Thomas Tuchel

Tuchel confirme le forfait de Cavani

Thomas Tuchel a confirmé qu'Edinson Cavani, meilleur buteur de l'histoire du Paris Saint-Germain, sera absent pour les 8es de finale aller de l'UEFA Champions League face à Manchester United.

L’entraîneur allemand a répondu aux médias présents à Old Trafford lundi en fin d’après-midi, auxquels il a expliqué que l’Uruguayen était forfait suite à la blessure contractée samedi face à Bordeaux.

Les Parisiens seront donc privés de deux membres de leur redoutable trident offensif, Neymar étant également absent pour cause de blessure au métatarse.

“Vous ne pouvez pas remplacer des joueurs comme Neymar”, commentait Tuchel. “Est-ce que Pogba manquerait à Manchester United s’il était absent demain ? Bien sûr. Pareil pour Rashford, par exemple. Des joueurs de cette qualité, ça ne se remplace pas.

”Il nous manquera donc beaucoup, d’autant que nous sommes maintenant privés d’un deuxième joueur clé, avec l’absence d’Edi [Cavani]. Et il ne faut pas oublier que Marco [Verratti] a seulement 60 minutes dans les jambes.

Thomas Tuchel et Edinson Cavani
Cavani a marqué l'unique but de la victoire parisienne contre Bordeaux samedi, mais il s'est blessé

Le milieu de terrain italien a effectivement fait son retour contre Bordeaux seulement, après plusieurs semaines d’absence (cheville), mais l’ancien entraîneur du Borussia Dortmund a martelé que son attaquant de 20 ans Kylian Mbappé n’aurait pas la mission de remplacer les joueurs absents.

“Ce n'est pas la peine de mettre la pression sur Mbappé. Ce n'est pas son travail de remplacer Neymar et Cavani en plus d'être lui-même. Il doit jouer libre. Je veux que nous soyons capables de l'aider avec de bonnes passes. Il doit jouer dans le bon état d’esprit. Il doit être positif et réaliser que ce type de matches fait partie de sa progression. C’est dans ce genre de rendez-vous qu’un joueur progresse le plus.”

Malgré les absences, Tuchel a déclaré que le PSG ne modifierait pas son style de jeu, celui qui lui permet de compter 13 points d’avance sur la concurrence en tête de la Ligue 1.

“Nous sommes Paris, nous sommes habitués à jouer offensif, à nous créer des occasions”, expliquait-il. “Bien sûr, il va nous manquer quelques joueurs clés, notamment en attaque : c’est clair pour tout le monde, moi y compris. Mais on ne change pas son identité de jeu pour ça. C'est notre ADN. Changer ça, c'est difficile.

”Alors bien sûr, il y aura des moments où nous serons très bas, parce que j'attends un Manchester très offensif, avec beaucoup de courage et d'attaquants. Je pense que c’est le type de matches où il faudra affronter des situations très différentes et où il faudra être à notre meilleur niveau du coup d’envoi au coup de sifflet final.

Interrogé sur ses ambitions et le résultat visé pour le match aller de demain, l’entraîneur parisien a botté en touche, préférant envisager ce choc dans son ensemble, une double confrontation avec un match retour programmé le 6 mars au Parc des Princes.

“Je n’ai pas tellement envie de parler du résultat que nous viserons demain”, esquivait le technicien de 45 ans. “Mais on est ici pour marquer, c’est certain. On souhaite marquer, et peut-être même plusieurs buts.”

Tuchel a ensuite était questionné sur la résurrection de United sous la houlette d’Ole Gunnar Solskjaer : “C’est une série impressionnante. Et pour nous, jouer à Old Trafford à ce moment-ci, contre cette équipe de Manchester United, c’est l’un des plus grands défis possibles à relever.

Verratti
Le retour de Marco Verratti fait beaucoup de bien aux Parisiens

“On a une expression en Allemagne : ‘Quand tu vas chez le médecin et qu’il te guérit, peu importe ce qu’il a fait, il avait raison. Donc si Solskjaer mène son équipe à la victoire, c’est qu’il a raison. Il enchaîne les victoires, c’est très impressionnant. C’était un joueur très dangereux : à chaque fois qu’il entrait en jeu, c’était pour arracher la victoire pour Manchester United. Et aujourd’hui, il fait la même chose en tant que manager, c’est impressionnant.

”Mais sur 180 minutes, je pense que c’est du 50-50. Demain, à Old Trafford, ce n’est peut-être pas aussi équilibré. Mais sur 180 minutes, avec le match retour au Parc des Princes, où on est très forts et en confiance, alors oui, c’est du 50-50.

Draxler
Le champion du monde allemand Julian Draxler a également participé à la conférence de presse

Draxler : “Di Maria est un joueur clé pour nous”

L’international allemand Julian Draxler a succédé à Tuchel sur l’estrade de la conférence de presse. “On s’attend à ce que Manchester United joue de la même manière que lors des derniers matches : ils vont attaquer, c’est clair”, déclarait-il.

“Mais il ne faut pas oublier qu’il y aura un match retour à jouer à Paris : demain, ce ne sera donc pas un match qu’il faut impérativement gagner sous peine d’élimination. Je pense qu’on va aussi assister à du football tactique. Ce ne sera pas ‘tout ou rien’. J’en suis certain.

”J’ai posé des questions sur Manchester United à Angel [Di Maria]. Je ne vous dirais pas ce qu’il m’a confié, mais il sera prêt pour demain. C’est un grand joueur. Il a beaucoup de respect pour le club, donc il n’a rien dit d’horrible ! Mais ça reste en lui et moi pour le moment. Il est en forme ces derniers mois, et on a besoin de lui demain, d’autant plus en l’absence de Cavani et Neymar. On a besoin d’un joueur comme lui, et j’espère qu’il nous livrera un excellent match demain.

Recommandé: