click to go to homepage
Manchester United

Lukaku : Je veux surpasser Thierry Henry !

La star belge d'United Romelu Lukaku nous a parlé de sa passion pour les buts...

Quand vous entendez le mot
“but”
, qu'est-ce qui vous vient immédiatement à l'esprit ? Pouvez-vous décrire cette sensation ?

[Rires] J'en ai beaucoup ! C'est tout moi. C'est la meilleure sensation du monde. À part le sourire de ma mère, il n'y a rien de mieux au monde.

Vous rêvez de buts ? Ceux que vous avez marqué ou ceux que vous voudriez marquer ?
Tout le temps. Quand j'étais gamin, je courais, ou je m'imaginais ce que je ferais si je devenais pro. C'est génial, de voir ce rêve se réaliser.

Avant les matches, vous vous visualisez en train de marquer ?
Non, seulement à l'échauffement. C'est là que j'essaie de faire ce que je ferais pendant les matches.

Si vous pouviez marquer le but parfait, quel serait-il ?
Le but parfait... [pause] J'ai vraiment envie d'arriver à marquer des 30 mètres, un jour. J'ai déjà réussi plusieurs buts de l'extérieur de la surface, mais j'aimerais un vrai boulet de canon, ce serait vraiment cool. Je m'entraîne tout le temps, mais je n'ai pas toujours l'occasion de me retrouver dans cette position, je marque souvent sur centre, donc il faut que je sois là pour ça aussi.

 
Vous avez récemment évoqué sur les réseaux sociaux le fait que vous dédiez chacun de vos buts à votre maman. Est-elle votre inspiration chaque fois que vous rentrez sur le terrain ? 
Tout le temps. On discute avant chaque match et on se parle tous les jours. Quand elle n'est pas chez moi et qu'elle est en Belgique, on se FaceTime facilement quatre ou cinq fois par jour. Et parfois pour ne rien se dire ! [Sourire] Parfois on regarde la télé en simultané. Elle regarde les chaînes belges et comme je les reçois chez moi, on regarde la même chose en même temps et on discute de ce qu'on regarde ! Elle est une inspiration de chaque instant.

Vous avez à présent passé le cap des 30 buts marqués pour United. Quel est votre but préféré et pourquoi ?
C'est difficile. [Pause] J'ai une bonne mémoire... [pause] Le premier, probablement. À l'époque, je me souviens que je m'étais dit que ce serait le premier d'une longue série. J'ai de bonnes réussites à mon actif avec United mais le premier but était le plus important. C'était mon premier match avec le club et vous savez ce que c'est, quand vous venez d'être transféré et que les gens disent
“ouh là là, il a coûté cher, bla bla bla”
, des trucs comme ça...[sourire] Je savais dès la veille du match que j'allais marquer. 

Vous avez évoqué le fait que vous parlez tous les jours à Didier Drogba. Comment vous inspire-t-il, sachant que vous avez passé les 100 buts en Premier League en 30 matches de moins que lui ?
[Sourire] Quand c'est arrivé, il m'a envoyé quatre coupes [une pour chacun de ses titres en Premier League] sur Snapchat ! On se parle tous les jours et c'est sympa, parce qu'il fait partie du processus. Maintenant je discute avec Thierry Henry et je lui dis que je vais battre son record ! Je le dis en rigolant mais au fond, tout au fond de lui, il sait que je suis hyper sérieux ! [rires]
Manchester United
Vous n'avez encore que 25 ans mais vous avez déjà battu de nombreux records, y compris celui de meilleur buteur belge de tous les temps. Comment le vivez-vous et quel est votre prochain but ?
Je crois que j'ai fait quelque chose que les gens n'attendaient pas. Je me souviens de mes deux ou trois premières années avec la Belgique, ça ne se passait pas très bien, je n'ai marqué que quatre buts et les gens disaient que je n'avais pas ma place en sélection, et tout ça. J'ai entendu beaucoup de commentaires négatifs, avec la Belgique. C'est pour ça qu'il me reste toujours un peu de colère quand je joue, parce que je cherche à leur faire ravaler leurs paroles, et je crois que j'y suis arrivé. Le but, pour moi, maintenant, c'est de remporter quelque chose pour mon pays, c'est mon but principal et ça le sera toujours, mais je veux aussi établir un record tellement énorme que personne ne pourra le battre. Ensuite, je pourrais me détendre et faire, genre,
“je vous avais bien dit que j'y arriverais.”


Quel est le meilleur conseil qu'on vous ait donné sur le fait de marquer des buts ?
Le seul qui compte, c'est le prochain.