Ole Gunnar Solskjaer sur MUTV.

Solskjaer : première interview

Ole Gunnar Solskjaer a accordé sa première interview à MUTV en tant que manager intérimaire de Manchester United, jeudi après-midi.

Ole Gunnar Solskjaer a accordé sa première interview en tant que manager intérimaire de Manchester United jusqu'à la fin de la saison 2018/19. Voici la première partie de cet entretien. La version complète est disponible sur l’appli officielle de Manchester United.

Tout d’abord, bon retour au club. Qu’est-ce que ça fait, de revenir ?
“Oh, merci ! En fait, j’ai l’impression de rentrer à la maison, à vrai dire. Ces derniers jours ont évidemment été frénétiques, un véritable tourbillon, mais c’est super de revoir tout le monde.”

Vous devenez manager intérimaire jusqu’à la fin de la saison. Pensez-vous avoir le temps d’imposer votre patte durant ce laps de temps ?

“Eh bien, j'ai six mois pour me faire plaisir ; je reviens à la maison, si je puis dire, et je vais voir les joueurs et le staff, tout en restant moi-même. Je sais que le club recherche un nouveau manager et je vais simplement être moi-même en attendant, avec Mick [Phelan], Kieran [McKenna], Michael [Carrick] et les autres membres du staff. On va faire en sorte que les joueurs prennent du plaisir sur le terrain et j'ai hâte de retrouver les supporters.”

Vous arrivez à une période surchargée, avec quatre matches à disputer en 11 jours. Est-ce l'opportunité rêvée de vous jeter dans le grand bain et d'apprendre à déjà mieux connaître les joueurs ?

“Oui, c'est sûr que je vais en apprendre sur les joueurs pendant les matches, sous pression, mais cet enchaînement de rencontres n'est pas un problème quand on dispose d'un tel effectif - on parle d'un groupe de 23-24 joueurs fabuleux. Ils ont tous de la qualité et ils auront tous leur chance, vu le nombre de matches qui nous attend. À eux de montrer qu'ils ont l'étoffe des joueurs de Man United.”

J'imagine que vous connaissez déjà certains joueurs, mais que vous allez devoir apprendre à tous les connaître très vite ?

“C'est évident. On nous demande d'avoir des résultats immédiats et on veut évidemment gagner des matches. C'est notre boulot : c'est le mien, celui de Mick et du staff, d'aider les joueurs à gagner. On a simplement envie de les voir développer le jeu qu'ils sont capables de développer.”

Avec tous ces matches à jouer en si peu de temps, allez-vous avoir le temps d'observer vos adversaires ? Ou est-ce que ce travail va échoir à Michael Carrick, à Kieran McKenna et aux analystes du club ?

“Le club jouit d'une magnifique organisation, avec de nombreux analystes. Quand je suis arrivé ce matin [jeudi], ils observaient Cardiff. Je suis évidemment la Premier League de près, j'ai observé toutes les équipes, donc j'en ai une bonne vision générale, mais je ne me focalise pas sur les adversaires - je suis concentré sur nous, Man United, nos joueurs et le fait qu'ils sachent de quoi ils sont capables. On veut les voir s'exprimer, donc je suis principalement focalisé sur nous et le jeu qu'on veut développer ; ensuite seulement, on donnera aux joueurs quelques clés sur les adversaires.”

La période des fêtes était-elle une partie de la saison que vous aimiez, avec tous ces matches à jouer tous les deux ou trois jours ?

“Jouer des matches, c'est qu'il y a de mieux dans la vie et plus on joue, plus on est heureux ! Pour un manager comme moi, c'est magnifique car il faut faire tourner l'effectif, donc je vais pouvoir observer tous les joueurs et leur donner leur chance. Chaque élément de l'effectif doit se dire qu'il a une carte à jouer. Le passé est le passé, tout est remis à plat maintenant. Tout le monde est à égalité sur la ligne de départ, on veut que les joueurs soient performants et [on va] leur donner leur chance.”

Donc vous partez d'une feuille blanche, c'est ça ?

“Il faut bien commencer quelque part. On regarde les dernières prestations - j'ai observé les derniers matches de l'équipe - mais on observe aussi les joueurs, on choisit un onze et on fera tourner. Tout le monde aura sa chance.”

Votre premier match sur le banc aura lieu à l'extérieur, ce week-end, mais vous évoluerez à Old Trafford pour le Boxing Day. Êtes-vous impatient de diriger Manchester United à Old Trafford, qui vous adule ?

“Vous savez, quand j'étais joueur, j'ai toujours tout donné et, aujourd'hui, je vais à nouveau sortir du tunnel pour diriger l'équipe. Je fais encore partie de l'équipe - oui, je fais partie d'une magnifique équipe. On joue pour les supporters, pour l'honneur, pour l'histoire du club. Mais, sincèrement, je dois reconnaître que ce sera un moment vraiment à part. Je suis du genre à contenir mes émotions et je ne vais pas montrer que je suis ému mais, quand je suis revenu avec Cardiff en 2014 - pour les débuts de Juan, d'ailleurs - c'était une sensation très étrange. L'un des sentiments les plus surréalistes que j'aie jamais ressentis, car j'étais dans le camp adverse. Désormais, je suis dans le ”bon“ camp, et j'ai vraiment hâte.”

La version complète de l'interview est disponible sur l'appli officielle de Manchester United.