Daniel James et Jesse Lingard

Un quatuor offensif séduisant

Le quatuor offensif des Red Devils a proposé une partition encourageante hier soir à Molineux contre les Wolves (1-1).

Ole Gunnar Solskjaer a aligné pour la première fois en match officiel Daniel James, Jesse Lingard, Marcus Rashford et Anthony Martial ensemble contre les Wolves hier soir.

Résumé : Wolves 1 United 1Vidéo

Le boss norvégien a notamment loué la performance d'Anthony Martial, buteur pour la deuxième fois en deux matches de Premier League en 2019-20.

“C'est un garçon qui a envie d'apprendre, qui veut toujours progresser et marquer des buts,” s'est réjoui Ole après la rencontre.

“Il a déjà marqué deux buts, et il va encore s'améliorer. Si on continue de le trouver dans des zones dangereuses, il va continuer de marquer.”

“Il a encore inscrit un but superbe, maintenant j'attends de lui qu'il en marque des plus faciles, comme celui face à Chelsea.”

La relation entre Rashford et Martial a aussi été un point positif de cette rencontre. Les deux joueurs se sont constamment cherchés, bien servis à chaque fois par les passes longues de Paul Pogba.

Avant le but, l'Anglais avait déjà failli offrir l'ouverture du score à son coéquipier français d'un très bon centre dans la surface. Mais Martial, gêné par Boly, n'avait pu reprendre le ballon.

Jesse Lingard, positionné derrière Martial sur le terrain, a aussi tenté de jouer vite dès qu'il en avait la possibilité.

Les supporteurs des Red Devils avaient déjà eu un aperçu de la puissance de feu de leurs joueurs contre Chelsea la semaine passée à Old Trafford (4-0).

Une fois devant au tableau d'affichage, United a su jouer en contre grâce à la vitesse de ses attaquants. Ce fut notamment le cas sur le but de Rashford, bien servi par Pogba, puis sur le dernier but de James, lui aussi servi dans la surface par le Français.

Le Gallois, pour sa première titularisation, hier à Molineux, a aussi fait parler sa vitesse, provoquant plusieurs fautes de la part des défenseurs de Wolves.

“Il a provoqué énormément de fautes ce soir,” a confirmé Solskjaer après le coup de sifflet final.

“C'est normal qu'il tente de se protéger. Plusieurs fois il a pris des coups. Je ne lui en veux pas d'essayer de les éviter parfois.”

Quoi qu'il en soit, la prestation de nos jeunes attaquants a de quoi être encourageante pour la suite de la saison. Ils savent ce qu'ils ont à faire et le font de manière collective plutôt que de tenter de gagner les matches par une action individuelle. Pourvu que ça dure !

Cet article représente l'opinion personnelle de son rédacteur, et ne reflète pas forcément le point de vue du Manchester United Football Club.

Recommandé: