click to go to homepage
Man United

Mourinho : "Du beau football"

José Mourinho était un homme heureux après la victoire des siens contre Burnley sur la pelouse de Turf Moor.

Le manager des Red Devils était satisfait du comportement de son équipe et de la performance. Il aurait toutefois préféré que ses joueurs marquent davantage.

Au cours d'une interview exclusive accordée à MUTV après le match, le manager a également salué le soutien indéfectible des fans de United, qui étaient déjà là pour lui après la défaite contre les Spurs, et qui ont de nouveau prouvé leur importance à Burnley.

NOUS AVONS JOUÉ UN BEAU FOOTBALL
Tout [m'a plu]. Les dix premières minutes sont le reflet du match. Si rapides, si créatives, je peux même dire que c'était beau. Mais nous avons manqué trois occasions en dix minutes et je pense que nous aurions dû ouvrir la marque plus tôt. Nous aurions également dû marquer ce penalty qui aurait tué le match. Idem après le penalty manqué, nous avons eu beaucoup d'occasions que nous n'avons pas mises. Même à dix contre onze, mon équipe est restée solide dans tous les aspects du jeu.

Burnley 0-2 MU article

Grâce à un doublé de Romelu Lukaku en première période, Manchester United s'impose à Turf Moor.

L'IMPORTANCE DU TRIANGLE
Le rythme balle au pied et l'organisation lors des phases sans ballon [ont été excellents]. Pareil pour l'approche tactique, la concentration de ce triangle indispensable - Fellaini, Lindelöf et Smalling. La créativité au milieu, l'intensité lors des actions... Et les 10/15 dernières minutes, même quand nous ne pouvions plus mettre autant d'intensité dans les attaques et les contres, tout était bien. C'est un excellent match dans l'ensemble.

DE BONNES PERFORMANCES INDIVIDUELLES
“L'adversaire n'a eu que peu d'occasions car nous sommes restés très bien organisés. Nous avons su contenir le danger la plupart du temps. Individuellement, les joueurs ont été très bons, c'est clair. Sans cela, impossible de gagner. Les erreurs individuelles peuvent coûter les matches et aujourd'hui nous n'en avons jamais souffert [en défense]. En revanche, nous avons manqué de justesse face à Joe Hart, ce qui explique pourquoi nous n'avons gagné que 2-0.

LES FANS NOUS DONNENT DES AILES
“Je continue de le dire : quand il s'agit de moi, [le soutien] n'est pas important. C'est génial, bien entendu, c'est superbe. Mais ce n'est pas l'important. L'essentiel, c'est qu'ils soutiennent l'équipe. Les fans ont donné des ailes aux joueurs et c'est aussi grâce à cela qu'ils ont aussi bien joué dès le début du match, avec un aussi bon était d'esprit. Nous savions que ce match était capital pour nous, et c'est comme si les fans avaient été avec nous sur le terrain. J'ai le sentiment que déjà à la fin du match contre Tottenham, ils étaient là, avec nous. C'était un moment crucial, et ils ont donné à l'équipe ce sentiment si important, c'est ce dont on avait besoin. Cette semaine a été excellente, jamais nous n'avons eu le sentiment de sortir d'une défaite. Si l'état d'esprit était aussi génial, c'est aussi grâce aux supporteurs et leur réaction à Old Trafford.”

article

DES CHOIX DOULOUREUX
“C'est le genre de semaine qui est très difficile pour un manager. J'ai dû faire des choix. J'ai laissé Andreas Pereira et Matteo Darmian à la maison, j'ai laissé [Juan] Mata et Scott [McTominay] dans les tribunes. J'ai aussi laissé [Anthony] Martial, Ashley Young, le gardien et tous les autres sur le banc, sans leur offrir une minute de jeu. C'était vraiment douloureux, car cette semaine fut fantastique et tous les joueurs y ont contribué.”