click to go to homepage
Premier but pour Alexis Sanchez avec United.

United 2-0 Huddersfield

Share With

Premier League | Old Trafford | Affluence : 74 742 spectateurs | Buteurs : Lukaku (55e), Sanchez (s.p. 68e)

Après un hommage appuyé à la catastrophe aérienne de Munich, dont on commémore les 60 ans, United s'est imposé sans trembler face au promu mais a dû attendre la seconde période pour faire la différence, d'abord par Romelu Lukaku, puis grâce au premier but d'Alexis Sanchez sous ses nouvelles couleurs. Les Red Devils sont plus que jamais deuxièmes de la Premier League.

Dix minutes après le retour des vestiaires, Lukaku a profité d'un superbe centre de Juan Mata pour ouvrir le score, puis Sanchez, déséquilibré dans la surface, a transformé en deux temps le penalty du break.

Pour ce premier match à Old Trafford face à Huddersfield depuis le 11 mars 1972, José Mourinho procédait à quatre changements par rapport au onze aligné à Tottenham, Marcos Rojo, Luke Shaw, Scott McTominay et Mata suppléant respectivement Phil Jones, Ashley Young, Paul Pogba et Anthony Martial. De son côté, David De Gea disputait son 300e match sous les couleurs de United, tandis que Sanchez vivait son baptême du feu à Old Trafford.

Une minute de silence poignante était respectée avant le coup d’envoi, en hommage aux 60 ans de la catastrophe aérienne de Munich. Le public improvisait d’ailleurs une minute d’applaudissements à 16h04, heure exacte du crash.

C’est Jesse Lingard qui allumait la première mèche de la rencontre, mais l’ancien gardien guingampais Jonas Lössl captait sans soucis.

À la 19e, suite à un cafouillage dans la surface, Scott McTominay reprenait de la tête avant d’être séché dans les airs par Terence Kongolo, mais l’arbitre Stuart Atwell ne signalait rien d’illicite.

Si United dominait de la tête et des épaules, la défense regroupait de Huddersfield ne laissait que très peu d’espaces aux Red Devils pour se créer des occasions.

Peu avant l’heure de jeu, Sanchez sortait néanmoins une première fois de sa boîte, mais sa belle frappe était sortie par Lössl. À la 36e minute, Sanchez lançait Lingard avec l’aide involontaire d’une défense adverse apathique, mais l’attaquant anglais, après avoir dribblé Lössl, butait sur le gardien au moment de centrer. Sanchez tentait de lancer Lukaku plein champ, mais Lössl était le premier sur le ballon (42e). Juste avant la pause, Huddersfield se procurait sa première véritable occasion sur un centre de Christopher Schindler, mais la tête de Laurent Depoitre était contrée par un Chris Smalling bien présent au marquage.

Les deux buteurs du jour.

Dès le retour des vestiaires, United mettait plus d’intensité et de vitesse dans son jeu, à l’image des tirs contrés de Sanchez et Lingard. La délivrance intervenait à la 55e minute lorsque, décalé côté gauche, Mata décochait une merveille de centre que Lukaku se chargeait de convertir d’une belle volée au premier poteau (1-0) !

Les Red Devils doublaient la mise douze minutes plus tard, après que Sanchez eut été déséquilibré dans la surface par Michael Hefele, entré en jeu peu auparavant. Le Chilien se faisait justice lui-même mais devait s’y reprendre à deux fois pour tromper Lössl, qui avait sorti sa tentative initiale (2-0, 68e), et inscrire son premier but sous ses nouvelles couleurs !
Suite à ce deuxième but, la partie perdait en intensité, le résultat étant scellé. Malgré les entrées en jeu de Marcus Rashford, Pogba et Martial, United se contentait de gérer tranquillement. Les Red Devils confirment qu'ils sont les candidats principaux à la deuxième place du championnat.
Romelu Lukaku a débloqué les compteurs.

LES ÉQUIPES

United :
De Gea ; Valencia, Smalling, Rojo, Shaw ; Matić, McTominay ; Mata (Rashford 71e), Lingard (Pogba 65e), Sanchez ; Lukaku (Martial 77e).

Remplaçants non utilisés : Romero, Lindelöf, Young, Carrick.

Avertis : Mata, Sanchez.

Huddersfield : Lössl ; Smith, Kongolo, Hogg, Billing (Mooy 33e) ; Van La Parra (Ince 69e), Depoitre, Quaner, Zanka, Schindler (Hefele 60e) ; Hadergjonaj.

Remplaçants non utilisés : Coleman, Malone, Pritchard, Mounié.

Avertis : Billing, Smith, Hogg, Hefele.