click to go to homepage
Players

United 2-0 Swansea

Share With

Premier League | Old Trafford | Affluence : 75 038 spectateurs | Buteurs : Lukaku (5e), Alexis (20e)

Manchester United a retrouvé sa deuxième place en Premier League, grâce à une confortable victoire contre Swansea City après deux buts coup sur coup en première période.

Les Red Devils ont enfoncé le dernier clou du match après la 20e minute, après deux buts de Romelu Lukaku et Alexis Sanchez. United avait été rétrogradé au 3e rang après la victoire de Liverpool face à Crystal Palace - mais le déclassement n'aura pas duré longtemps.

Après le quart de finale de FA Cup contre Brighton, à Old Trafford, José Mourinho s'était exprimé de manière assez virulente. S'il attendait une réponse positive à ses critiques, il l'a certainement obtenue.

Début décembre, Paul Clement avait été remercié puis remplacé par Carlos Carvalhal ; depuis lors, Swansea avait repris du poil de la bête, mais pas suffisamment pour résister à United.

Les Red Devils s'étaient emparés du match dès le début, comme pour mieux répondre à certaines critiques émises après Brighton. L'action la plus léchée avait été immédiatement récompensée et ce, dès la 5e minute, avec une construction pertinente de Nemanja Matić, Jesse Lingard et Alexis. Le Chilien était l'auteur de la passe décisive pour Lukaku et le Belge, décidément très en forme pour sa première saison avec United, décochait un tir dévié par Alfie Mawson mais qui atteignait la lucarne de Fabianski, marquant ainsi son 26e but de la saison et son 100e but en Premier League.

Alexis était de retour dans le XI de Mourinho, après être resté sur le banc lors du match de FA Cup contre Brighton. L'attaquant, transféré d'Arsenal, a avoué être déçu de son début de carrière à Old Trafford. Toutefois, après avoir été l'auteur de la passe décisive du but de Lukaku, il devenait buteur à son tour à la 20e minute.

Lingard, en position de n°10 était à nouveau impliqué, cette fois en effaçant la défense des Swans pour mieux servir Alexis, qui enroulait du droit et trouvait le petit filet. C'était son 2e but pour United, après celui marqué contre Huddersfield début février.

Swansea ne s'avérait pas très agressif et David de Gea était resté largement spectateur du match. Après une baisse de régime en fin de première période, les Red Devils remettaient le couvert au cours de la deuxième période.

Juan Mata avait contribué à l'échange aérien entre Lukaku et Alexis, mais la tête de ce dernier passait au-dessus de la barre. Mata était lui-même passé bien près avec une reprise de volée, mais le tir, trop haut, échouait dans les tribunes.

Swansea avait fini par donner à United un coup de semonce, rappelant aux joueurs de ne pas se reposer sur leurs lauriers. De Gea avait dû se montrer très réactif pour empêcher Tammy Abraham, rentré à la mi-temps et apportant du sang frais à son équipe, de marquer à deux reprises en quelques instants.

L'Espagnol réussissait deux arrêts de toute beauté en repoussant les deux attaques d'Abraham juste avant l'heure. L'attaquant, comme bien d'autres avant lui, en restait frustré.

Mais une fois ce danger repoussé, Swansea ne représentait plus de menace majeure et Old Trafford n'attendait plus qu'un dernier but pour la beauté du  geste. Lukaku avait bien failli marquer une seconde fois après un contrôle de la poitrine du centre de Pogba mais son tir était arrêté. Le match se terminait donc sur le score de 2 à 0, grâce aux deux buts de première période. 

Buts : United 2-0 SwanseaVidéo

LES ÉQUIPES

United : De Gea ; Valencia (c), Lindelof, Smalling, Young ; Matić, Pogba ; Mata (McTominay 90), Lingard (Herrera 75), Alexis (Rashford 75) ; Lukaku 
Remplaçants non utilisés : J. Pereira, Bailly, Shaw, Martial.

Swansea City : Fabianski, Van Der Hoorn, Mawson, Fernandez (c), Olsson, Naughton, Clucas (Routledge 55), King, Ki (Carroll 45), Dyer (Abraham 45), A. Ayew. 
Remplaçants non utilisés : Nordfelt, Narsingh, Bartley, Roberts.

L'ANALYSE

Lingard en n°10
Plusieurs joueurs pourraient prendre le n°10 et une fois encore, Jesse a prouvé qu'il avait toutes les raisons de porter ce numéro. Lui qui venait de marquer pour l'Angleterre à Wembley contre l'Italie a été crucial contre Swansea : toujours derrière Romelu Lukaku, il s'est avéré inarrêtable pour les Gallois.

David de Gea, immense
Est-il encore besoin de prouver que l'Espagnol est le meilleur gardien du monde ? Quoi qu'il en soit, l'une des preuves que votre gardien est excellent, c'est sa capacité de réaction alors qu'il vient de passer une longue période d'inactivité. Dans le cas de De Gea, il a été spectateur du match pendant près d'une heure avant qu'Abraham ne vienne tenter de ramener Swansea dans le match. De Gea a réussi de magnifiques arrêts aux deux tentatives du Swan.

Et maintenant ?
Le 7 avril prochain, c'est le derby de Manchester contre les Citizens de Pep Guardiola, en tête du classement de Premier League (coup d'envoi à 18h30).