Ole

Les objectifs d'Ole en Champions League

Manchester United a parfaitement lancé sa saison en Ligue des Champions, la semaine dernière, en empochant trois points importants face à l'autre favori du groupe H, le Paris Saint-Germain. À l'approche de la réception du RB Leipzig, Ole Gunnar Solskjaer est revenu sur ses ambitions européennes...

Lors d'une entrevue exclusive avec Stewart Gardner de MUTV, le coach de Manchester United Ole Gunnar Solskjaer a répondu aux questions de la chaîne officielle du club.

Il s'est exprimé notamment au sujet du (très) prochain match des Red Devils en Champions League contre Leipzig, mais aussi sur la situation de Donny van de Beek...

À propos du contexte spécial de cette saison...

“Cette saison va être la saison la plus compacte et la plus tendue de tous les temps. Avec tout ce qu'il se passe. L'Euro après, les JO, la Coupe du Monde ensuite... Donc on se doit de préserver l'équipe tout au long de la saison et il faut trouver des moments pour donner du repos à certains joueurs.”

À propos de la Champions League...

“On vise les 10 points et on veut les atteindre le plus rapidement possible. Pour moi, c'est vraiment le nombre magique. Très peu d'équipes ne passent pas avec 10 points. Donc [Leipzig], c'est une chance d'ajouter trois points à notre tableau et on se concentre uniquement là-dessus.

À propos de l'adversaire du soir, demi-finaliste l'année dernière...

“[L'année dernière], ils étaient impressionnants ! Ils ont un jeune coach, très talentueux. Il est intelligent, il s'adapte, il est très proactif et c'est dur de se préparer contre ce genre d'entraîneurs. Il faut juste qu'on reste concentré sur nous. Il va avoir un plan, mais nous aussi on en a un. Ils ont beaucoup progressé au fil des saisons et, en plus, ils ont très bien commencé cette saison en Bundesliga.”

“Je sais que Leipzig peut accueillir 8.500 fans donc, quand nous jouerons là-bas le scenario sera différent. Mais ce soir, on joue à la maison, et on se sent bien à Old Trafford. On n'a pas à voyager. Mais ça aurait pu être un tout autre match, si on avait pu avoir nos fantastiques supporters ce soir.”

À propos de ses ambitions européennes...

“Il faut tout d'abord profiter. Mais on joue pour gagner tous les matchs qu'on joue. On a de la qualité dans notre équipe et on sent qu'on peut approcher n'importe quel match pour le gagner, et je pense que ça se voit. On a joué contre l'une des meilleures équipes d'Europe et on a gagné, à l'extérieur, donc pourquoi ne pas viser la finale ?”

À propos de Danny van de Beek...

“Je n'ai pas à revenir sur sa situation, sur ce qui a été dit ou écrit. Je parle à tous les joueurs régulièrement. C'est une bonne chose que les gens se rendent compte de la profondeur de notre effectif : si Donny ne joue pas un match, alors, oui, il y a un très bon joueur qui n'est pas sur le terrain, mais il y a aussi d'autres joueurs qui veulent jouer. Donny s'adapte actuellement et arrive de mieux en mieux à intégrer la manière dont on veut jouer. La Premier League n'est évidemment pas l'Eredivisie mais on le verra tout plein, ne vous inquiétez pas !”