click to go to homepage
Scott McTominay

Scott McTominay se fait entendre

Scott McTominay explique pourquoi il est important pour un jeune de sortir de sa coquille et se faire entendre dans un vestiaire rempli d’internationaux.

Le milieu se fait une place à Manchester United est a réalisé de jolis matches jusque-là. Son manager José Mourinho l’en a d’ailleurs félicité. Au club depuis l’âge de neuf ans, il sent que sa formation l’a aidé à se préparer à intégrer l’effectif pro.

Pour un joueur de 21 ans, il est important d’être soutenu par son entraîneur. Il a même été appelé en équipe d’Écosse A pour la première fois cette semaine.

“Évidemment, mon épanouissement repose sur divers facteurs, mais le principal, c’est José Mourinho.”

“Il a eu foi en moi et m’a fait jouer dans de très gros matches. Tout le crédit lui revient. Sans lui, je n’aurais pas eu la chance de montrer aux autres que je peux devenir un joueur de Manchester United. Je compte bien lui rendre la pareille.”

Luke Shaw
Luke Shaw est impressionné par Scott McTominay

Là où il peut être difficile pour un jeune de se faire une place dans un groupe, le joueur de 21 ans explique pourquoi il n’a pas eu de mal à s'intégrer.

Luke Shaw a récemment confié que McTominay avait des qualités de leader, même à son jeune âge, et que c'était important pour n’importe quel milieu de terrain.

  • Scott McTominay Player profile

  • Midfielder
  • MaillotNuméro
  • Matches
  • Buts
  • 1er match avec United
  • Lieu de naissance
  • Date de naissance

“Quand on est au cœur du jeu, c’est ce qu’il faut, ajoute McTominay. Il faut être celui qui aide les autres et qui tire son équipe vers le haut.”

“Il ne faut pas hésiter à dire quoi faire à un joueur plus expérimenté. Si vous pensez qu’il devrait jouer d'une certaine façon, dites-le-lui. Et s’il n'écoute pas, il faut lui en parler après. Il faut se respecter mutuellement en dehors du terrain et sur la pelouse, il faut tout donner pour l'équipe.”

“Tous les jeunes ne sont pas timides. Nous n’avons pas tous peur de dire ce que l’on pense. C’est pour le bien de l'équipe.”