click to go to homepage
Marcus Rashford

Rashford brille... face à De Gea

Avec des amis comme ça, on n’a pas besoin d’ennemis !

C’est sans doute cette maxime que David de Gea aura en tête dans l’avion qui le ramène d’Espagne à Manchester pour retrouver Marcus Rashford, son coéquipier en club qui a marqué contre lui pour la deuxième fois en UEFA Nations League cette saison.

Déjà décisif lors de l’Angleterre-Espagne disputé à Wembley début septembre, mais remporté 2-1 par la Roja, Rashford a en effet encore été décisif hier soir à Séville pour les Three Lions, qui se sont imposés 3-2.

Ce succès portait d’ailleurs la marque de Manchester : c’est sur une passe de Marcus que le Citizen Raheem Sterling a ouvert le score. Le Red Devil doublait ensuite la marque sur une offrande d’Harry Kane, face à un De Gea frustré dans les buts espagnols.

Marcus Rashford
Rashford inscrit le 2e but anglais, malgré la pression du défenseur espagnol Jonny Castro Otto

Rashford inscrivait là son troisième but en quatre matches internationaux cette saison, après avoir fait la différence contre la Suisse (1-0) et ouvert le score contre l’Espagne à Wembley.

De son côté, Sterling, qui avait connu une longue traversée du désert avec trois années sans marquer pour l’Angleterre, s’est offert un doublé pour porter le score à 3-0 à la pause, sur un nouveau service de Kane.

De Gea et ses coéquipiers avaient l’air K.O. debout : c’était la première fois que la Roja encaissait trois buts dans un match officiel à domicile. D’ailleurs, sa dernière défaite devant ses fans remontait à 15 ans, face à la Grèce en juin 2003, soit une série de 38 matches.

Une réaction était logiquement attendue, et l’Espagne a montré un visage bien différent en seconde période : dominatrice, elle a commencé par réduire le score à la 58e minute par Paco Alcacer. En quête d’un come-back improbable, les hommes de Luis Enrique ne parvenaient toutefois pas à concrétiser avant que Sergio Ramos ne marque d’une tête plongeante à la 97e minute. Trop tard.

David De Gea
La frustration de David de Gea après le but de Rashford
Le sélectionneur Gareth Southgate peut se réjouir de ce succès, d’autant qu’il a été conquis alors qu’il avait aligné le plus jeune 11 titulaire anglais du XXIe siècle. Et qui était le plus jeune joueur de la composition de départ ? Un certain Marcus Rashford, âgé de 20 ans et 11 mois.