Mata

Blog de Mata : j'étais blessé... mais je devais arrêter Salah !

Aujourd'hui, j'écris de retour à la maison, déçu de ne pas avoir pu finir le match, mais fier du courage et de la solidité affichés par mes coéquipiers qui ont tout donné sur le terrain pour prendre un point qui semblait incroyablement dur à assurer en fin de première mi-temps.

Tous les aléas possibles semblaient s'abattre sur nous.

S'il y a bien un match qu'aucun joueur de United ne veut manquer, c'est quand on affronte Liverpool, mais il faut accepter que les blessures font partie du sport.

Heureusement, je ne me rappelle pas avoir vécu une telle situation dans un match et, après 12 années de footballeur professionnel, c'est la première fois qu'une blessure musculaire me contraint à quitter la pelouse pendant un match.

Temps forts : United 0-0 LiverpoolVidéo

En réalité, je dois être reconnaissant, car c'est un bilan peu commun pour un footballeur, mais celle-ci est arrivée pendant un derby. C'est dommage, et en plus je n'étais pas le seul joueur blessé, Ander et Jesse ont également dû sortir pour les mêmes raisons.

C'est incroyable que tout cela se produise en première période. Ce n'était pas l'entame rêvée pour un tel match, mais l'équipe a bien rivalisé malgré les blessures et on a même eu les meilleures occasions de but.

En ce qui concerne ma propre blessure, j'ai ressenti quelque chose pendant quelques minutes et j'espère ne pas avoir empiré les choses lorsque j'ai sprinté pour arrêter Salah sur une contre-attaque (je devais le faire !).

J'espère que ce n'est rien de grave. Je ferai tout mon possible pour revenir au plus vite.

Merci beaucoup pour tout votre soutien et pour tous les messages de prompt rétablissement. Je vous souhaite une bonne semaine.

Je vous embrasse,

Juan.

Vous pouvez lire mon billet de blog complet ici sur mon site Web, JuanMata8.com.

Recommandé: