Chris Smalling

La campagne anti-racisme soutenue par des joueurs de MU

Chris Smalling et plusieurs de ses coéquipiers soutiennent la campagne anti-racisme lancée par la PFA en boycottant les réseaux sociaux vendredi.

Ces derniers mois, de nombreux joueurs ont subi des incidents racistes, au Royaume-Uni et ailleurs. La PFA (l'association des footballeurs en Angleterre) a lancé la campagne #Enough (“ça suffit”), demandant aux joueurs de ne pas utiliser les réseaux sociaux du 19 au 20 avril.

Le boycott a pour but de montrer l'unité des joueurs, et de demander aux réseaux sociaux et aux différentes instances dirigeantes du football des réponses plus efficaces contre les actes racistes.

Chris Smalling
Chris Smalling participe à l'action de la PFA contre le racisme.

“Depuis mes débuts, j'ai développé une carapace contre les abus verbaux, en me disant que ça faisait partie du football,” a expliqué Smalling. “Mais il est maintenant temps que Twitter, Intagram et Facebook régulent leur plateforme et prennent leur responsabilité pour protéger leurs utilisateurs, quelque soit leur âge, sexe, couleur de peau ou revenue.”

“Je suis reconnaissant du privilège que j'ai de faire ce métier, mais à la fin de la journée, nous sommes tous humains. En tant que président d'une association qui éduque les enfants [Football Beyond Borders], c'est mon devoir de faire porter ma voix. Il faut faire plus contre toutes les formes de discriminations.”

La PFA a demandé à tous ses membres de mettre en photo de profil une affiche rose avec comme message un simple #Enough pendant les 24h de boycott.

 

twiiter
La photo de profil du compte Twitter de Chris Smalling aujourd'hui.

Smlling a été un des nombreux joueurs à participer, tout comme le capitaine de Watford Troy Deeney, l'attaquante d'Arsenal Danielle Carter, le capitaine de Leicester Wes Morgan, Adebayo Akinfenwa, de Wycombe et Danny Rose, de Tottenham.

“Le football a un problème avec le racisme,” a réagi Rose.

“Je veux qu'aucun joueur, dans le futur, ne subisse ce que j'ai subi dans ma carrière. Trop peu est fait par les réseaux sociaux et les autorités du football, et ce n'est plus possible.”

Marcus Rashford, Jesse Lingard ou encore Luke Shaw participent également à cette campagne #Enough aujourd'hui.