Daniel James

James comme dans un rêve

Daniel James s'est dit fier d'avoir marqué son premier but avec Manchester United contre Chelsea ce dimanche (4-0), lors de la première journée de Premier League.

Sur le banc au coup d'envoi, il n'a fallu que sept minutes de jeu à Daniel James pour porter le score à 4-0 à la 81e minute de la rencontre face à Chelsea, après un service parfait de Paul Pogba.

Le Gallois était évidemment heureux de son premier match officiel avec les Red Devils, comme il nous l'a expliqué en interview après le coup de sifflet final...

 

Est-ce que tu avais rêvé de débuter comme ça ?
“Oui, sûrement. Je ne suis pas encore sûr d'avoir réalisé, entrer en jeu, marquer à Old Trafford pour mes débuts, c'est un rêve qui devient réalité.”

Parle nous de ton entrée en jeu...
“J'étais excité, mais pas nerveux. On menait 3-0, donc je savais qu'en entrant j'allais pouvoir profiter de l'instant, et montrer mes qualités. Avec un tel score, on allait se procurer des occasions en contres. C'est un schéma de jeu qui me correspond.”

Raconte nous ce but...
“Sur la première touche, le ballon me fuit un peu. C'est peut-être une chance, car ça évite au défenseur de pouvoir la contrer. Puis je frappe, et le ballon va au fond des filets. C'était un moment très fort.”

Est-ce que marquer à Old Trafford est quelque chose de spécial ?
“Oui, c'était comme je l'imaginais. Quand je suis entré, l'ambiance était incroyable. Les supporteurs ont été géniaux. Déjà pendant la préparation, ils ont été fantastiques partout où l'on a été.”

Ta famille doit être fière de toi...
“Oui, ils le sont. Ils étaient en tribunes aujourd'hui. Mais je ne savais pas où exactement, donc j'ai essayé de les chercher mais ce n'est pas si évident dans un si grand stade. Être ici, c'est déjà un honneur pour moi.”

Et ce n'est que le début pour Daniel James à United...
“Aucun doute là-dessus. Je n'ai pas commencé la rencontre, mais je n'étais pas déçu. Je savais que je devais me tenir prêt à entrer. J'ai pu profiter des contres, jouer à droite et à gauche. Et j'ai été au bon moment au bon endroit.”

Recommandé: