click to go to homepage
United

José réagit à l'élimination en Champions League

Share With

José Mourinho estime que son équipe de Manchester United doit rebondir immédiatement après l’élimination de l’UEFA Champions League par Séville mardi soir.

Après un score nul et vierge en Andalousie il y a trois semaines, les Red Devils se sont inclinés 2-1 au match retour à Old Trafford, un résultat qui qualifie les Espagnols pour les quarts de finale.

Voici les principales déclarations du manager dans ses interviews d’après-match au micro de MUTV et BT Sport…

Le 2e but de Séville a tout changé
“Le premier but est le plus important dans ce match : pas seulement à cause du résultat du match aller [0-0] mais aussi à cause du profil du match [un 8e de finale de Champions League]. Nous avons essayé de mettre de l’agressivité et de l’intensité dès la première minute, à l’image de ce que nous avions réussi contre Liverpool le week-end dernier. Mais nous n’avons pas marqué et Séville a commencé à dominer la possession. Ils utilisaient bien le ballon et nous en privaient pour contrôler le match. Malgré ça, nous n’avons pas eu de problème en première période. Ensuite, nous nous sommes procurés de bonnes occasions et des situations chaudes. Puis ils ont ouvert le score, et tout est devenu plus chargé en émotions et difficile. Leur deuxième but nous a rendu la tâche quasiment impossible.”

United
José Mourinho a salué Vincent Montella, alors que Séville écrit l'Histoire du club

Très difficile
“Un match face à une bonne équipe est toujours difficile. Le premier but a beaucoup compté sur le plan psychologique. L’équipe est bien entrée dans le match, mais sans parvenir à marquer. En première période, tout était sous contrôle. De son côté, Séville se contentait du 0-0. En seconde mi-temps, nous avons eu des occasions mais ce sont eux qui ont marqué. Après, nous étions à cran. Vous pouvez encaisser un but quand il reste plus de temps... Je m’attendais à ce genre de match de leur part : hier, j’ai dit aux journalistes qu’ils allaient attendre jusqu’à une période qui soit dangereuse pour nous, ça a été le cas, et ils ont marqué. Et il restait peu de temps à jouer…”

Rien à reprocher aux joueurs
“Nous voulons toujours plus de qualité et de mouvements, mais les joueurs avaient de la liberté et se sont procuré de bonnes occasions. J’en ai vu une juste en face de moi, lors de notre temps fort en première période, avec Antonio Valencia, Jesse Lingard et Marcus Rashford… C’était exactement ce qu’on avait travaillé, exactement ce qu’on voulait. On a eu de bonnes occasions, de bonnes périodes. Je ne pense pas que nous ayons contrôlé le match : Séville l’a contrôlé. Mais je ne peux rien reprocher à mes joueurs en termes d’engagement ou d’intentions.”

United 1-2 Séville article

Romelu Lukaku avait redonné de l'espoir, mais le doublé de Ben Yedder a fait la différence à Old Trafford.

Heureux de la tristesse des joueurs
“Tout le monde est triste, bien sûr. Mais dans le vestiaire, j’ai dit aux joueurs que j’étais content qu’ils soient tristes. Très content, même [car ça prouve leur investissement]. Mais cette tristesse doit passer vite. Nous avons un match samedi et j’espère que les joueurs retrouveront le terrain d’entraînement avec une concentration totale sur ce match important. Comme je l’ai dit : contre Séville et Brighton, soit on gagne et on passe, soit on perd et on est éliminés.”

Rebondir rapidement
“Oui [nous devons viser un sacre en FA Cup et terminer dans le Top 4]. Mais une équipe fantastique comme Tottenham a exactement les mêmes objectifs que nous. Liverpool est engagé en Champions League mais plus en FA Cup : c’est le football, c’est la vie. Aujourd’hui nous perdons, mais demain est un autre jour. Nous n’avons pas le temps de nous lamenter. Nous devons nous remettre au travail car nous avons un autre match important samedi.”