Ashley Young buteur

Crystal Palace 1-3 Manchester UNited

Un doublé de Romelu Lukaku et un but en fin de partie d'Ashley Young ont assuré un huitième succès consécutif loin de leurs bases aux Red Devils, un record que les hommes d'Ole Gunnar Solskjaer ont décroché en s'imposant 3-1 à Selhurst Park.

Les Red Devils menaient à la pause grâce à Lukaku, qui doublait superbement la mise au retour des vestiaires après des têtes de Chris Smalling et Victor Lindelöf.

Si Joel Ward remettait Palace dans la partie sur une tête plongeante, le capitaine Young assurait les trois points d'une frappe sèche en angle fermé dans les dernières minutes.

Alexis Sanchez à la baguette
Alexis Sanchez a beaucoup tenté.

Solskjaer était contraint d'effectuer trois cangements par rapport au onze qui avait tenu tête 0-0 à Liverpool, dimanche. Fred, Diogo Dalot et Alexis Sanchez suppléaient ainsi les blessés Ander Herrera, Juan Mata et Marcus Rashford, même si ce dernier était présent sur le banc au coup d'envoi.

Dès la 5e minute, un corner magnifiquement exécuté par Luke Shaw trouvait Romelu Lukaku, mais le Belge voyait sa reprise passer au-dessus. Quelques instants plus tard, c’est Andros Townsend, pourtant idéalement servi par James McArthur, qui ne trouvait pas le cadre.

Il fallait ensuite patienter jusqu’à la 27e minute pour voir ce même Townsend trouver assez d’espace pour déclencher une frappe du gauche qui passait tout près du montant d’un David De Gea sans doute sur la trajectoire.

Malgré tout, les Red Devils avaient pris l’ascendant, lequel se matérialisait au tableau d’affichage peu après la demi-heure de jeu. Shaw réussissait un bon déboulé sur son aile et éliminait Townsend avant de servir Lukaku, qui parvenait à tromper le gardien des Eagles pour ouvrir le score (33e) d'un joli tir enroulé. Le Belge inscrivait à cette occasion son premier but en Premier League depuis le 2 janvier.

Palace réagissait dans la foulée avec une tête non cadrée de Jeffrey Schlupp (36e). Puis Lukaku, sur un nouveau service de Shaw, n’était pas loin de doubler la mise juste avant la pause.

Il ne mettait que sept minutes à y parvenir au retour des vestiaires. Après une tête au-dessus de Pogba suite à un centre de Diogo Dalot, aligné à un poste inhabituel de milieu droit, l’attaquant belge profitait d’un bon service de Victor Lindelöf pour devancer Vicente Guaita en extension (52e).

Grâce à ce doublé, Lukaku faisait son entrée dans le top 20 des meilleurs buteurs de l’histoire de la Premier League avec 111 réalisations. Et, avec deux buts d’avance avant même l’heure de jeu, United pensait pouvoir gérer le match à sa guise.

Mais c’était sans compter sur la capacité de révolte des Londoniens, qui réduisaient l’écart après l’heure de jeu par l’intermédiaire de Joel Ward, d’une tête plongeante victorieuse sur un centre au second poteau de Schlupp (1-2, 66e).
Romelu Lukaku double la mise
Romelu Lukaku double la mise de manière acrobatique.

Revigorés, les Eagles poursuivaient sur leur lancée et Max Meyer, tout juste entré en jeu, sollicitait De Gea dans la foulée.

À l’entrée du dernier quart d’heure, l’opportunité était donnée au spécialiste Luka Milivojević de s’essayer sur coup franc, mais sa tentative passait à côté.

Trois minutes plus tard, c’est Pogba qui tentait sa chance dans le même exercice, mais le portier espagnol Guaita se détendait bien pour sortir le tir du Français.

Les entrées d’Éric Bailly et Marcus Rashford (en lieu et place de Dalot et Alexis Sanchez) en fin de partie permettaient à United de renforcer sa maîtrise du jeu et Young finissait par enfoncer le clou en inscrivant le troisième but mancunien à la 83e minute : suite à un astucieux une-deux entre Pogba et Lukaku, l’international anglais était décalé sur l’aile et marquait en angle fermé !

La victoire assurée, Ole Gunnar Solskjaer offrait au jeune milieu James Garner ses premières minutes en Premier League en remplacement de Fred, sous les acclamations de supporters visiteurs aussi bruyants que fiers de leurs troupes.
Diogo Dalot échappe à Patrick van Aanholt.
Diogo Dalot s'échappe sur son aile droite.
LES ÉQUIPES

United : De Gea ; Young, Smalling, Lindelöf, Shaw ; McTominay, Fred (Garner 89e) ; Dalot (Bailly 76e), Pogba, Sanchez (Rashford 76e) ; Lukaku.

Non utilisés : Romero, Rojo, A. Pereira, Chong.

Buteurs : Lukaku 33e et 52e, Young 83e

Avertis : Alexis, Shaw, Lukaku. 

Crystal Palace : Guaita ; Kelly, Ward, Tomkins, van Aanholt (Kouyate 82e) ; Townsend, Milivojević, McArthur (Meyer 61e), Schlupp, Zaha ; Batshuayi (Benteke 78e).

Non utilisés : Hennessey, Dann, Riedewald, Ayew.

Buteur : Ward 66e.

Avertis : Kelly, Zaha.

PROCHAIN MATCH

United affronte Southampton à Old Trafford, samedi à 16h00.