Bruninho

United 9-0 Southampton

Manchester United s'est imposé sur un score de 9 à 0 ce soir, face à Southampton, à l'occasion de la 22e journée de Premier League ! Les Red Devils conservent ainsi leur deuxième place au classement et recollent à hauteur du leader Manchester City. Le récit complet d'un match plein d'occasions et de buts...

Avant le coup d’envoi du match, les Red Devils, dauphins de Manchester City, savent que, s’ils gagnent, Manchester United a l’occasion d’égaler les 44 points du rival local, afin de stabiliser sa position au classement de la Premier League et d’entraver un possible dépassement de Liverpool.

Dès la 2e minute de jeu, Jankewitz, pour sa première titularisation avec Southampton, est jugé coupable d’un tacle dangereux sur Scott McTominay par le corps arbitral et se fait expulser sans aucune hésitation par Mike Dean. La cuisse de l’Écossais affiche les claires marques d’un pied en avant mal maîtrisé. Les Saints devront donc jouer l’intégralité du match à 10 contre 11.

Et les hommes d’Ole Gunnar Solskjaer décident alors d’en profiter et commencent à s’installer dans le camp hampshirois, afin d’imposer leur supériorité numérique.

Pourtant, les occasions tardent à arriver dans ce match. Il faudra d’ailleurs attendre la 16e minute et un joli enchaînement de Marcus Rashford, lors duquel le numéro 10 anglais se retourne et frappe instantanément le ballon à l’entrée de surface. Mais sa tentative, légèrement déviée, finit captée par McCarthy.

Une minute plus tard, en deux-trois passes, Southampton se procure également sa première occasion, mais le tir lointain de James Ward-Prowse fuit le cadre.

Deux minutes après, Rashford fixe bien sur le côté gauche de l’attaque mancunienne, l’international anglais remet en retrait pour Luke Shaw, venu aider. Le latéral mancunien adresse un amour de centre pour Wan-Bissaka, bien lancé au second poteau. Le numéro 29 mancunien ouvre directement son pied et croise bien sa reprise en mouvement. Le ballon finit dans le petit filet droit de McCarthy. 1-0 pour United.

À la 25e minute, Luke Shaw emmène bien le ballon et combine avec Greenwood à gauche. Le jeune anglais centre à ras-de-terre au niveau du point de penalty, où il trouve Marcus Rashford qui frappe directement. McCarthy ne peut qu’effleurer la balle. 2-0 pour United.

À la 28e minute, Southampton se procure un bon coup-franc. James Ward-Prowse décide de le tirer côté gardien. Mais, heureusement, son coup de pied arrêté finit repoussé par David De Gea, resté bien vigilant sur ce coup.

À la 33e minute, Luke Shaw reprend de volée un corner mal repoussé par la défense de Southampton, mais McCarthy se détend bien pour parer le ballon sur sa droite.

Une minute plus tard, les Saints craquent complètement sur un centre de Rashford. Bednarek veut couvrir ses arrières pour que le centre du natif de Manchester ne trouve personne, mais le défenseur central polonais finit par tromper son propre gardien. Contre son camp. 3-0 pour United.

À la 39e minute, Bruno Fernandes change complètement le jeu pour Rashford, posté à gauche. L’international anglais pose la balle directement au sol, fixe bien et joue avec Fred qui lui ouvre le jeu sur le flanc de Luke Shaw. Le latéral, décidément très très chaud en ce moment, centre encore le cuir avec une précision extrême, et Cavani n’a plus qu’à mettre sa tête en opposition. 4-0 pour United.

À la 44e minute, l’assistance vidéo à l’arbitrage décide bizarrement d’accorder un coup-franc à United pour ce qui semblait être clairement un penalty obtenu par Cavani. Certes, la faute du défenseur des Saints commence bel et bien à l’extérieur de la surface mais elle se poursuit jusque à l’intérieur. Quoi qu’il en soit, c’est quand même Bruno Fernandes qui se charge de tirer le coup de pied arrêté. Malheureusement, sa tentative de faire passer le ballon sous le mur est bien lue par la défense adverse. Pas de cinquième but pour United avant la pause.

Antho
Martial, entré en seconde période, a inscrit un doublé ce soir.

Au retour des vestiaires, étant donné du blow-out, le manager norvégien de Manchester United décide de reposer Luke Shaw et Cavani, afin d’accorder du temps de jeu à Donny van de Beek et Anthony Martial.

À la 51e minute, les joueurs d’Ole Gunnar Solskjaer combinent bien dans la surface et le nouvel entrant Martial peut frapper et angle fermé mais son tir est repoussé par un pied hampshirois.

Deux minutes plus tard, Che Adams, en deux temps, croit marquer un anecdotique but pour Southampton. Mais l’arbitrage vidéo opte plutôt pour un hors-jeu de l’attaquant anglais. Décision très sévère, il faut le concéder.

À la 56e minute, Fred remise pour Fernandes à l’entrée de la surface. Le génie portugais tire directement mais n’enroule pas assez sa frappe pour tromper McCarthy.

À l’heure de jeu, Daniel James entre en jeu à la place de Marcus Rashford.

À la 64e minute, Wan-Bissaka tacle autoritairement Danny Ings dans la surface mancunienne. Sublime geste défensif du latéral anglais.

À la 69e minute, suite à un magnifique centre de Bruno Fernandes, Anthony Martial enchaîne un contrôle de la poitrine, pousse son ballon et arme un missile au premier poteau. Sa tentative est imparable. 5-0 pour United.

Trois minutes plus tard, McTominay voit bien l’appel de Greenwood dans la surface. Mason s’emmène bien le ballon et frappe en angle fermé. Sa tentative est repoussée dans les pieds du milieu écossais, bien placé aux trente mètres, qui arme instantanément un boulet de canon rasant qui finit au fond des filets de Southampton. 6-0 pour United.

Dans les deux minutes qui suivent, Redmond rate une occasion à bout portant pour les Saints, et Martial rate un piqué pour les Red Devils.

À la 83e minute, Martial est touché par Bednarek dans la surface. Mike Dean désigne le point de penalty. Et après de longs moments de VAR, le défenseur polonais écope finalement d’un carton jaune. Cinq minutes plus tard, Bruno Fernandes tire le penalty. Une formalité pour le créateur de jeu portugais. 7-0 pour United.

À la 90e minute, Anthony Martial en recolle un à McCarthy. Sur un bon centre de Wan-Bissaka, l’attaquant français contrôle de la poitrine et frappe au bout portant. 8-0 pour United.

Dans le temps additionnel, Daniel James apporte l’addition (très salée) aux joueurs de Ralph Hassenhüttl, après un service exceptionnel de Bruno Fernandes. 9-0 pour United.

Au coup de sifflet final, Southampton subit son deuxième 9-0 en un peu plus d’un an et Manchester United égale sa plus grande victoire à domicile.

Très bon résultat pour Manchester United ce soir. Le club du Nord-Ouest de l’Angleterre s’assure de rester dauphin de Manchester City, à l’issue de cette 22e journée de Premier League. Qui plus est, les Red Devils ont pu, grâce à cette fessée infligée aux Saints, rattraper leur retard à la différence de buts face aux hommes de Pep Guardiola.

LE MATCH EN BREF…

Score final : United 9-0 Southampton

United : De Gea ; Wan-Bissaka, Lindelof, Maguire, Shaw (remplacé par van de Beek à la 46’) ; McTominay, Fred ; Rashford (remplacé par James à la 60’), Fernandes, Greenwood ; Cavani (remplacé par Martial à la 46’).

Averti : Maguire.

Buts : Wan-Bissaka (18’), Rashford (25’), Bednarek (34’, csc), Cavani (39’), Martial (69’, 90’), McTominay (72’), Fernandes (88’, sp), James (90+3’).

Southampton : McCarthy ; Ramsay, Bednarek, Stephens, Bertrand ; Armstrong, Ward-Prowse, Jankewicz, Djenepo ; Adams, Ings.

Avertis : Stephens, Ramsay, Armstrong.

Expulsés : Jankewitz, Bednarek.

Mots-clés liés