click to go to homepage
Marcos Rojo

Nos cinq meilleurs moments à Russie 2018… jusqu’ici !

La Coupe du Monde arrive à son apogée alors que la Belgique, la Croatie, l’Angleterre et la France se battent pour la gloire éternelle, avec pas moins de sept joueurs de Manchester United encore impliqués.

Avant ces demi-finales attendus mardi et mercredi, retour sur ce que nous considérons comme les cinq meilleurs moments de Russie 2018 pour nos joueurs…

5 : LES NERFS D’ACIER DE RASHFORD

Nous débutons avec la prestation pleine de courage du jeune Marcus, qui s’est élancé pour la deuxième tentative de la séance de tirs au but spectaculaire du succès de l’Angleterre sur la Colombie avant plusieurs coéquipiers plus âgés. L’ancien pensionnaire du centre de formation était entré en cours de ce 8e de finale lors de la prolongation et a montré tout son sang-froid en trouvant le soupirail du but de David Ospina.

4 : QUAND FELLAINI SAUVE LE PAYS

Alors que la Belgique était menée 2-0 et proche de l’élimination, le manager Roberto Martinez s’est tourné vers l’influent milieu de terrain de United et l’a lancé dans la bataille à la 65e minute. Les Red Devils réduisaient la marque presque dans la foulée, par le joueur de Tottenham Hotspur Jan Vertonghen, avant que Felli ne surgisse dans la surface pour égaliser de la tête. Un tournant important qui conduisait au but de la victoire du remplaçant Naccer Chadli dans le temps additionnel, après une feinte de Romelu Lukaku.

3 : QUAND ROJO SAUVE UNE NATION

L’Argentine était proche d’une embarrassante sortie dès la phase de groupes, faisant match nul 1-1 face au Nigeria, jusqu’à ce que Marcos ne marque d’une incroyable volée à la 86e minute sur un centre de Gabriel Mercado pour arracher la qualification pour les 8es. Lionel Messi, qui avait magnifiquement ouvert le score, sautait sur le dos de Rojo pour une célébration délirante, rejoints par tout le banc argentin. Notre défenseur avait sauvé sa nation de l’humiliation, qui était cependant éliminée au tour suivant.
Marcos Rojo
Marcos Rojo a été un héros en Argentine suite à sa volée en fin de match face au Nigeria.

2 : CE BIJOU DE LINGARD

Jesse est certainement en lice pour le But du tournoi grâce à son but sensationnel face au Panama, à l’issue d’un superbe une-deux avec Raheem Sterling conclu par une frappe lointaine exquise en pleine lucarne. Un but représentatif de ses précédentes réalisations pour United, notamment la saison dernière lorsqu’il empilait les bijoux. Pour nous Red Devils, c’était également agréable de voir notre joueur marquer sur cette scène, notamment après avoir été injustement critiqué pour avoir manqué des occasions face à la Tunisie.

1 : LUKAKU ASSSOMME LES AURIVERDES

Romelu a marqué quatre buts en Russie jusqu’ici, mais sa prestation la plus influente a été contre le Brésil, favori du tournoi mais sans réponse face à sa vitesse et à sa puissance dévastatrices. Sensationnel dès l’entame, sa course depuis l’entrejeu menait au but du 2-0 de Kevin De Bruyne en première période, un coup dur duquel le Brésil ne se remettait jamais. Le monde entier regardait la rencontre, et Lukaku était au centre de tout.

Mots-clés liés