click to go to homepage
Ray Wilkins (United)

United rend hommage à Ray Wilkins

Share With

C'est avec tristesse que Manchester United a été informé du décès de l'ancienne gloire des Red Devils et de l'Angleterre Ray Wilkins. Il était âgé de 61 ans.

Tout Manchester United adresse ses plus sincères condoléances à la famille Wilkins et à ses proches en ces instants douloureux. 

Tous ceux qui l'ont connu au cours de ses cinq années à Old Trafford se souviendront de lui avec beaucoup d'affection. Ray “Butch” Wilkins était un milieu actif à la technique sûre et à l'intelligence affirmée. Il restera très estimé dans tous les clubs où il est passé, notamment Manchester United et Chelsea. Il gardera également une place à part parmi tous ceux qui ont porté le maillot blanc de l'Angleterre arborant les Trois Lions.

Raymond Colin Wilkins est né à Hillingdon, dans l'est londonien, le vendredi 14 septembre. Il était le fils de George, lui-même ancien footballeur professionnel dont trois autres fils, Graham, Dean et Stephen, ont eux aussi fait carrière. Avec un tel pedigree, le destin de Wilkins semblait tout tracé et son talent ne mettait pas longtemps à exploser.

Il représentait ainsi son pays des équipes scolaires jusqu'à la sélection nationale (84 sélections).

Gordon McQueen et Ray Wilkins
Ray et son coéquipier Gordon McQueen après son arrivée au club en 1979

Il se révélait sous le maillot de Chelsea, évoluant 179 fois sous les couleurs des Blues pour 30 buts marqués toutes compétitions confondues. À l'été 1979, il signait à United contre 85 000 £ pour retrouver le manager Dave Sexton qu'il avait connu chez les jeunes de Chelsea.

L'annonce de son arrivée faisait grand bruit à Old Trafford car il avait la réputation d'être l'un des milieux les plus complets de sa génération. Il débarquait à United à une époque où le club luttait pour retrouver son lustre d'antan.

L'arrivée de Wilkins offrait à l'équipe de Sexton la qualité et la clairvoyance qui lui manquaient dans l'entrejeu. Il disposait également d'une grande qualité de passe et d'un coup d'oeil rare.

Son heure de gloire à United intervenait en finale de la FA Cup 1983 face à Brighton Hove Albion à Wembley. Alors que le score était de 1-1 à la 74e minute, Wilkins recevait une passe du Néerlandais Arnold Muhren. Il décochait alors une magnifique frappe enroulée de plus de 30 mètres qui filait se loger dans la lucarne de Graham Moseley.

Ray fait chavirer BrightonVidéo

Malheureusement, une égalisation de Gary Stevens en fin de partie privait les Red Devils de la victoire. Mais Wilkins et les siens s'adjugeaient la FA Cup à l'issue d'un replay brillamment remporté 4-0 la semaine suivante.

Trois mois plus tard, United était de retour à Wembley pour affronter Liverpool en FA Charity Shield. Les Red Devils et Wilkins soulevaient un nouveau trophée après un succès 2-0.

Wilkins allait disputer 194 matches (trois en tant que remplaçant) sous le maillot de United (10 buts), avant d'être transféré chez les géants italiens de l'AC Milan en 1986. Il connaissait ensuite plusieurs clubs comme le Paris St-Germain, les Rangers, les Queens Park Rangers et Hibernian.

Après avoir raccroché les crampons, il embrassait une carrière dans le management sportif et faisait profiter de nombreux clubs de ses connaissances et de son expérience.

Ray Wilkins restera un magnifique joueur et un homme merveilleux qu'il était impossible de ne pas apprécier.