click to go to homepage
Fellaini, buteur providentiel

United 1-0 Young Boys

Marouane Fellaini a marqué en toute fin de match et envoie MU en 8es de finale de la Champions League à une journée de la fin.

Les Red Devils ont battu les Young Boys 1-0 grâce au Belge alors qu'une
“finale”
du Groupe H face à Valence, en Espagne, se profilait pour une place en phase à élimination directe.

Pendant que la Juventus battait les Espagnols à Turin, les garçons de José Mourinho ont longtemps cru qu'ils devraient attendre la dernière journée pour se qualifier, mais Fellaini les a libérés.

Avant la rencontre, Mourinho avait demandé à son équipe d'être
“proactive”
plutôt que réactive et pour cela, il alignait un 11 de départ rafraîchi, avec des joueurs
“rapides”
.

Ses troupes semblaient avoir entendu le message et pouvaient compter sur les encouragements du manager depuis la touche. United se montrait bien plus en verve que face à Crystal Palace au week-end où il a affiché un visage bien pâle.

Fred au milieu de terrain et Marcus Rashford en tant qu'attaquant de pointe permettaient à Manchester d'animer les débats dès le coup d'envoi, une stratégie qui était tout près de payer.

Après cinq minutes de jeu, Rashford récupérait un ballon de Luke Shaw et laissait passer un frisson dans la tribune des visiteurs, tout de jaune vêtus, quand il frappait, mais ça passait juste au-dessus. Fred tentait lui aussi sa chance d'une frappe pied gauche, mais le résultat était le même : au-dessus de la barre.

Malgré cette belle entame, United présentait encore et toujours le même problème : son incapacité à trouver la faille.
La vitesse de Rashford continuait à poser des problèmes aux Suisses puisque c'est bien lui qui se créait la plupart des occasions mancuniennes.

Il arrivait à semer la pagaille dans la défense des Young Boys, mais quand Fred récupérait enfin le cuir, il frappait à nouveau à côté.

Lors de sa conférence d'avant-match, le manager avait indiqué que si la pression d'Old Trafford était trop pesante pour ses joueurs, il n'aurait aucun problème à ce qu'ils regardent le match à la télé. Cependant, aucun de ses hommes ne semblait porter un poids sur les épaules en première période, même s'ils n'avaient encore pas gagné devant leur public en Champions League cette saison. Il leur manquait un petit but.

De l'autre côté, les Young Boys se montraient dangereux en contres et la tension montait à l'intérieur du Théâtre des Rêves.
Marcus Rashford a animé le secteur offensif
Marcus Rashford a animé le secteur offensif
United aurait pu détendre l'atmosphère en début de deuxième période, mais le gardien David von Ballmoos parvenait tant bien que mal à repousser une frappe d'Anthony Martial déviée. Le ballon retombait sur Marouane Fellaini qui frappait trop haut.

Mourinho décidait alors d'injecter du muscle dans la partie en faisant entrer en jeu Romelu Lukaku à la 64e minute à la place de Jesse Lingard. Paul Pogba prenait aussi la place de Fred. Sur son premier ballon, le Français servait Rashford qui ne trouvait pas le cadre.

En plus de ne pas trouver la faille, les Suisses, eux, continuaient de procéder en contre-attaques rapides devant leurs supporters déchaînés.

Il fallait un superbe arrêt réflexe de David de Gea à la 70e minute pour empêcher les visiteurs d'exulter. Peu après, les Suisses rataient une belle occasion sur un coup franc bien placé, mais non cadré.

United rétorquait d'une tête de Lukaku, mais elle passait juste à côté et les minutes continuaient de s'écouler, éloignant toujours plus la qualification.
Un nouveau match nul et United serait obligé d'obtenir un résultat à Valence pour sceller le sort du Groupe H.

Mais alors que les Red Devils avaient perdu tout espoir, Lukaku déviait de la tête un ballon pour Fellaini. Après avoir contrôlé le cuir, le Belge se retournait et l'envoyait dans les filets.

Mourinho explosait de joie en aspergeant les supporters d'eau ! Manchester United est en huitièmes de finale !
Mourinho et Fellaini heureux
Mourinho et Fellaini heureux
United: De Gea, Valencia (mata 72e), Smalling, Jones, Shaw, Matić, Fellaini, Fred (Pogba 64e), Lingard (Lukaku 64e), Martial, Rashford

Non utilisés: Romero, Bailly, Andreas, McTominay

Averti: Matić

Young Boys: von Ballmoos, Mbabu, Camara, Von Bergen (Garcia 45e), Benita, Sulejmani, Sow, Lauper, Aebischer, Assale, Nsame (Moume Ngamaleu 82e)

Non utilisés: Wolfli, Bertone, Fassnacht, Schick, Seydoux

Avertis: Camara, Benito