Diogo Dalot parle à MUTV

Back to School : Diogo Dalot

Nous demandons aux joueurs de Manchester United de revivre leur époque à l'école et de nous en dire plus sur leur caractère tel qu'il s'est formé pendant leur éducation.

Le défenseur Diogo Dalot a détaillé dans quel autre sport il a excellé en tant qu'élève au Portugal, le soutien qu'il a reçu du personnel et de sa famille pour réussir ses examens et ses compétences linguistiques.


Comment décririez-vous votre séjour à l'école ? 
Je pense que c'était une belle époque. Pour être juste, je pense que j'étais un bon élève, car je pouvais gérer les deux choses - le football et l'école - et je suis vraiment fier de ce que j'ai accompli à l'école. J'y ai passé de bons moments

A-t-il été difficile d'équilibrer le football et vos études ? 
Oui, au début, c'était un peu difficile. Tu sais, tu es un gamin et tu rêves de devenir footballeur. Parfois, on oublie vite que l'école est plus importante. Je pense que l'école doit être ta priorité jusqu'à ce que tu deviennes professionnel. Je pense alors qu'il faut choisir entre les deux, mais vous pouvez toujours gérer les deux. Aujourd'hui encore, j'essaie d'avoir d'autres activités et de penser à l'après carrière. À cet âge, je pense qu'on se perd parfois un peu, mais qu'ensuite vient le travail des parents et de l'éducation pour nous remettre sur la bonne voie. Mes parents ont fait un travail extraordinaire et m'ont aidé à établir mes priorités.
Diogo Dalot.
Regardez Dalot parler à MUTV.
Diogo Dalot avec le kit noir
Dalot pose pour le nouveau kit.
Avez-vous excellé dans d'autres sports ? 
En fait, nous devions pratiquer trois ou quatre sports au cours de l'année. Nous avions le volley-ball, le basket-ball et le football bien sûr. Mais j'aimais particulièrement le badminton. J'ai été champion cinq fois de suite. J'étais plutôt bon !

Est-ce que tu restes en contact avec des amis de l'école ? 
Oui, j'en ai deux chez moi depuis deux semaines, deux bons amis. Avec un peu de chance, je vais vivre avec eux jusqu'à la fin de ma vie. Je prends contact souvent et je m'assure, chaque semaine, de dîner avec le plus d'amis possible. Nous aimons partager des moments ensemble.

Quels conseils donneriez-vous à un écolier actuel pour qu'il devienne footballeur professionnel ? 
Comme je l'ai dit, je pense que pour moi, le moment de choisir entre l'école et le football est important. Avant cela, l'école est votre priorité parce que vous ne savez pas ce qui va se passer. Il faut toujours être prêt. Vous avez besoin de travailler avec assiduité à l'école. Écoutez vos professeurs et vos parents. Étudiez beaucoup et soyez heureux.

Recommandé: