click to go to homepage
Sir Alex Ferguson

Hommage de Sir Alex aux Busby Babes

Share With

Tout Manchester United se réunira mardi après-midi pour rendre hommage aux victimes de la catastrophe aérienne de Munich à l'occasion du 60e anniversaire de la tragédie.

Le 6 février 1958, 23 personnes, dont huit joueurs et trois dirigeants de United, trouvaient la mort dans l'accident de l'avion qui les ramenait de Belgrade après avoir refait le plein en Allemagne.

Six décennies plus tard, Sir Alex Ferguson figurera parmi les personnes assistant à une cérémonie commémorative à Old Trafford en hommage aux victimes.

Avant l'anniversaire marquant de cette année, l'ancien manager s'est confié en exclusivité à United Review pour se livrer sur la façon dont la tragédie l'a affecté et pour partager son point de vue sur l'héritage de la grande et jeune équipe de Sir Matt Busby, les Busby Babes.

“Le jour de la catastrophe aérienne de Munich, j'étais à la bibliothèque en train de réviser pour mes examens”, se souvient Sir Alex. “Je m'entraînais deux ou trois soirs par semaine avec Queen’s Park, donc après avoir terminé mon travail je suis allé au terrain d'entraînement, mais quand je suis arrivé les gens pleuraient. C'était des hommes. Il y avait beaucoup de chagrin dans le vestiaire, à tel point qu'ils ont annulé l'entraînement ce soir-là. Ce fut un moment vraiment émouvant pour tout fan de football. Je suis sûr que tout le public à Manchester l'a ressenti ainsi et Matt Busby avait également une grande résonance pour les gens en Écosse, donc cela a également été profondément triste là-bas également.”

“J'avais vu Manchester United jouer en Coronation Cup en 1953. Elle avait lieu à Glasgow pour fêter le couronnement de la reine et opposait quatre équipes anglaises et quatre équipes écossaises. J'étais allé voir United face aux Rangers. La majeure partie de l'équipe de United était composée des restes de l'équipe victorieuse de la FA Cup en 1948, des joueurs comme Jack Rowley, Stan Pearson, Jack Crompton, mais sur l'aile gauche il y avait Roger Byrne, et rapidement l'équipe était pleine de joueurs comme Roger.”

“Peu de temps après, non seulement il y avait le fait que Matt Busby était le manager, mais on était également attiré par le fait que les Busby Babes étaient soudain en demi-finale de la Coupe d'Europe face au Real Madrid. Ils ne se couvraient absolument pas de honte ; ils furent absolument brillants et c'était leur première expérience européenne.”


“La philosophie et la foi en le développement de jeunes joueurs pour jouer pour Manchester United étaient remarquables à l'époque. L'équipe qui avait remporté la finale de FA Cup en 1948 était mature, il n'y avait pas de gamins, mais sept ans plus tard Matt et Jimmy Murphy avaient une formation avec ces jeunes joueurs qui jouaient ensemble. Il faut être courageux pour faire cela. On est dans une activité où seuls les résultats comptent et c'est la raison pour laquelle la plupart des managers doivent s'appuyer sur leur équipe première pour conserver leur poste, et il n'y a absolument pas de remords à ce sujet ; c'est ainsi. Bâtir un club de football autour de jeunes joueurs est la chose la plus courageuse et c'est en fait la bonne chose à faire car une fois que les fondations sont là, alors on peut se reposer dessus pendant plusieurs années.”


“Matt ne m'a jamais parlé de Munich, mais il parlait de Duncan Edwards, David Pegg, Eddie Colman et de tous les garçons qui ont disparu. Celui qui en parlait beaucoup était Jimmy Murphy. Jimmy a supervisé quelques joueurs pour moi et il parlait toujours très ouvertement des Babes. Il avait toujours la larme à l'œil à la fin de la discussion car c'était un type très émotionnel.”
“Quand j'étais manager de Manchester United, les Babes ont toujours été un point de référence pour nous, en termes de foi et de confiance en ce que les jeunes joueurs peuvent faire et en établissant une relation de fidélité. Il est indiscutable que les Babes ont écrit l'Histoire de Manchester United. D'accord, il y avait eu la FA Cup 1948 et quelques succès dans un passé lointain, mais l'Histoire écrite à travers cette période particulière avec Matt qui alignait ces jeunes joueurs est vraiment l'Histoire de Manchester United. Dix ans plus tard, Matt remportait la Coupe d'Europe en jouant avec la même philosophie, en utilisant des joueurs qui avaient été formés au club, mis à part Paddy Crerand et Alex Stepney [qui avaient été transférés au club]. C'est incroyable.”


“Les Babes sont ce qui donne à ce club cette romance si fantastique, en termes de jeu produit et d'instauration de cette confiance envers les jeunes dans tout le club. L'état d'esprit du club est créé par tous ces jeunes joueurs et cela a débuté à cette époque-là.”