Martial.

Manchester United 0 Burnley 2

Manchester United n'a pas pu rattraper son retard dans la course à une place en Ligue des champions, Burnley ayant surpris Old Trafford en s'imposant 2-0 à l'extérieur.

United n'avait pas battu Burnley en Premier League au cours des trois dernières saisons à Old Trafford, devant partager les points à chaque fois, et les Clarets ont commencé à afficher ce mélange obstiné et dangereux dés la première mi-temps.

Les Red Devils avaient besoin de quelque chose de spécial pour trouver les ouvertures et c'est d'Aaron Wan-Bissaka que c'est arrivé.

Notre arrière droit a été le meilleur fournisseur dans la première demi-heure, mais Anthony Martial, Juan Mata et Dan James n'ont malheureusement pas pu terminer son bon travail.

Nemanja Matic, qui était un impressionnant présentateur, a également réussi à mettre Martial sur orbite à la 33e minute. Mais alors que le Français se préparait à frapper, le défenseur de Burnley Charlie Taylor s'est interposé pour sauver la situation avec un tacle parfait dans la surface de réparation.

Chris Wood nous avait mis en garde à la 24e minute en plaçant une tête penchée juste à côté.

Les Reds s'en sont tirés, mais ce n'était pas le cas lors de sa prochaine tentative à la 38e minute.

Un coup franc a été tiré dans la surface et Ben Mee trouve Wood  sans qu'aucun joueur de United ne puisse l'empêcher de marquer.

A la mi-temps, l'entraîneur a fait appel à Mason Greenwood, en remplacement d'Andreas Pereira, dans l'espoir d'apporter un peu de magie dans le but de ramener les Reds dans le match.

Mais avant que notre jeune attaquant ne puisse s'imposer, Burnley a proposé une autre attaque meurtrière pour marquer le but du 2-0 après 56 minutes.

Une passe rapide et intelligente a permis à Jay Rodriguez de passer et étonné Old Trafford avec une frappe du pied gauche qui est passée bien au-dessus de la tentative désespérée de David De Gea d'arrêter une frappe sensationnelle.

United par l'intermédiaire de James, qui est passé tout près de l'ouverture du score, puis Greenwood a failli se créer des occasions, mais Mason a été percuté par Charlie Taylor, qui a reçu un carton jaune pour son tacle de rugbyman,. Juan Mata se voit offrir une belle occasion de coup franc, mais l'Espagnol ne peut pas en profiter mais il fait flotter son coup de pied arrêté au-dessus de la barre.

Burnley a laissé les Reds s'emparer du ballon. Deux frappes de Martial sont arrêtées, mais les visiteurs se sont montrés habiles à éponger les efforts de United pour se frayer un chemin jusqu'au but.

Luke Shaw pensait avoir trouvé le but pour amorcer une remontée en fin de match, mais sa tête à la 89e minute a été refusée par l'arbitre Jon Moss, soutenu par VAR, pour sa poussette sur Jeff Hendrick.

DÉTAILS DU MATCH

United : De Gea ; Wan-Bissaka, Maguire (C), Jones, Williams (Shaw 69) ; Matic, Fred ; Andreas (Greenwood 45), Mata, James (Lingard 69) ; Martial.

Remplaçants non utilisés : Romero, Dalot, Bailly, Gomes.

Burnley : Pope, Tarkowski, Mee, Taylor, Lowton, Westwood, Cork, McNeil, Hendrick, Wood, Rodriguez.

Remplaçants non utilisés : Hart, Brady Pieters, Lennon, Vyrda, Long, Goodridge.

Buts : Wood 38, Rodriguez 56

Cartons : Taylor, Westwood.

Affluence : 73 198.

Recommandé:

Mots-clés liés