Blanc soulève la Premier League

Laurent Blanc : mi-Red Devil mi-Catalan

Laurent Blanc est le seul joueur français à avoir joué pour Manchester United et le FC Barcelone.

Manchester United et le FC Barcelone s'affrontent ce soir en quart de finale aller de la Ligue des Champions (21h00 heure française).

Plusieurs joueurs ont porté les couleurs de ces deux mastodontes du football européen dans l'histoire. On pense notamment à Mark Hugues, Zlatan Ibrahimovic ou encore Alexis Sanchez, aujourd'hui à MU, ou Gérard Piqué, actuellement à Barcelone.

On ne pense pas forcément à Laurent Blanc, le seul Français dans ce cas. Le 'Président' a beaucoup bougé dans sa carrière de joueur. Sur et en dehors du terrain.
Laurent Blanc à Barcelone en 1996-97
Laurent Blanc à Barcelone en 1996-97
Formé comme meneur de jeu à Montpellier, il restera à ce poste à ses débuts, mais sous l'impulsion de Michel Mézy et Aimé Jacquet, sera replacé en défense centrale. Après avoir remporté la Coupe de France avec le club héraultais en 1990, il dispute, la saison suivante, la Coupe des coupes. Et en quart de finale, le MHSC affronte...Manchester United.

Le club français et Laurent Blanc découvrent donc pour la première fois Old Trafford le 6 mars 1991. Après un bon match nul (1-1), Montpellier s'incline au retour à la Mosson (2-0).

La suite est plus compliquée pour Blanc, qui, après une bonne saison à Naples, revient en France où l'attendent “trois années de galère'”, selon ses dires.

À Nîmes et à Saint-Etienne, de 1992 à 1995, les résultats collectifs ne sont pas bons. Puis il signe à Auxerre, où il participe activement au doublé Coupe de France/championnat.

L'Europe lui fait les yeux doux et Manchester United commence à le suivre de près. Si le futur champion du monde signe à Barcelone (1996-97), puis joue à Marseille (1997-99) et enfin à l'Inter (1999-01), Sir Alex Ferguson ne le lâche jamais des yeux. “Depuis Auxerre, je l'ai suivi partout où il est allé,” dira l'Ecossais au moment de sa signature avec les Red Devils.

Car oui, le Cévénol, à presque 36 ans, signe enfin au Théâtre des Rêves. “Les gens me parlent de son âge,” continue Fergie.

“Mais j'ai eu dans mon effectif Steve Bruce à l'âge de 35 ans et Bryan Robson à 36 ans qui ont joué des rôles importants. Les joueurs qui font attention à leur hygiène de vie peuvent jouer plus longtemps. On a beaucoup de jeunes défenseurs dans le groupe et l'expérience de Laurent est vitale pour eux.”

Au côté de ses compatriotes Fabien Barthez et Mikaël Silvestre, Blanc joue 46 fois lors de sa première saison à United, lors de laquelle il découvre pour la première fois la Ligue des Champions. Pourtant champion du monde et d'Europe avec la France, il n'a en effet jamais disputé la C1 avant septembre 2001 et un match contre Lille. Les Red Devils sont éliminés en demi-finales de la compétition contre Leverkusen.

Puis pour sa dernière saison au club, mais aussi de sa carrière, Laurent Blanc dispute 29 matches toutes compétitions confondues et remporte la Premier League. Comme Sir Alex Ferguson l'avait prévu, l'aura du 'Président' aura aidé les plus jeunes du groupe à grandir. “Il m'a donné énormément de conseils,” a un jour déclaré Wes Brown sur ESPN.

“Il n'avait plus ses jambes de 20 ans, mais il jouait encore à un très haut niveau car sa lecture du jeu était incroyable.”

Premier but de Laurent Blanc en Ligue des Champions, à 36 ans !
Laurent Blanc signe son premier but en Ligue des Champions, contre Boavista, à 36 ans !

En souvenir du bon vieux temps, il se pourrait que Laurent Blanc soit dans les travées d'Old Trafford ce soir, comme il l'a annoncé juste après le tirage au sort des quart de finale en mars.

“United est là, cela prouve qu'ils ont des qualités mentales importantes. J'espère que ce sera un très beau match, il y a un stade de rêve : Old Trafford, un retour au Barça, qui possède également un stade de rêve. Je vais essayer d'aller voir les deux matches en étant vraiment très neutre. Que le meilleur gagne.”

Laurent Blanc à Manchester United (2001-03) :

75 matches, 4 buts
Champion de Premier League 2002-03

Recommandé: