Peter Schmeichel.

Réunion du triplé : Schmeichel de retour

Peter Schmeichel portait le brassard de capitaine lors de cette fameuse soirée de mai 1999. 20 ans plus tard, il sera de nouveau sur le terrain pour célébrer ce triplé historique.

Comme vous le savez déjà, Manchester United et le Bayern Munich se retrouvent le 26 mai prochain à Old Trafford pour célébrer les 20 ans du triplé historique. Nous vous rappelons que la billetterie est encore ouverte et que tous les fonds récoltés seront reversés à la Fondation Manchester United.

LA PAROLE A PETER SCHMEICHEL

“Je suis impatient de retrouver la pelouse d'Old Trafford. Je suis heureux de savoir que tous mes défenseurs d'alors ont aussi dit oui. Je suis chanceux car le deuxième gardien, Raymond van der Gouw, est probablement l'homme de 55 ans le plus ”fit“ du monde !

”Quand vous réalisez un tel exploit [le triplé], c'est une bonne chose de célébrer, pour que les gens se souviennent et s'en inspirent. Ce que nous avons fait en 99, personne ne l'avait fait avant et personne ne l'a fait après. Je suis vraiment impatient de revoir tous nos supporteurs, et mes coéquipiers.

L'HISTOIRE DE PETER EN 1998-99

Durant ses années mancuniennes, Peter Schmeichel s'est imposé comme l'un des meilleurs gardiens du monde.

Mais au début de la saison 1998-99, le Danois connaît une petite méforme et en janvier, Sir Alex Ferguson décide de l'envoyer en vacances à la Barbades. A son retour, Schmeichel retrouve son niveau et est un des piliers du triplé.

Il finira la saison avec 56 matches joués et 20 clean sheets.

En finale de la Ligue des Champions, il n'est pas loin de reprendre le corner de David Beckham dans les arrêts de jeu, finalement repris par Sheringham pour l'égalisation. Capitaine ce soir là, il soulèvera le trophée.

LE MOMENT CLÉ DE SA SAISON

Il y en a en fait deux, que l'on a jugé trop difficile à départager.

Premièrement, il y a cet arrêt, d'une main ferme, sur une tête à bout portant d'Ivan Zamorano, en quart de finale aller de la Ligue des Champions contre l'Inter.

Et puis il y a cette parade sur le penalty de Denis Bergkamp lors du replay de la demi-finale de la FA Cup, à Villa Park.

Alors, lequel est LE moment de Peter Schmeichel en 1998-99 ?

LE MOT DU COÉQUIPIER

Phil Neville...

“Mon moment favori de cette saison, c'est une action de Peter. C'est le penalty sauvé devant Dennis Bergkamp, car c'est moi qui le concède. Sincèrement, je pensais que ma carrière ici était finie après cette faute. J'avais bien joué lors du match, mais c'était la dernière minute et j'étais exténué. Je suis tombé sur Ray Parlour, et je me suis dit, voilà, c'est fini pour moi. Mais Peter arrêta le penalty. Je lui dois tout pour cet arrêt.”

ET APRÈS LE NOU CAMP ?

Peter Schmeichel a connu la plus belle des sorties : soulever la Ligue des Champions avec le brassard de capitaine, lors de la saison du triplé.

L'été qui suit, le Danois signe au Sporting Lisbonne, puis deux ans après retrouve l'Angleterre, direction Aston Villa. En août 2001, il rejoue contre Manchester United pour la première fois, et retourne à Old Trafford quatre mois plus tard, s'inclinant avec les Villans sur un but de Ruud van Nistelooy.

Après deux saisons à Villa, il retourne à Manchester, mais à City, avec qui il dispute une saison avant de raccrocher les gants.

La billetterie pour le match du 26 mai est encore ouverte. Tous les fonds récoltés seront reversés à la Fondation Manchester United.

Merci à Stanley Chow, supporteur de United et abonné à Old Trafford, pour l'illustration de Peter Schmeichel. Pour découvrir plus d'illustrations de sa collection 'Vainqueurs du triplé“, rendez-vous sur www.thestanleychowprintshop.com.

Recommandé: