United

À propos du retour des fans à Old Trafford

Manchester United est à nouveau prêt à accueillir les fans dans son enceinte. Old Trafford rouvrira donc ses portes sans souci, dès que le gouvernement anglais aura communiqué son accord.

Depuis mars dernier et une victoire 2-0 contre le rival Manchester City, aucun supporter n'a eu la chance d'assister à un match des Red Devils à Old Trafford.

Les plans du gouvernement pour faire revenir à nouveau les fans dans les stades ont dû être décalés, face à la nouvelle vague pandémique.

Colette Roche, la Chief Operating Officer de Manchester United, est revenue sur la situation au micro de Sky Sports News...

“Nous étions vraiment déçus quand le gouvernement a décidé de ne pas autoriser le retour des fans dans les stades en octobre, parce que nous avions tout prévu et préparé afin d'assurer la sécurité de tout le monde.”

“Nous avons mis en place toutes les mesures de sécurité et tous les autres processus. Cela fait environ deux mois qu'on travaille selon les instructions du gouvernement, afin de développer les bons procédés et prendre les bonnes mesures pour assurer une capacité pouvant aller jusqu'à 23.500 personnes dans ce stade.”

Roche n'a pas manqué d'insister sur le fait que la priorité était avant tout de veiller à la santé publique, mais elle a tout de même ajouté que le football était injustement traité par rapport à d'autres domaines de travail : “C'est très compliqué de comprendre pourquoi les gens peuvent se réunir dans un avion, par exemple, ou un restaurant, voire même un cinéma pour regarder le foot, alors qu'on a les plans pour accueillir un jour de match sereinement ici.”

Roche sait qu'il faut “redessiner ce à quoi un jour de match ressemble”, en mettant en place notamment des opérations logiques comme des arrivées au stade espacées ou encore des contrôles de température corporelle à l'entrée du stade, afin de minimiser les risques de propagation du virus. “Le gouvernement nous a donné des instructions, on les a suivies”, rappelle-t-elle.

“Je suis convaincue qu'on peut faire tout ça sans encombre.”

Mots-clés liés