United peut célébrer ce soir

Brighton 0-3 United

Manchester United a largement dominé Brighton & Hove Albion ce soir (0-3), grâce notamment à une première mi-temps pleine. En plus d'avoir empoché trois points importants, le jeu proposé par les Mancuniens était agréable et tous les joueurs ont été au rendez-vous. Le récit du match...

2020 est décidément une année rouge.

Invaincus depuis le 22 janvier 2020, les Red Devils avaient beaucoup à jouer ce soir et ont su s'imposer avec la manière face aux Seagulls (0-3), grâce à un but de Mason Greenwood et un doublé de Bruno Fernandes. Une victoire qui paraît comme une formalité, au vu de l'affiche, mais Il faut tout de même noter que c'est la première fois depuis 1982 que Manchester United engrange une victoire à l'extérieur contre Brighton.

Avant le début du match, l'objectif de victoire est on ne peut plus clair pour les joueurs d'Ole Gunnar Solskjaer. S'ils veulent récupérer la cinquième place à Wolverhampton et recoller à deux points de Chelsea, 4e, qui joue demain contre West Ham, gagner à l'Amex Stadium est de rigueur.

Au coup d'envoi, deux Français sont titulaires. Devant, Anthony Martial, auteur de son premier triplé en carrière la semaine dernière, est associé à Greenwood et Rashford, respectivement placés à droite et à gauche. Et Paul Pogba, impliqué sur quatre des six derniers buts de Manchester United, est au coeur d'un milieu géré par Matic et orienté par Fernandes.

Greenwood
Mason Greenwood a ouvert le score, suite à un très joli déboulé !

D'entrée de match, les Red Devils se montrent très offensifs mais n'arrivent pas à déclencher cette frappe qui pourrait délivrer tout suspense du match...

Bien orchestré par Pogba et Fernandes, le système de jeu mancunien se montre de plus en plus efficace et accule tous les Seagulls aux abords de leur propre surface. Après plusieurs montées pertinentes de Shaw côté gauche, c'est sur le côté droit que se décante la première occasion franche pour United. À la 13e minute, Pogba hérite du ballon à l'entrée de la surface bleue et décale Bruno Fernandes, qui arrive bien lancé dans l'axe. L'international portugais arme instantanément mais son tir se termine sur le poteau gauche de Mat Ryan.

Mentalement tournés vers l'avant, les hommes d'Ole continuent d'insister. Après un beau jeu en triangle sur l'aile droite, Wan-Bissaka lance Mason Greenwood, à la 16e minute. La pépite anglaise sème Stephens et, après un double passement de jambes somptueux, frappe entre les jambes de Lewis Dunk. Ryan est battu. Greenwood inscrit son 13e but, toutes compétitions confondues, cette saison. 0-1 pour United.

Bruno
Bruno Fernandes a encore impressionné contre Brighton. Un doublé pour lui, ce soir.

À la 29e minute, Bruno Fernandes double la mise pour United sur une action assez similaire à celle du poteau de la 13e. Rashford fait le relais pour Luke Shaw, qui dédouble. Le latéral anglais décide de passer en retrait et son ballon légèrement dévié par la défense arrive sur Pogba. Le Français décale Fernandes, qui enclenche directement. Sa frappe du droit est contrée et finit au fond des filets. 0-2 pour United.

Peu d'occasions concrètes surgiront par la suite, dans cette première période. Manchester United rentre aux vestiaires avec 70% de possession, 3 occasions nettes et 2 buts d'avance.

Polo Pogbouche
Paul Pogba a délivré une passe décisive ce soir.

Au retour de la pause, Brighton montre un nouveau visage. Graham Potter a effectué des changements offensifs et l'équipe bleue et blanche se décide à jouer vers l'avant.

Bissouma provoque Shaw, qui écope d'un carton jaune, et obtient un bon coup-franc, réelle arme offensive pour les Seagulls.

Mais, Maguire est attentif et repousse le coup-franc, Matic hérite du ballon et lance une contre-attaque. Greenwood est alerté à gauche et centre pour Bruno Fernandes qui, d'une reprise de volée sublime, scelle le sort de Brighton. 0-3 pour United.

Les hommes de Potter ne baissent pas la tête pour autant. À la 60e, Brighton joue un coup-franc furtivement et Trossard est oublié sur son côté. Le Belge s'oriente vers le but et tire en direction du poteau gauche de De Gea, mais sa frappe fuit le cadre.

Ole Gunnar Solskjaer le sait, le match est gagné, il sort donc Fernandes, Pogba et Shaw, à la 64e. Andreas, McTominay et Williams entrent en jeu.

Suite à ces changements, l'équipe est quelque peu déséquilibrée et les Seagulls se procurent deux occasions coup-sur-coup. À la 69e minute, Connolly produit un joli contrôle orienté et enroule un tir dangereux... Heureusement, De Gea repousse le ballon en corner.

Une minute plus tard, Trossard accélère et fixe à gauche, avant de déclencher une très belle frappe qui fuit le cadre de justesse.

Matic
Nemanja Matic a été un patron ce soir au milieu.

À la 76e minute du match, Neal Maupay, entré en jeu après la pause, s'essaie de loin mais De Gea reste attentif et montre visiblement qu'il tient à son clean sheet.

La dernière occasion du match sera mancunienne... À la 84e minute, un ballon apparaît devant McTominay, toujours bien positionné à l'entrée de surface. L'Écossais, tout en équilibre, déclenche un boulet, mais sa tentative - déviée de peu - est arrêtée par Ryan.

Au coup de sifflet final, les sourires sont sur tous les visages mancuniens. Le club enchaîne les belles performances et signe un 15e match sans défaite.

Bruno Fernandes continue d'épater. Greenwood continue de se révéler et toute l'équipe continue de monter en puissance, avec dans le viseur une place qualificative pour la Champions League.

Aux ordres d'un effectif jeune et constamment en rotation, Solskjaer propose un très beau jeu en ce moment. Depuis quelques matchs, les joueurs mancuniens montrent qu'ils savent varier le jeu, bien disposer du ballon et se placer intelligemment dans les intervalles, et ce tant défensivement qu'offensivement.

Qui plus est, faire jouer Fernandes avec Pogba donne plus d'imprévisibilité aux Red Devils. Cette alliance entre deux profils physiquement différents mais techniquement similaires permet à l'attaque ultra-rapide Greenwood-Martial-Rashford de fixer l'adversaire. Et, tactiquement, il faut féliciter les jeunes joueurs, qui se révèlent sereins au diapason d'un Matic, qui enregistre tout de même sept clean sheets, en sept titularisations.

Manchester United est actuellement 5e de Premier League à égalité de points avec le 6e Wolverhampton. Les Reds se tiennent à seulement deux points de Chelsea, qui affronte West Ham demain... Une position au classement de bon augure, puisque, le 26 juillet, deux matchs très importants dans la lutte à la qualification pour la Champions League auront lieu : Chelsea-Wolverhampton et Leicester-United.

GO RED DEVILS !

Le match, en bref...

Brighton & Hove Albion : Ryan ; Duffy, Dunk (remplacé par Bernardo à la 82e), Burn, Montoya ; Lamptey (remplacé par Trossard à la 46e), Stephens, Propper (remplacé par Maupay à la 46e), Bissouma ; Mac Allister (remplacé par Mooy à la 82e), Connolly (remplacé par March à la 87e).

Manchester United : De Gea ; Wan-Bissaka, Lindelof, Maguire (c.), Shaw (remplacé par Williams à la 64e) ; Fernandes (remplacé par Andreas à la 64e), Matic, Pogba (remplacé par McTominay à la 64e) ; Greenwood, Rashford (remplacé par James à la 78e) ; Martial (remplacé par Ighalo à la 78e).

Buteurs : Greenwood (16e), Fernandes (29e, 50e).

Passeurs décisifs : Wan-Bissaka (16e), Pogba (29e), Greenwood (50e).