Cristiano Ronaldo et Bruno Fernandes

Les idoles de Bruno Fernandes

Quelque soit le match, Bruno Fernandes se montre toujours déterminé à donner le meilleur de lui-même. Et ce n'est pas étonnant quand on apprend quels sont les idoles du créateur de jeu portugais...

Au micro de l'UTD Podcast, Bruno Fernandes s'est exprimé au sujet de ses modèles, ceux qui l'ont poussé à devenir le joueur tranchant et plein d'abnégation qu'il est.

Le numéro 18 mancunien a notamment cité deux grands joueurs : Ronaldinho et Cristiano Ronaldo.

“Quand j'étais petit, le premier joueur que j'ai adoré regarder jouer, c'était Ronaldinho. Il avait cette magie en lui que personne n'avait.”

“Il allait dans tous les sens, et toujours avec le sourire. Quand il taclait, il souriait. Quand il mettait un petit pont, il souriait. Quand il gagnait, il souriait. Même quand il perdait, il souriait. C'était juste le joueur qu'on adorait regarder. Ça a beaucoup compté pour moi de le voir jouer quand j'étais petit, parce qu'à cet âge-là, tu te dois d'aimer jouer. Et en regardant Ronaldinho, c'était facile de comprendre ce que c'était d'aimer le football.”

Ronaldinho Gaucho
Ronaldinho, le modèle n°1 de Bruno Fernandes.

L'autre idole de Bruno Fernandes n'est évidemment qu'un certain Cristiano Ronaldo...

“Quand Cristiano a fait ses premiers pas en sélection, c'était à l'Euro 2004, chez nous. Je devais avoir 9 ans”, se rappelle Bruno. “Cette année-là reste dans les mémoires de tout le monde, puisqu'on a perdu la finale et on l'a vu pleurer après. C'était un tout jeune joueur qui commençait à éclater aux yeux de tout le monde. À partir de ce jour, j'ai commencé à le regarder.”

“Ce qui m'a motivé chez lui, c'était sa façon de travailler, chaque jour, avec cette mentalité, avec la capacité de se donner à 100%, quelque soit le match de haut niveau. Ça ne pouvait être qu'une source de motivation pour moi, il m'a montré qu'on peut toujours faire mieux. Quand je le regardais, il marquait à chaque match, tout en continuant à s'améliorer à chaque instant.”

La légende portugaise de Manchester United a permis à un jeune Bruno de se poser les bonnes questions...

“Veux-tu être un joueur qui fait une bonne saison, avec des hauts et des bas, ou veux-tu être un joueur qui veut constamment être au top ? Okay, il y aura des mauvais matchs, sûrement. Tout le monde en vit. Cristiano a fait de mauvais matchs mais ce qui est important à regarder chez lui, c'est comment il se remet d'une mauvaise prestation. Sa mentalité, c'est 'Bon, j'ai pas bien joué au dernier match donc, celui-là, pas le droit à l'erreur', et ça, la mentalité de vouloir faire mieux, jour après jour, c'est le plus important pour moi.”

Andres Iniesta
Iniesta, un créateur de jeu modèle pour Bruno Fernandes.

“Parmi ceux qui jouaient plus à mon poste, c'était Andrés Iniesta, celui que je préférais. Mais il y en avait deux autres aussi : Andrea Pirlo et Zinédine Zidane. Pirlo a commencé numéro 10 et, au fur et à mesure de sa carrière, il s'est retrouvé numéro 6. Je pense que ma carrière lui sera semblable là-dessus.”

Zidane et Pirlo
Zidane et Pirlo, deux autres inspiration du milieu de terrain pour Bruno Fernandes.
“Et puis Zidane... Quel joueur ! Le maître au poste de numéro 10.”