Aaron Wan-Bissaka pendant la tournée 2019

Wan-Bissaka : "Je suis posé maintenant."

La recrue estivale Aaron Wan-Bissaka est revenu sur ses premiers mois à Manchester, à l’occasion d’une interview exclusive accordée au magazine United Review.

Le latéral fraîchement venu de Crystal Palace est arrivé au club fin juin. Et il a effectué des débuts tonitruants à Manchester United, d’abord lors de la magnifique prestation des Red Devils face à Chelsea (4-0), puis en décrochant le titre d’homme du match contre les Wolves, lors de sa deuxième apparition en championnat.
Mais comment le jeune londonien s’est-il intégré si vite ? Comment vit-il maintenant qu’il réside au nord de l’Angleterre ?
Le jeune joueur de 21 ans a répondu à ces questions pour United Review

Aaron Wan-Bissaka défend contre les Wolverhampton Wanderers
Wan-Bissaka a été exceptionnel depuis son arrivée, il a même été élu homme du match, lors du nul à Wolverhampton.

LA TOURNÉE ESTIVALE

“On m’avait pourtant prévenu, mais je ne pensais pas que ça allait être aussi énorme. Dès l’atterrissage, on a compris que les fans nous avaient attendu toute la nuit… incroyable ! En plus, j’ai pu jouer un maximum. Je pense que j’avais besoin de connaître l’équipe et de créer un lien avec mes co-équipiers.”

“Quand tu rejoins cette équipe en tant que nouvelle recrue, tu n’es pas nerveux mais tu penses : ‘Est-ce que je vais m’intégrer vite ?’… Tout le monde a été gentil avec moi depuis le premier jour, ce qui a rendu les choses tellement plus faciles.”

Aaron Wan-Bissaka contre l'Internazionale à Singapour
Le natif de Croydon a très vite impressionné, enchaînant les tacles contre l'Inter à Singapour.

DE BONS CONSEILS

“Les joueurs les plus expérimentés m’ont beaucoup aidé. Paul Pogba m’a beaucoup conseillé. Lors du premier match à Perth, il m’a répété la même chose que les autres : ‘Tu n’es pas ici par hasard, joue ton jeu, lâche toi, cours en long et en large sur le terrain.’ Ça m’a marqué.”

LES DÉFIS DE L'ENTRAÎNEMENT

“Je joue beaucoup contre Anthony [Martial]. C’est dur mais tu vois le côté positif. Ça nous aide tous les deux. En jouant contre quelqu’un d’aussi rapide, tu ne peux pas ne pas apprendre. Nos attaquants sont capables de prendre de la vitesse en un quart de tour, donc il faut vraiment rester concentré et anticiper leurs déplacements en permanence.”

Marcus Rashford, Jesse Lingard, Axel Tuanzebe, Aaron Wan-Bissaka et Angel Gomes dans l'avion au tout début de la tournée 2019.
Aaron affirme que la pré-saison a été vitale pour lui dans son intégration.

LA VIE À MANCHESTER

“Je suis posé maintenant. Il y a quelques semaines, j’ai emménagé dans une nouvelle maison. C’est juste que je ne suis pas beaucoup sorti encore ! On a eu une soirée pour s’intégrer avec l’équipe, c’était génial. Je ne suis pas vraiment du genre extraverti mais j’avais vraiment besoin de ça. C’était bien de voir un peu plus mes nouveaux co-équipiers en dehors du terrain de football.”
“Je suis nouveau à Manchester mais c’est une belle ville et je m’y sens chez moi à présent. Je n’ai pas manqué de conserver mon maillot du match contre Chelsea pour l’encadrer et l’afficher au mur chez moi.”

 

Ces extraits sont issus de l’édition Crystal Palace du magazine United Review du 24 août. Vous pouvez vous le procurer ici.

Recommandé: