click to go to homepage
United fête le premier but

Rapport de match : United 2-1 Leicester City

Malgré un but de Jamie Vardy en fin de match, le capitaine Paul Pogba a été décisif en aidant Manchester United à lancer sa saison de Premier League 2018/19 par une victoire grâce à son penalty ainsi qu'à une réalisation de Luke Shaw en fin de match, son premier but en équipe première, offrant ainsi aux Red Devils un succès 2-1 sur Leicester City vendredi soir à Old Trafford.

José Mourinho avait laissé entendre avant la rencontre que certaines des stars des Red Devils à la Coupe du Monde pourraient jouer face aux Foxes et c'est exactement ce qui se passait, Pogba portant le brassard de capitaine dans l'entrejeu et Romelu Lukaku étant jugé suffisamment apte pour prendre place sur le banc. Notre recrue estivale Fred faisait ses débuts en compétition pour les Red Devils et les impressionnantes prestations d'Andreas Pereira lors de la préparation lui offraient une place de titulaire.

Les matches d'ouverture de la saison prennent souvent un peu de temps pour trouver le rythme habituel des rencontres effrénées de Premier League, mais celui-ci voyait les fans de Red Devils s'enflammer après seulement deux minutes. Le tir d'Alexis Sánchez rebondissait sur Wes Morgan et touchait le bras de Daniel Amartey. Après un bref délai de réflexion, l'arbitre Andre Marriner indiquait le point de penalty. 26 jours seulement après avoir conduit la France à la gloire en Coupe du Monde, Pogba se saisissait du ballon et trouvait la lucarne du but de Kasper Schmeichel.

Le n° 6 de United avait rapidement repris là où il s'était arrêté en Russie et se montrait tout aussi efficace à l'autre bout du terrain, se trouvant au bon endroit pour dégager de la tête deux coups francs dangereux des Foxes, avant que la tentative du dynamique Kelechi Iheanacho ne passe de peu à côté du second poteau de David De Gea.

Éric Bailly était l'un des rares Red Devils totalement au repos en juin et il semblait affûté, défendant bien devant les attaquants de Leicester, et il ne fallait pas longtemps pour voir David De Gea sortir ses habituels arrêts de classe mondiale, claquant la frappe de James Maddison hors du but tandis que les visiteurs pressaient en quête de l'égalisation.

Fred, qui a parcouru la plus grande distance parmi les joueurs de United en première période, exposait son éventail de passes, dont l'une trouvait Luke Shaw en retrait, mais Schmeichel s'imposait et United regagnait les vestiaires avec un but d'avance.

Bailly venait une nouvelle fois à la rescousse de United en arrêtant Iheanacho avant que le joueur de Manchester City ne puisse régler la mire. À l'autre bout du terrain, Pogba servait Alexis Sánchez qui trouvait Juan Mata, mais sa frappe était déviée, via le bras de Wes Morgan, avant que le remplaçant Vardy ne trompe Luke Shaw et ne centre pour Iheanacho, mais De Gea s'interposait à ras de terre.

Le remplaçant Lukaku avant une occasion de sceller le sort du match en un contre un, mais sa frappe était déviée au-dessus du but par les pieds de Schmeichel, mais cela importait peu car le chouchou des fans Shaw doublait la mise pour United à huit minutes du terme, battant Ricardo Pereira au second poteau et trompant le portier danois impuissant.

Vardy réduisait la marque en fin de match, au second poteau après un centre de Ricardo repoussé par le montant, mais il ne s'agissait là que d'une maigre consolation, les Red Devils lançant la nouvelle campagne par une victoire.

LES COMPOSITIONS 

Manchester United : De Gea ; Darmian, Bailly , Lindelöf, Shaw ; Pereira, Fred (McTominay 76e), Pogba (c) (Fellaini 83e) ; Mata, Alexis, Rashford (Lukaku 67e).

Non utilisés : Grant, Young, Smalling, Martial. 

Buteurs : Pogba 3e, Shaw 82e

Avertissements : Fred, Pereira.

Leicester : Schmeichel, Pereira, Maguire, Morgan (c), Chilwell, Gray, Amartey (Ghezzal 63e), Silva (Iborra 80e), Ndidi, Maddison (Vardy 63e), Iheanacho. 

Non utilisés : Ward, Evans, Fuchs, Albrighton.

Buteur : Vardy 90e+3

Avertissement :
Amartey
Paul Pogba dans l'entrejeu