ff

United 2-4 Liverpool

Manchester United a subi une nouvelle défaite à Old Trafford dans les dernières 48 heures, tandis que son grand rival Liverpool s'est imposé 4-2 dans un match riche en buts.

Les Reds avaient pourtant bien commencé suite à la défaite de mardi contre Leicester City, Bruno Fernandes inscrivant son 28e but de sa saison phénoménale.
 
Mais les Reds se sont vite retrouvés en difficulté, avec l'égalisation de Diogo Jota et un doublé de Firmino, ce qui a permis aux hommes de Klopp de prendre le dessus sur notre défense.
 
Inévitablement, l'équipe d'Ole Gunnar Solskjaer, avec dix changements par rapport à la défaite contre Leicester, n'a pas cédé et un but de Marcus Rashford nous a redonné espoir.
 
Malheureusement, Mo Salah, toujours aussi décisif a définitivement mis fin à nos espoirs d'assurer la deuxième place de la Premier League en inscrivant le quatrième but de Liverpool à la 90e minute. Le récit du match...
Une soirée à oublier pour les hommes d'Ole Gunnar Solskjaer.
PREMIÈRE MI-TEMPS - BRUNO FRAPPE MAIS LIVERPOOL REPREND L'AVANTAGE
 
C'est un début de match mouvementé, les deux équipes se présentant avec de belles occasions d'ouvrir le score. La première revient aux adversaires lorsqu'un ballon perdu par Luke Shaw se termine par une touche de balle pour Firmino.
 
L'attaquant brésilien tente une transversale mais Eric Bailly s'interpose brillamment pour bloquer le tir pour sortir le ballon en corner.
 
Un peu plus tard, le gardien de but de Liverpool, Alisson, commet une erreur  sur une mauvaise relance de balle qui atterrit dans les pieds d'Edinson Cavani. L'uruguayen tente alors sa chance mais manque le cadre en envoyant la balle à côté des buts.
 
Mais les Reds ne lâchent rien et prennent finalement l'avantage à la 10e minute. Aaron Wan-Bissaka sert Bruno Fernandes dans la surface de réparation alors que le tir du Portugais est détourné par Nat Phillips, le défenseur de Liverpool, qui sort sa jambe et envoie le ballon dans son propre but.
 
À la 26e minute, L'arbitre Anthony Taylor accorde un penalty à Liverpool en jugeant que le geste d'Eric Bailly sur Phillips est une faute. Mais après vérification de la VAR, ce dernier décide d'annuler le penalty.
 
Toutefois, Liverpool commence à monter en puissance à l'image de ce tir de Diogo Jota qui est brillamment repoussé par Dean Henderson.
 
Mais il ne s'agit que d'un bref répit, car sur un corner de Liverpool, Phillips parvient à se sortir de la mêlée pour tenter un tir mais la pichenette experte de Jota vient trouver le chemin des filets pour l'égalisation.
 
Quelques minutes plus tard, Liverpool prend l'avantage dans le temps additionnel des 45 premières minutes.
 
Un coup franc simple au second poteau par Trent Alexander-Arnold repris de la tête par Firmino.
Bruno Fernandes, auteur du premier but pour United, ouvrait le score et donnait l'avantage aux Reds.
DEUXIÈME MI-TEMPS - MARCUS NOUS DONNE DE L'ESPOIR AVANT QUE SALAH NE LE DÉTRUISE
 
La domination, le retour et l'élan de Liverpool en fin de première période se poursuivent après la pause alors qu'ils mènent 3-1 deux minutes après la reprise.
 
Firmino inscrit son deuxième but sur une frappe d'Alexander-Arnold trop puissante pour être captée par Henderson. L'attaquant brésilien réagit en premier pour récupérer le ballon et le propulser dans les filets.
 
Sonné, United peine à reprendre le dessus sur les hommes de Klopp, qui continuent de nous presser. Une fois de plus, United perd le ballon et Liverpool récupère pour aller de l'avant. Jota frappe le poteau à la 59e minute et manque sa chance devant les buts.
 
A la 68e minute, les Reds se procurent une occasion inattendue. Shaw et Cavani combinent habilement et parviennent à trouver Rashford dans la profondeur qui termine merveilleusement bien en portant le score à 2-3. Le match bascule soudainement et les Reds prennent l'ascendant.
 
Mason Greenwood, entré en jeu à la place de Fred juste après l'heure de jeu, voit sa frappe repoussée sur la ligne à la 71e minute et se jette sur la balle perdue, alors que l'équipe de Liverpool, ébranlée, se bat pour nous tenir à distance. 
 
Cependant, alors que United continue de se battre pour obtenir une échappatoire miraculeuse, nous sommes renversés en contre-attaque lorsque Salah met fin à tous les espoirs en s'élançant vers l'avant et en concluant sereinement son but à la 90e minute.
Les efforts du jeune attaquant anglais n'auront pas suffit pour permettre à United de remporter la victoire ce soir.
DÉTAILS DU MATCH
 
United : Henderson, Wan-Bissaka, Bailly (Matic 86), Lindelof, Shaw, Fred (Greenwood 63), McTominay, Rashford, Fernandes, Pogba, Cavani.
 
Remplaçants non utilisés : De Gea, Telles, Williams, Tuanzebe, Mata, van de Beek, Amad.
 
Buts : Fernandes 10, Rashford 68
 
Avertissement : Bailly, McTominay, Cavani
 
Liverpool : Alisson, Alexander-Arnold, R. Williams, Phillips, Robertson, Fabinho, Wijnaldum (Jones 73), Thiago, Jota (Mane 73), Salah (N. Williams 90+2), Firmino.
 
Remplaçants non utilisés : Adrian, Kelleher, Tsimikas, Shaqiri, Origi, Woodburn.
 
Buts : Jota 34, Firmino 45+3, 47, Salah 90

Mots-clés liés