click to go to homepage
Romelu Lukaku

United invaincu en Russie !

Alors que la Coupe du Monde se poursuit en Russie, revenons sur les sept matches disputés par United en terre russe…

Les Red Devils s’y sont rendus pour la première fois en 1992 et ne s’y sont jamais inclinés. Mais ça n’a pas été simple, et il faut noter que les défaites aux tirs au but ne sont pas comptabilisés comme des revers. Si la Coupe du Monde se déroule dans des stades flambant neuf, les déplacements dans les années 1990 étaient un peu des voyages dans l’inconnu.

Torpedo Moscou, 19/09/1992 (0-0, défaite 4 t.a.b à 3)

 United est resté invaincu en aller-retour face au Torpedo, l’un des cinq clubs majeurs de la capitale russe, mais a été éliminé de la Coupe UEFA 1992/93 UEFA aux tirs au but, après un score nul et vierge au retour à Moscou. Gary Neville avait disputé son premier match pro lors de l’aller à Old Trafford et le retour se déroulait au Torpedo Stadion, aujourd’hui baptisé Eduard Streltsov Stadion. Un match fermé, dont on se souvient principalement pour le carton rouge de Mark Hughes et la séance des tirs au but, où Steve Bruce, Brian McClair et Gary Pallister ont manqué leur tentative. The Independent indiquait dans compte-rendu de match que les joueurs du Torpedo gagnaient seulement 4£ par semaine.

Rotor Volgograd, 12/09/1995 (0-0)

Voyager à Moscou est une chose, mais se rendre à Volgograd (à 1 000 km de la capitale) était un véritable périple. On estime que 140 supporteurs avaient fait le déplacement et ils semblent avoir été surpris par l’état de dénuement sur place : la chute de l’URSS s’était produit seulement quatre ans plus tôt et la Russie était très différente d’aujourd’hui.

Le match s’est déroulé au Central Stadion (aujourd’hui démoli) sur le site de l’actuelle Volgograd Arena, où l’Angleterre a battu la Tunisie 2-1 lundi soir. United y a été tenu en échec, avant un match retour mémorable à Old Trafford. Les Red Devils ne s’y était plus inclinés en 39 années de compétitions européennes, mais ils se retrouvaient menés 2-0 après 25 minutes de jeu, avant des buts signés Paul Scholes et… Peter Schmeichel, auteur d’une tête en fin de match qui préservait cette invincibilité. United était toutefois éliminé de la Coupe UEFA aux buts à l’extérieur.

 
Peter Schmeichel (United)
Peter Schmeichel a marqué de la tête sur un corner de Ryan Giggs pour égaliser face au Rotor

Chelsea, 21/05/2008 (1-1, victoire 6 t.a.b à 5)

Pas d’adversaire russe cette fois, mais des Blues bien connus pour cette finale de la Champions League. Lorsque les fans de United pensent à la Russie, c’est généralement le premier match qui leur vient à l’esprit ! Un but amené par deux joueurs formés au club, Paul Scholes et Wes Brown, et conclu par Cristiano Ronaldo, puis une séance des tirs au but éprouvante sauvée par Edwin van der Sar et sa parade face à Nicolas Anelka. L’une des plus belles soirées de l’Histoire du club, sous la pluie du stade Loujniki.

Van der Sar
Edwin van der Sar brandit le trophée

CSKA Moscou, 21/10/2009 (victoire 1-0)

La première rencontre face au CSKA Moscou, notre adversaire russe le plus fréquent, et un retour rapide au Loujniki. Antonio Valencia marque en fin de match pour assurer une première victoire directe en Russie pour les Red Devils.

CSKA Moscou, 21/10/2015 (1-1)

Six ans plus tard, jour pour jour, l’équipe dirigée par Louis van Gaal s’est fait peur face au CSKA, un soir de Champions League. David de Gea arrêtait un penalty mais ne pouvait pas empêcher Seydou Doumbia de marquer au rebond. United arrachait le point du nul grâce à une tête d’Anthony Martial. Ce match s’est déroulé à l’Arena Khimki, à 30 km au nord-ouest de Moscou, alors que le stade du CSKA était en construction.

Anthony Martial (United)
Anthony Martial fête son égalisation à l'Arena Khimki.

FC Rostov, 09/03/2017 (drew 1-1)

Tout juste 238 fans avaient fait le déplacement jusqu’à Rostov-sur-le-Don, dans le sud de la Russie, pour ce 8e de finale aller de l’Europa League. United irait au bout de la compétition, en remportant la finale à Stockholm, mais pas avant d’avoir fait l’expérience de l’une des pires pelouses rencontreées ces dernières années. Henrikh Mkhitaryan ouvrait le score, mais Rostov égalisait en début de seconde période.

CSKA Moscou, 27/09/2017 (victoire 4-1)

De retour en Champions League en qualité de vainqueur de l’Europa League, United retrouvait alors le CSKA, dans son magnifique nouveau stade, la VEB Arena (qui n’est pas utilisée pour la Coupe du Monde). United s’offrait sa plus large victoire en Russie, à la faveur d’un succès 4-1 grâce notamment à l’efficacité de Romelu Lukaku et Anthony Martial.

Ces résultats semblent avoir donné confiance aux stars de United présents à la Coupe du Monde : aucun des Red Devils participant au tournoi en Russie n’a encore perdu avec sa sélection !

United en RussieVidéo

Mots-clés liés