click to go to homepage
Man United

"Trop d'erreurs"

Manchester United a payé ses erreurs contre Manchester City, a déclaré José Mourinho après la défaite contre les champions en titre.

Au micro de MUTV et Sky Sports, ainsi qu'au cours de la conférence d'après-match, Mourinho a pointé du doigt les erreurs défensives qui ont permis aux hôtes d'ouvrir le score et de tenir l'avantage tout au long du derby.

TROP D'ERREURS

“Ce n'est pas un mauvais match du tout, loin de là. Ce n'est pas une mauvaise performance mais une performance tâchée d'erreurs. Nous avons pris trois buts sur des erreurs et nous nous sommes fait punir. Nous sommes restés dans le match jusqu'à la 80e minute environ, même les supporteurs de City l'ont ressenti. Mais le troisième but nous a crucifiés. Nous ne méritons pas ce résultat.

L'équipe a fait preuve d'un état d'esprit fantastique. [Marouane] Fellaini n'aurait pas dû jouer 90 minutes car il était blessé et que c'était trop pour lui. Il devait débuter sur le banc et entrer en cours de jeu. Mais il a dû jouer à cause de l'absence de Paul [Pogba]. La semaine n'a pas été facile pour nous mais j'ai juste dit aux joueurs qu'ils étaient bien meilleurs qu'avant. Nous sommes bien plus forts, bien plus compacts. Nous ne devons pas nous laisser abattre par cette défaite. Triste, oui, mais pas abattu. Dans deux semaines, nous recevons Crystal Palace. Nous devrons prendre des points.”

City 3-1 United article

United s'est incliné sur la pelouse de l'Etihad Stadium lors du derby contre Manchester City.

PENALTY DE MARTIAL

“Tout le monde s'est métamorphosé après le penalty. Même Pep [Guardiola], même eux. Ils ont senti qu'on pouvait revenir et se sont regroupés pour contrer. Ils ont la force de frappe pour le faire. Ils peuvent mettre Sané et Sterling. Pareil pour Gundogan au milieu. Ces joueurs sont entrés et ont apporté leur régularité et leur fraîcheur. Ils ont l'équipe pour faire ça. Mais on a senti un changement.”

UNE SÉRIE CONTRASTÉE

“Je ne me servirai pas de cela [le match en milieu de semaine] comme d'une excuse, ce n'est pas mon genre. Tout le monde sait que c'est une chose d'aller à Turin et de jouer la Juve en Champions League, c'est l'une des meilleures équipes du monde. On a joué 94 minutes, c'est éprouvant tant nerveusement que physiquement. Eux, ils ont battu le Shakhtar Donetsk chez eux, ils ont savouré leur match, ils ont joué détendu. Je ne dis pas que City n'est pas une très bonne équipe, je dis juste que nous sommes arrivés dans un contexte un peu différent.”

L'ABSENCE DE POGBA

“Je n'ai pas l'habitude, après une défaite, de parler d'un joueur qui n'était pas là [Pogba]. Il nous a évidemment manqué et ce qui nous a fait un peu, voire beaucoup défaut, c'est le fait que Fellaini doive débuter. Il n'était pas en condition pour jouer 90 minutes. Il a tout donné, il était énorme, mais il n'était pas en condition. Normalement, je le fais entrer plus tard dans le match. Le fait de le faire rentrer, frais, à 2-1 à 25 minutes de la fin, cela aurait fait une différence.”

ANALYSE DE LA DÉFAITE

“Quand j'analyse le match d'aujourd'hui, je pense que les stats jouent contre nous. Les gens vont analyser les chiffres sans les comprendre, mais moi je m'en moque. Je ne me concentre que sur mon ressenti. J'ai regardé le match, et on était dedans jusqu'à la 80e minute.

Je considère que mon équipe a fait une belle performance, mais avec des erreurs. C'est différent d'un mauvais match. Nous avons fait des erreurs et on les a payées. Mais la performance, la mentalité, la solidarité, l'envie et la pugnacité, nous les avions. Nous allons construire sur cela et nous ne nous perdrons pas à cause d'une défaite.”