.

Derby County 0 Manchester United 3

Manchester United s'est qualifié pour le prochain tour de la FA Cup en s'imposant 3-0 contre Derby County.

Luke Shaw et Odion Ighalo ont marqué les buts qui ont permis à United d'affronter Norwich au prochain tour alors que les Reds cherchent à remporter la FA Cup pour la 13ème fois.

Les hommes d'Ole Gunnar Solskjaer sont maintenant invaincus en neufs matchs, toutes compétitions confondues, une série qu'ils chercheront à maintenir contre Manchester City ce week-end.

L'entraîneur a admis avoir déjà un oeil sur le derby de dimanche en faisant six changements dans son XI de départ, bien que deux de ces changements aient été imposées cause des blessures d'Aaron Wan-Bissaka et Harry Maguire.

Wayne Rooney, a bien sûr joué et était capitaine en tant que milieu relayeur, un poste qu'il a connu dans ses dernières années du côté d'Old Trafford, où il a laissé une marque indélébile et restera à jamais une légende de Manchester United et comme attendu, les supporters de United, venus en déplacement, ont scandé son nom durant le match.

Notre ancien capitaine a provoqué la première occasion du match vers la 18ème minute, où il a obligé Romero a s'employé sur un magnifique coup franc de notre ancien n°10.

Une autre occasion a suivi peu après, cette fois pour Juan Mata, lancé par Bruno Fernandes et a vu sa frappe terminer dans les gants du gardien de but des Rams, Kelle Roos. 

United commence à affirmer une certaine autorité et, après un autre tir d'Ighalo, les Reds prennent l'avantage à juste titre à la 33e minute par l'intermédiaire du pied gauche de Shaw, dont le tir rebondit et s'envole dans la lucarne grâce à une déviation marginale de Jesse Lingard. 

Notre buteur s'est mué en passeur décisif à la 41e minute, sa passe en profondeur trouvant Ighalo dans la surface et le nigérian a bien éviter deux défenseurs, avant de finir à ras de terre dans la lucarne.

Tom Lawrence a dû quitté ses partenaires avant la fin de la première mi-temps mais cela n'a pas empêché les joueurs de Derby de revenir determiner en deuxième mi-temps, avec un centre de Jayden Bogle et une tête de Martyn Waghron.

Scott McTominay, quatrième apparition depuis son retour de blessure, a vu son tir passer à côté du poteau et le milieu de terrain physiquement imposant s'est retrouvé au cœur de l'action par la suite, en se mettant le public local à dos, tout en recueillant les applaudissements des fans de United. 

Les espoirs de retour du Derby étaient déjà faibles, mais ils se sont bel et bien éteints à la 70e minute, lorsque Ighalo a marqué son deuxième but de la soirée pour porter le score à 3-0 pour United. Le Nigérian reçoit une passe de Mata et bien que son premier tir ait été arrêté, il s'est assuré que le deuxième termine au fond des filets. Il a maintenant trois buts en cinq apparitions. 

La victoire étant acquise, Solskjaer a profité de l'occasion pour mettre au repos certains de ses hommes clés. Fernandes et Fred ont laissé leur place alors qu'il restait du temps au compteur. Ils ont rapidement été suivis par Shaw, qui mérite des éloges pour son but et sa passe décisive.

Rooney a failli marquer sur un autre coup franc en fin de match, mais il a été repoussé par un excellent Romero et a dû se contenter d'une standing ovation des supporters de United.

La suite pour les Reds ? Un petit derby de Manchester à Old Trafford, en Premier League, dimanche.

.
Un doublé d'Ighalo et but de Shaw permettent à United de s'imposer.
DÉTAILS DU MATCH

Derby : Roos, Bogle, Evans, Forsyth, Lowe, Rooney, Sibley (Shinnie 80), Bird, Lawrence (Whittaker 44), Waghorn (Marriott 68), Knight.
 
Remplaçants non utilisés : Hamer, Clarke, Martin, Davies. 

Cartons : Rooney.

United : Romero, Dalot, Lindelof, Bailly, Shaw (Williams 80), Fred (Martial 73), McTominay, Mata, Fernandes (Andreas 66), Lingard, Ighalo.

Remplaçants non utilisés : De Gea, Tuanzebe, Matic, Greenwood.

Cartons : Shaw, Bailly, Williams.

Buts : Shaw 33, Ighalo 41, 70.

Affluence : 31,379.

Recommandé: