v

United 1-0 West Brom

Manchester United a enregistré sa première victoire à domicile de la saison de Premier League samedi soir, en s'imposant 1-0 à Old Trafford face à West Bromwich Albion.

Une première mi-temps sans but a été suivie d'une deuxième période dramatique, au cours de laquelle les Baggies ont vu un penalty précoce annulé par l'arbitre David Coate avec l'aide de VAR.

Bruno Fernandes a ensuite vu un penalty arrêté par Sam Johnstone, mais l'ancien gardien de but formé à United avait quitté sa ligne et notre influent n°18 ne s'est pas trompé lors de la deuxième tentative.

United a finalement remporté les trois points et, même si ce n'était pas une performance mémorable, une victoire après une pause internationale est toujours la bienvenue et les Reds ont maintenant progressé à la neuvième place.

Titulaire pour la première fois en Premier League, Telles semble prendre ses marques au sein des Reds.

PREMIÈRE MOITIÉ – DES EFFORTS POUSSIFS

Portant des brassards noirs en hommage au regretté Albert Quixall, United démarre en trombe alors qu’Anthony Martial est tout près de marquer dès la première minute sur une tête plongeante d’un centre de Juan Mata, mais l'occasion exceptionnelle de la première phase arrive à la 17e minute.

Tout commence avec l'interception par Harry Maguire d'un ballon perdu sur la ligne médiane, qui s'élance vers l'avant et passe à côté de Marcus Rashford. Son centre trouve Fernandes, et le Portugais se lance dans une course contre Martial, dont la frappe à bout portant est brillamment repoussée par l'ancien joueur de United Johnstone.

A son tour, David De Gea, le portier de United, a montré ses qualités un instant plus tard en arrêtant du bout des doigts le tir du pied droit de Karlan Grant à quelques centimètres du poteau.

Les Baggies tiennent une ligne défensive épaisse qui semble frustrer les Reds, mais Fernandes manque de peu de provoquer une ouverture à la 33e minute, avec une passe exceptionnelle vers le second poteau que Mata a renvoyée en six mètres.

Maguire est le suivant à passer tout près du but avec une volée tonitruante qui s'écrase sur le visage de Bartley, le capitaine de West Brom. Ce dernier manque d’ailleurs de marquer à la 42e minute avec une tête qui passe tout près du but de De Gea.

DEUXIÈME MI-TEMPS - LE DRAME DES PÉNALTIES

Alors que le match reprends, l'arbitre se retrouve dans le collimateur : il a d'abord accordé un penalty aux visiteurs suite à une faute apparente de Fernandes sur Conor Gallagher, avant de changer radicalement la décision après avoir consulté la VAR au bord du terrain.

Mais plus dramatique encore : alors que De Gea effectue un arrêt stupéfiant avec son pied pour repousser Conor Townsend, United obtient un penalty à l'autre bout du terrain lorsque le centre de Mata touche la main de Darnell Furlong. Fernandes voit son penalty arrêté par Johnstone, mais l'ancien Red semble avoir quitté sa ligne et notre meneur de jeu portugais réussit finalement à trouver le coin opposé lors de sa deuxième tentative.

Bruno Fernandes a encore une fois trouvé le chemin des filets, ce soir, en inscrivant le seul but de la partie.

Décidé à rebondir suite au but encaissé, le manager de West Brom, Slaven Bilic, effectue deux changements. C’est justement, Callum Robinson, rentré un peu plus tôt qui attire  l'attention lorsque sa frappe enroulée rebondit sur la barre transversale.

De l’autre côté, on ne peut que rendre hommage au portier de West Brom, Johnstone, qui poursuit sa superbe performance avec deux arrêts brillants pour repousser Rashford puis Maguire.

Une fin de partie tendue entre les deux équipes alors que la pluie tombe sur Old Trafford et que les hommes de Solskjaer se serrent les coudes, contrecarrant un rallye tardif de West Brom et s'assurant une précieuse victoire en Premier League.

L'attention de United se tourne maintenant vers la Ligue des Champions et un match important du Groupe H contre Istanbul Basaksehir, mardi à Old Trafford.