click to go to homepage
José Mourinho

Mourinho analyse le revers à West Ham

José Mourinho a suggéré qu'une mauvaise entame et deux erreurs clés des arbitres ont coûté à Manchester United lors de sa défaite 3-1 face à West Ham United samedi.

Le patron a souligné que l'équipe devait bien débuter la rencontrer au London Stadium après une élimination décevante en Carabao Cup aux dépens de Derby County mardi, mais United était mené au score dès la cinquième minute après un superbe but de Felipe Anderson.

Le manager estimait que le but n'aurait pas dû être accordé, et aurait effectivement été refusé dans une rencontre utilisant la VAR, en raison d'une position de hors-jeu. Les déboires de United se poursuivaient avec un but contre son camp de Victor Lindelöf juste avant la pause et un but de Marko Arnautović en seconde période, dont Mourinho trouve qu'il aurait dû être refusé suite à une faute de Pablo Zabaleta sur Marcus Rashford.


NOUS DEVIONS BIEN DÉBUTER
“Nous étions une équipe qui arrivait avec cette fragilité mentale d'un mauvais résultat [lors du match face à Derby]. Venir ici et être menés 1-0 après cinq minutes, ce n'est pas la meilleure façon de débuter. Le but était hors-jeu et, mardi dernier avec la VAR, il n'y aurait pas eu but. Puis en première période, nous avons eu une bonne réaction mais un but contre notre camp porte le score à 2-0. Un but contre notre camp alors que nous savions que Yarmolenko est très, très gaucher, nous devions couvrir ce côté, nous avions Matić sur le ballon et Luke Shaw et Lindelöf étaient proches également, mais nous n'avons pas été assez agressifs pour empêcher cette frappe et nous étions alors menés 2-0.”

FAUTE SUR RASHFORD
“En seconde période, il nous a fallu un peu de temps pour réagir, puis nous l'avons fait. Leur gardien a réalisé quelques beaux arrêts, leurs défenseurs centraux ont livré un match fantastique. Félicitations au recruteur qui a trouvé le gamin de 21 ans, [Issa] Diop, un monstre qui a tout dominé dans les duels. Puis nous avons marqué pour porter le score à 2-1 et il y a eu une erreur de l'arbitre, il y avait faute sur Marcus Rashford. Zabaleta n'avait pas l'intention de jouer le ballon, il a tiré le joueur de derrière. Puis le troisième but à tué le match et a mentalement tué l'équipe qui avait une réaction et était un peu récompensée pour cette réaction. Pas la fierté, cela n'a pas tué la fierté. J'ai vu certains joueurs y croire jusqu'au bout. J'ai vu les courageux McTominay et Smalling essayer d'aller de l'avant et de faire vivre le ballon, de monter sur les coups de pied arrêtés. Mais le troisième but, mentalement, a été un énorme coup pour l'équipe.”
FÉLICITATIONS À MCTOMINAY POUR LE TRAVAIL DÉFENSIF
“Il a été le meilleur [ de la défense à trois]. Il a eu une attitude fantastique, il est agressif et courageux, et il a quelque chose que nous estimons important : il a de la qualité balle au pied. Il sait jouer au football, il est bon techniquement, il peut porter le ballon dans les zones offensives, donc je suis vraiment heureux du travail réalisé par le gamin.”


MARTIAL MÉRITAIT DE DÉBUTER
“Depuis de nombreux mois, les gens demandent après Martial, Martial, Martial ? Depuis de nombreux mois, les gens disent : 'Alexis Sánchez ne joue pas assez bien' ? Donc cette semaine il était temps d'être d'accord et de dire : 'Donnons une chance à Martial et laissons Alexis sur le banc.'”
NOUS N'AVONS PAS AFFICHÉ NOTRE QUALITÉ
“Je n'ai pas à me plaindre de l'attitude des joueurs. Je peux me plaindre de la qualité ; je peux me plaindre de l'approche mentale dans certains duels où on a pu voir, par exemple, Snodgrass entrer sur le terrain avec une attitude incroyable, montrant qu'il voulait manger le ballon et manger tout le monde autour de lui. Il faut un peu, je ne sais pas si c'est le bon mot en anglais, d'humilité. Il faut toujours essayer, également parce que c'est dans ma nature de professionnel du football. Mais il y a également certaines qualités que nous n'avons pas.”

NOUS DEVONS ATTENDRE VALENCE AVEC IMPATIENCE
“Je suis personnellement vraiment heureux que nous ayons une rencontre mardi. Je suis vraiment heureux de pouvoir penser immédiatement à l'entraînement de demain, du match de mardi et je préfère cela plutôt que de jouer dimanche prochain, avec une semaine de mauvaises pensées. J'attends le match de mardi avec impatience et j'espère que la majorité des joueurs a la même mentalité et qu'ils attendent mardi avec impatience.”

José Mourinho s’est exprimé au micro de BT Sport et MUTV.