click to go to homepage
Manchester United

Chelsea 2-2 Manchester United

Manchester United était sevré d'une victoire méritée à Stamford Bridge grâce à l'égalisation de Ross Barkley pour Chelsea pendant les arrêts de jeu.

Après la tête d'Antonio Rudiger en première période, les Red Devils renversaient la vapeur et prenaient les rênes du match grâce à un doublé d'Anthony Martial, prêts à rafler trois points et de briser la longue série sans victoire à Stamford Bridge, où ils n'ont plus vaincu depuis octobre 2012. Toutefois, Barkley était parvenu à sauver son équipe in extremis, déclenchant au passage une mêlée chez des membres du staff, et offrait un point aux Blues.

Avant le match, les Red Devils avaient évoqué leur détermination à suivre la bonne lancée entamée contre Newcastle United, juste avant la trêve internationale. L'un des buteurs de ce match, Juan Mata, était l'un des deux changements effectués par Mourinho sur l'équipe victorieuse contre les Magpies, le second étant Victor Lindelöf, présent dans le XI. Ils remplaçaient Scott McTominay et Eric Bailly.

Mata prenait le poste de n°10 en soutien de Romelu Lukaku et l'Espagnol faisait un beau début de match avec de beaux gestes et de belles constructions offensives. Après 10 minutes de jeu assez ouvertes, Chelsea lançait la première offensive du match, après l'accrochage d'Eden Hazard par Nemanja Matić au bord de la surface. Heureusement, le coup de pied arrêté de Willian était passé loin au-dessus de la transversale.

Manchester United
Six minutes plus tard, une petite fenêtre s'ouvrait pour les Red Devils : un centre de la gauche de Shaw était récupéré de la tête par Lukaku, mais l'attaquant de United ne parvenait pas à atteindre les cages adverses.

Malheureusement, les Blues, eux, les atteignaient sur un but de Rudiger. Hazard ayant obtenu un cordner, Willian envoyait dans la surface et trouvait le défenseur démarqué, libre de planter une tête dans les filets mancuniens.

C'était un moment décevant pour les Red Devils qui jusque-là semblaient à l'aise dans le jeu. Ce but marquait le début d'une phase de possession plus marquée pour Chelsea, même si De Gea restait majoritairement spectateur du jeu, puisqu'aucune des deux équipes n'avait plus d'autre occasion jusqu'à la pause.
La seconde période commençait avec une occasion plus franche pour Alvaro Morata, servi par Mateo Kovacić. La frappe à ras de terre de Morata était cependant interceptée par son coéquipier en sélection, De Gea, qui réussissait également à stopper une frappe de Hazard, profitant d'une ouverture sur la gauche.

À la 55e minute, Lukaku et Pogba construisaient une belle action sur la ligne de touche et servaient Mata, dont la frappe était arrêtée par Kepa Arrizabalaga, mais les Red Devils maintenaient l'offensive avec une récupération de Young qui réouvrait les hostilités avant que le ballon, dévié par Jorginho, ne croise la route d'Anthony Martial, qui décochait une frappe pleine d'aplomb et victorieuse.

United reprenait du poil de la bête après ce but mais l'occasion suivante était pour Chelsea lorsque le coup franc de Willian s'enchaînait avec une tête de David Luiz, qui passait dangereusement près de De Gea. Le portier espagnol réussissait une interception splendide de la frappe de N’Golo Kanté, mais United semblait toujours plus maître des événements, avec Pogba tirant les ficelles et Mata omniprésent dans son rôle de n° 10.
Manchester United
C'est grâce au jeu impeccable de l'Espagnol sur la droit que United parvenait à prendre la tête à la 73e minute. Mata décalait Luiz avant de centrer pour Rashford qui, à son tour, trouvait Martial, lequel s'engouffrait dans la brêche avant de décocher du droit dans le soupirail.

Ander Herrera, rentré comme remplaçant, avait bien failli pousser le score à 3-1 peut de temps après, mais le portier des Blues avait arrêté net son espoir de tuer le match.

À la sixième minute des arrêts de jeu, la fin du match se profilait mais une dure épreuve attendait les Red Devils : alors qu'une frappe de Luiz avait rebondi sur le poteau, et que De Gea avait magnifiquement arrêté le tir de Rudiger, Barkley était parvenu à égaliser in extremis. United n'en gardera pas moins un boost de confiance après une superbe deuxième période avant le match contre Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers de la Juventus mardi à Old Trafford.
Manchester United
INFOS DU MATCH

Chelsea : Arrizabalaga ; Azpilicueta, Rudiger, Luiz, Alonso ; Kanté, Jorginho, Kovacic (Barkley 59) ; Willian, Hazard, Morata (Giroud 79).

Remplaçants non utilisés : Caballero, Zappacosta, Cahill, Fabregas.

Avertis : Rudiger, Hazard

United : De Gea ; Young (c), Lindelöf, Smalling, Shaw ; Mata (Herrera 75), Matic, Pogba ; Rashford (Alexis 85), Lukaku, Martial (A. Pereira 83).

Remplaçants non utilisés : Romero, Bailly, Darmian, Fred.

Avertis : Matić, Young, Mata

Affluence : 40 271