click to go to homepage
Jose Mourinho

José : Des places en jeu pour Wembley

Share With

José Mourinho explique à ses joueurs qu'il y a des places à prendre pour Wembley lors du match à Bournemouth.

Cette rencontre décalée de Premier League dans le sud du pays a lieu trois jours avant la demi-finale d'Emirates FA Cup qui va opposer Manchester United à Tottenham, samedi dans la capitale.

Mais le manager affirme que les joueurs ne seront pas laissés au repos dans l'optique du match de Wembley et que certains pourraient gagner leur place dans le onze de départ s'ils sont convaincants contre les Cherries.

Interrogé après le revers contrariant 1-0 concédé dimanche devant West Bromwich Albion sur une éventuelle rotation d'effectif face aux hommes d'Eddie Howe afin de préserver ses hommes pour le choc contre les Spurs, Mourinho s'est montré clair : “Rotation, ce n'est pas le mot qui convient.”

United 0-1 West Brom article

Jay Rodriguez offre la victoire aux Baggies, alors qu'Herrera aurait sans doute pu bénéficier d'un penalty.

“Si j'aligne un joueur contre Bournemouth et qu'il réussit une prestation phénoménale, il jouera la demi-finale. Donc ce n'est pas une rotation car, quand on parle de rotation, on a l'impression qu'un joueur dispute le match de Bournemouth pour donner du repos à un autre joueur qui sera aligné contre les Spurs en demi-finale.”

“Alors qu'il s'agit d'une opportunité à saisir pour certains, qui pourraient ainsi gagner leur place pour le match contre les Spurs, alors que d'autres qui ont joué [dimanche contre West Brom] n'auront pas leur place dans l'équipe.”

“Sur quel critère un entraîneur se base-t-il pour choisir son équipe ? Je n'en connais qu'un : le niveau de jeu. C'est ma seule manière de sélectionner mes joueurs. Vous préféreriez que je me base sur le prix de leur transfert ? Leur salaire ? Leur beauté ? Seule la performance parle.”

United restait sur un incroyable comeback dans le derby de Manchester mais à la magnifique victoire sur City a succédé un après-midi frustrant face aux Baggies, pourtant proches de la relégation.

Mourinho a dû répondre à une question sur la régularité de ses joueurs les plus expérimentés.

“Ce n'est pas une question d'âge mais de personnalité, de manière de vivre pour le football, de priorités dans la vie, d'ambition”, explique-t-il.

“J'ai croisé des joueurs de 30 ans qui n'avaient aucune régularité, et d'autres de 18, 19 ou 20 ans qui étaient de vrais hommes et de grands pros. Cela n'a rien à voir avec l'âge.”