click to go to homepage
Romelu Lukaku fête son but face à Chelsea à Old Trafford.

United 2-1 Chelsea

Share With

Premier League | 25/02/2018 | Old Trafford | Affluence : 75 060 spectateurs | Buteurs : Lukaku (39e), Lingard (75e) ; Willian (32e)

Manchester United a signé un succès précieux face à Chelsea, un concurrent direct pour la deuxième place en Premier League, réagissant à l'ouverture du score de Willian par Romelu Lukaku avant la pause avant de prendre l'avantage par Jesse Lingard à quinze minutes du terme.

Le n° 14 des Red Devils signait le but de la victoire de la tête à la 75e minute à Old Trafford, à la réception d'un centre de Romelu Lukaku. Un coup de génie de José Mourinho de lancer Lingard, le remplaçant offrant la victoire à United seulement 12 minutes après son entrée en jeu.

United pouvait voir revenir l'équipe d'Antonio Conte revenir à sa hauteur au classement et resserrer la lutte pour les quatre premières places. Mais les Red Devils refusaient de se rendre après l'ouverture du score des Blues et finissaient par distancer les Londoniens au classement.

Les deux équipes avaient retrouvé la Champions League en milieu de semaine, United jouant en Espagne face à Séville 24 heures après le nul de Chelsea face à Barcelone à Stamford Bridge.

L'équipe de Conte semblait avoir profité d'un temps de récupération supérieur et d'un déplacement moindre, dominant l'entame alors que les Red Devils avaient du mal à rentrer dans le match.
Au bout de quatre minutes, Alvaro Morata trouvait la barre transversale de David de Gea de volée sur un centre d'Alonso. De Gea, grand héros du nul 0-0 de mercredi soir à l'Estadio Ramón Sánchez Pizjuán, détournait ensuite la frappe d'Eden Hazard, premier à la retombée de la tentative d'Alvaro.

Au moment où les Red Devils semblaient enfin rentrer dans le match, les champions de Premier League frappaient en contre. Une attaque des hôtes à la 31e minute était contrée et Willian remontait avec le ballon depuis sa propre surface.

Le Brésilien servait Hazard avant de solliciter le une-deux et de tromper De Gea du droit. United avait du mal à avoir un impact sur la rencontre dans la surface mais les hommes de Mourinho étaient récompensés de leurs efforts grâce à Romelu Lukaku.

Nemanja Matić glissait le ballon pour Alexis, qui trouvait Anthony Martial. Le Français servait Lukaku et l'attaquant concluait avec sang-froid face à son ancien club. Il s'agissait du 100e but à Old Trafford sous les ordres de José Mourinho et du quatrième but de Lukaku en février. Une réponse idéale après 45 minutes difficiles.

Malgré cette égalisation juste avant la pause, la seconde période était semblable à la première, Chelsea se montrant le plus dangereux. Les Red Devils devaient contenir la menace posée par Hazard et Willian, la course de ce dernier à la 49e étant ponctuée par une frappe de Morata déviée.

Mourinho apportait un premier changement à la 63e minute, Lingard remplaçant Martial lors d'un après-midi peu productif pour le Français.

Les Red Devils se montraient plus menaçants et le buteur Lukaku était proche de donner l'avantage à United à la 67e minute. Sa volée acrobatique du gauche était claquée par-dessus le but par Thibaut Courtois.

Le changement de Mourinho était payant mais Lukaku était une nouvelle fois décisif pour donner l'avantage aux Red Devils à la 75e minute. Son centre millimétré passait par-dessus Andreas Christensen pour trouver la tête de Lingard qui marquait.

Un superbe retour des Red Devils de bon augure pour le mois “sensationnel” à venir prédit par Mourinho.

"On bat une très bonne équipe" article

Découvrez les propos du patron après le succès sur son ancien club au Théâtre des rêves.

LES ÉQUIPES

United : 
De Gea ; Valencia (c), Lindelöf, Smalling, Young ; McTominay, Matić, Pogba ; Alexis (Bailly 81e), Lukaku, Martial (Lingard 64e).
Non utilisés : J Pereira, Shaw, Carrick, Mata, Rashford.
Avertis : Valencia, Matić

Chelsea : Courtois ; Azpilicueta (c), Christensen, Rudiger ; Moses (Giroud 78e), Drinkwater (Fabregas 81e), Kante, Alonso ; Willian, Morata, Hazard (Pedro 73e).
Non utilisés : Caballero, Cahill, Zappacosta, Emerson.
Avertis : Kante, Morata.

L'ANALYSE

McTominay gagne ses galons
Scott McTominay remplaçait Ander Herrera au marquage du brillant meneur de jeu de Chelsea Eden Hazard. Une tâche compliquée y compris pour le plus expérimenté des défenseurs. Le Belge était virevoltant mais McTominay, 21 ans, rendait à José Mourinho la foi qu'il lui accordait, Hazard ne parvenant jamais à vraiment s'exprimer. La sortie du n° 10 par Conte à la 73e minute en dit long.

Lukaku buteur hors pair
Il enfile les buts mais le buteur de United est également un poison devant. Il épuise les défenseurs et conserve magnifiquement le ballon. Après son égalisation, il a prouvé ses talents de passeur en servant Lingard pour le but de la victoire. Un grand contraste avec la recrue estivale phare de Chelsea, Alvaro Morata, qui semble avoir mis la patience des fans visiteurs à rude épreuve en se montrant peu convaincant.

United distance Chelsea
Après les succès des Spurs et de Liverpool, la lutte pour les places en Champions League était devenue encore plus intense. Si Chelsea avait gagné à Old Trafford, les Blues auraient égalé United et ses 56 points et la tension aurait été plus grande que jamais. Mais la victoire des Red Devils leur permet de reprendre la deuxième place aux dépens de Liverpool et les Blues sont désormais distancés avec six points de retard sur MU.