click to go to homepage
Manchester United

Smalling : créer une dynamique positive

Chris Smalling est convaincu que les deux victoires consécutives des Red Devils à l'extérieur peuvent jouer le rôle de tremplin à l'aube d'une série de matches clé.

Les Red Devils ont triomphé lors de matches éprouvants contre Burnley et Watford en Premier League, respectivement juste avant et juste après la trêve internationale, en remportant le premier 2-0 à Turf Moor et le second, samedi dernier, 2-1 à Vicarage Road.

Smalling a la conviction que les hommes de Mourinho sauront profiter de ce coup de pouce au moral avant une série de matches cruciaux dans plusieurs compétitions différentes, en commençant par le premier match du groupe H de Champions League, mercredi prochain, contre les Young Boys.

Le match s'annonce difficile pour cette première rencontre des Suisses dans cette prestigieuse compétition européenne, sans compter le fait que les joueurs s'affronteront sur pelouse artificielle - ce que Chris a déjà eu l'occasion d'essayer.

“J'avais joué sur pelouse de troisième génération pour Angleterre-Lituanie”
, a déclaré le défenseur aux journalistes.
“On va y aller un peu plus tôt pour pouvoir s'entraîner sur ce terrain [au Stade de Suisse] et s'y habituer, mais après deux victoires à l'extérieur, je pense qu'on peut créer une dynamique, à une période cruciale avec un calendrier bien rempli.”

Le point avant Berne article

Le boss a déclaré que Luke Shaw serait dans le XI pour le premier match de Champions League de la saison.

Tout juste sortis de deux défaites consécutives contre Brighton & Hove Albion et Tottenham Hotspur, les Red Devils, empreints d'une détermination sans faille, ont décroché le nombre de points maximum de leurs deux premiers matches de septembre.

Interrogé sur le mental de l'équipe, Chris a répondu :
“Je pense qu'il s'est clairement renforcé sur les deux derniers matches. Clairement, contre Burnley on était à l'aise tout le match. Contre Watford, on était à l'aise en première période ; en deuxième période, quand on a vu que ce serait plus tendu, il a fallu conforter nos positions, mais les 11 joueurs ont fait de l'excellent boulot.”

JE ME SUIS DIT 'POURQUOI PAS' ?

Moins de trois minutes après le but de Romelu Lukaku en première période contre Watford, Smalling enfonçait le clou avec une magnifique volée qui, dès lors qu’Andre Gray marquerait pour les Hornets en seconde période, s’avérerait décisif pour les Red Devils. 

“Vous espérez récupérer, j’ai contrôlé de la poitrine assez haut et je me suis dit, 'pourquoi pas ' ? J’ai écrasé le ballon et heureusement, il est rentré,” a expliqué Chris, servi par Marouane Fellaini sur le corner d’Ashley Young.

“Si [mes coéquipiers] avaient dû parier, ils auraient sûrement misé sur une volée, et ils auraient gagné. Mais c’est sur les coups de pied arrêtés qu’on a travaillé. Je pense qu’on a un bon potentiel en hauteur et qu’on n’est pas assez dangereux sur les coups de pied arrêtés, donc tant mieux si on a créé quelques difficultés.”

 
DAVID EST TOUJOURS LÀ !

Mais le but de Smalling n'aurait pas été aussi décisif sans l'intervention de David De Gea sur la tête de Christian Kabasele dans les arrêts de jeu. Chris a confié que la contribution de l'Espagnol, après un match sans grands remous, prouve qu'il fait partie des meilleurs.

“Pendant la plus grande partie du match il n'a pas eu beaucoup à faire. Mais ce qui fait de lui l'un des meilleurs, c'est qu'il peut ne pas intervenir puis à la dernière minute, au moment crucial, être présent. C'est à ça qu'on reconnaît les meilleurs gardiens,”
a commenté notre n°12.
“Ils sont toujours sur le qui-vive, et David est toujours là !