United

United 3-1 Huddersfield

Deux victoires en deux matches pour Ole Gunnar Solskjaer après le succès 3-1 sur Huddersfield à Old Trafford pour le Boxing Day.

On attendait beaucoup du retour de Solskjaer et de Mike Phelan au sein du club et les fidèles d’United peuvent être plus que satisfaits du résultat. Nemanja Matic a ouvert la marque pour United et Paul Pogba a ajouté deux buts en seconde période pour sceller la victoire, alors que la foule scandait le nom du nouveau manager. Malgré sa mauvaise position au classement, Huddersfield a joué crânement sa chance et obtenu un but mérité en fin de match grâce à Mathias Jorgensen, alias Zanka.

United
Nemanja Matic ouvre la marque pour United.

On retrouve le Old Trafford de la belle époque lorsque les deux équipes sortent du tunnel pour être accueillies par un véritable mur sonore. Le succès 5-1 à Cardiff – la plus large victoire d’United à l’extérieur en championnat depuis plus de cinq ans – et le fait que l’un des héros du club – Solskjaer – soit là avec les joueurs suffisent à provoquer l’hystérie dans les tribunes.

La bannière en l’honneur du Norvégien - 20 LEGEND – toujours suspendue au deuxième niveau de la tribune Sir Alex Ferguson, et l’accueil qu’il a reçu – de la part de l’ensemble des spectateurs, y compris les fans d’Huddersfield – avait une saveur très spéciale, même selon les standards d’Old Trafford qui pourtant en a vu d’autres. L’optimisme est tangible juste avant le coup d’envoi et le volume grimpe de quelques décibels lorsque les hommes de Solskjaer passent à l’offensive dès l’entame.

Le puissant soutien vocal venu des gradins se traduit aussitôt par un regain d’engagement chez les protagonistes en maillot rouge. Mais il en faut davantage pour perturber Huddersfield, tout proche d’ouvrir la marque à la 10e minute lorsqu’une frappe du défenseur Terence Kongolo frôle la transversale d’un David De Gea battu.

Les Red Devils gardent toutefois le contrôle de la partie. Sur une accélération, Elias Kachunga commet une obstruction pour stopper Marcus Rashford et se voit gratifié d’un carton jaune pour cet acte d’antijeu. Les visiteurs tiennent la dragée haute aux Red Devils, mais à l’approche de la demi-heure de jeu, c’est United qui trouve la faille. Sur un corner tiré par Rashford, Victor Lindelöf s’élance et dévie de la tête pour Matic, qui marque à bout portant.

Old Trafford exulte et, presque immédiatement, passe en revue toute la série des chansons dédiées à Solskjaer. Diogo Dalot expédie une reprise de volée dans les tribunes après un bon travail de Rashford et l’attaquant l’anglais s’offre une ou deux occasions, alors que les locaux poursuivent leur domination. Toutefois, Huddersfield est à deux doigts d’égaliser à quelques secondes de la pause, lorsque Philip Billing trouve le petit filet, rappelant combien toutes les équipes peuvent se montrer dangereuses et profiter de la moindre saute de concentration.

Au retour des vestiaires, c’est Huddersfield qui reprend la main, mais une fois de plus, les visiteurs jouent de malchance et manquent l’égalisation de peu. Solskjaer en profite pour rebattre les cartes et lance Ander Herrera et Ashley Young en lieu et place de Fred et Diogo Dalot.

Huddersfield propose un football de très haut niveau, bien loin de son niveau de relégable, et l’égalisation semble acquise à la 61e minute, sur une puissante reprise de la tête de Laurent Depoitre. C’est l’instant choisi par De Gea pour se détendre et détourner le ballon en corner.

Mais à la 64e minute, United coupe l’herbe sous le pied des Terriers. Au terme d’un mouvement initié par Juan Mata et Herrera qui déstabilise la défense des visiteurs, Pogba hérite du cuir et ajuste une frappe hors de portée de Jonas Lossi.

Jusqu’ici réservé, Solskjaer bondit du banc à la 78e minute, quand Pogba donne le coup de grâce avec son deuxième but de l’après-midi – cette fois sur un service de Jesse Lingard. Deux minutesplus tard, United fait entrer en jeu Angel Gomes, issu du centre de formation, à la place de Mata. Les deux joueurs reçoivent un tonnerre d’applaudissements de la part d’Old Trafford.

Huddersfield sauve l’honneur à deux minutes du terme lorsque Jorgensen reprend de la tête un centre de Steve Mounie. L’arbitre siffle et Stretford End peut célébrer comme il se doit le retour de Solskjaer et la deuxième victoire du club en cinq jours. De quoi poursuivre la trêve des confiseurs le sourire aux lèvres.

United
Marcus Rashford sème le trouble dans la défense d'Huddersfield.
United : De Gea (c); Dalot (Young 53e), Lindelof, Jones, Shaw; Fred (Herrera 53e), Matic; Mata (Gomes 80e), Pogba, Lingard; Rashford.

Remplaçants non utilisés : Romero, Bailly, Fellaini, A. Pereira.

Huddersfield : Lossl; Hadergjonaj, Jorgensen, Schindler, Kongolo, Durm; Kachunga (Lowe 57e), Pritchard, Billing, Mbenza (Quaner 63e); Depoitre (Mounie 74e). 

Remplaçants non utilisés : Hamer, Hogg, Bacuna, Stankovic.

ET APRÈS ?

United reçoit Bournemouth à Old Trafford en Premier League, samedi prochain à 16h30 GMT.

Utilisez-vous notre application ? Si ce n’est pas le cas, vous pourriez passer à côté de contenus exclusifs absents de ManUtd.com. Cliquez ici pour la télécharger.