click to go to homepage
Éric Bailly descend du bus

José Mourinho loue le courage d'Éric Bailly

Share With

José Mourinho a parlé de son respect et de son appréciation par rapport à la volonté d'Éric Bailly de jouer contre Liverpool, malgré la blessure de l'Ivoirien.

Bailly ne figurait même pas parmi les remplaçants lors de l'annonce des équipes 75 minutes avant le coup d'envoi au Michigan Stadium d'Ann Arbor.

Mais lorsque Chris Smalling a arrêté son échauffement par précaution, quelques minutes seulement avant le coup d'envoi, Bailly s'est proposé de le remplacer.
“Bailly ne devait pas jouer”
, a expliqué Mourinho en conférence de presse d'après-match.
“Mais quand il a vu que Smalling arrêtait l'échauffement, il a décidé de lui-même qu'il ne voulait pas un autre gamin sur le terrain. Que ce n'était pas juste pour Alexis, pour Mata, pour Herrera, et les gars qui y étaient.”


United doit composer sans un certain nombre de titulaires habituels, en raison de blessures et de retours retardés de plusieurs joueurs ayant participé à la Coupe du Monde en Russie. Mourinho a expliqué que leur absence engendre une plus grande charge de travail pour les joueurs d'expérience faisant partie de la Tournée 2018.

“Nous essayons simplement de disputer ces rencontres de la meilleure façon possible”
, a expliqué le patron après la défaite face à Liverpool.
“Les gars ont très bien joué jusqu'à ce qu'ils n'aient plus de jus.”
Interrogé sur la qualité et le rôle de Bailly cette saison, Mourinho n'a pas tari d'éloges envers le défenseur central.

“C'est un gars d'équipe, c'est un super gars”
, a confié José.
“C'est un homme honnête, toujours prêt à tout donner pour l'équipe. C'est la raison pour laquelle nous l'avons, pour laquelle nous l'avons encore et pour laquelle il va rester avec nous, car les équipes de football ont besoin de joueurs comme lui, comme Herrera ; ce genre de joueurs pour qui le club est plus important que tout le reste.”
Le retrait de Smalling du onze de départ a été expliqué comme une mesure de précaution. 

Avec le retour à la maison de Nemanja Matić et Antonio Valencia en raison de blessures et deux matches amicaux, face au Real Madrid et au Bayern Munich, dans la foulée du match contre Liverpool, le patron voudra s'assurer à ce qu'un maximum de joueurs de l'équipe première ne se blessent pas.