Cristiano Ronaldo celebrates against Arsenal

Match Rewind: Classiques du 5 Mai

Nouvelle semaine, nouveau Match Rewind !

C'est ici que nous vous demandons de choisir les matches classiques de Manchester United que vous souhaitez revivre intégralement.

Les mardis, jeudis et samedis de chaque semaine, vous aurez l'occasion de revivre certains des plus beaux souvenirs des Reds jusqu'à présent.

Notre dernière émission est un peu différente, puisque nous revenons sur plusieurs classiques de Manchester United qui sont tombés le 5 mai. Il y a une demi-finale de Ligue des champions, un derby de Manchester, un thriller de quatre buts contre Liverpool et une victoire qui a fait exploser les trophées, alors choisissez bien...

ARSENAL 1 UNITED 3 (LIGUE DES CHAMPIONS, 2008/09)

Le 5 mai 2009, les Reds de Sir Alex Ferguson nous ont réservé une place en finale de la Ligue des champions, alors que nous nous sommes qualifiés pour la demi-finale retour contre Arsenal à l'Emirates Stadium. Après une victoire 1-0 au match aller, United s'est échappé au loin en inscrivant deux buts en vitesse dans le nord de Londres, grâce à un tir à bout portant de Ji-Sung Park et à un coup franc de 40 mètres de Cristiano Ronaldo.

Vidéo
Wayne Rooney in action against Arsenal
On vous met l'eau à la bouche avec le troisième but de la soirée contre Arsenal en demi-finale retour de la Ligue des champions.
Notre troisième but de la soirée, et le quatrième sur l'ensemble des deux matches, a démontré notre vitesse fulgurante, lorsque Rooney a terminé une attaque qui partait d'un corner pour les Gunners. Le score final de 4-1 sur l'ensemble des deux matches nous a permis d'accéder à notre deuxième finale de Ligue des champions en autant d'années, où nous avons finalement manqué le match contre Barcelone à Rome.

MAN CITY 0 UNITED 1 (PREMIER LEAGUE, 06/07)

Il n'y a pas grand-chose de plus qu'une victoire sur nos rivaux locaux et ce derby de Manchester en mai 2007 a eu une signification supplémentaire, car United était impliqué dans une lutte pour le titre de Premier League avec Chelsea. Il y a eu une controverse dès le début, lorsque le défenseur Michael Ball a semblé se jeter sur Cristiano Ronaldo, qui n'a pas été vu par l'arbitre Rob Styles et a attiré la frustration et la colère de la zone technique de United. Mais notre star portugaise a eu le dernier mot, car son penalty, marqué à la 34e minute, a donné à United une avance précieuse.

Les supporters locaux ont eu un peu d'espoir en obtenant leur propre penalty dans les 11 dernières minutes du match, lorsque Ball a été abattu par Wes Brown. Mais Edwin van der Sar était là pour garder l'avantage à United, alors que le penalty de Darius Vassell était tiré directement sur les jambes de notre “gardien” néerlandais. Le résultat a été décisif, car il a permis à United d'être en pole position pour mettre la main sur le trophée de la Premier League 2006/07.

Ronaldo in action against Manchester City
Le penalty de Cristiano Ronaldo nous a permis de remporter le derby local le 5 Mai 2007.

LIVERPOOL 2 UNITED 2 (PREMIER LEAGUE, 98/99)

Il y avait déjà eu quelques rencontres enflammées entre les rouges du Merseyside et les Reds de Manchester lors de la campagne 98/99, avec la victoire de United 2-0 en championnat à Old Trafford, et le comeback pour gagner 2-1 dans un thriller de troisième tour de FA Cup.

Cette rencontre à Anfield était plutôt un spectacle pour la grande tâche à accomplir, à savoir empêcher Arsenal de conserver son titre de Premier League. 

L'équipe de Sir Alex a pris l'avantage dans un tourbillon de match, car une tête de Dwight Yorke et un penalty de Denis Irwin nous ont mis dans une position de force après 56 minutes. Mais Liverpool a riposté avec un penalty de Jamie Redknapp, avant de prendre l'avantage grâce à l'exclusion d'Irwin pour une deuxième infraction, ce qui lui a valu d'être exclu de la finale de la FA Cup.

L'ancien Red, Paul Ince, a porté un coup fatal à United à la 89e minute, pour ramener les locaux à égalité et laisser à Arsenal trois points d'avance dans la course au titre, que United allait finalement renverser.

Vidéo
Denis Irwin celebrates against Liverpool
Denis Irwin a marqué et a été exclu lors du match nul 2-2 entre United et Liverpool le 5 mai 1999.

MIDDLESBROUGH 0 UNITED 3 (PREMIER LEAGUE, 95/96)

Au début de la campagne 95/96, les supporters des Reds se sont fait dire que “rien n'est possible avec des enfants”, après qu'un jeune United ait été battu 3-1 par Aston Villa. Neuf mois plus tard, une confortable victoire 3-0 sur le Teesside nous a permis de remporter notre troisième titre de Premier League en quatre ans, en battant Newcastle United qui s'était spectaculairement effondré en deuxième moitié de saison.

Les Reds se sont mis en évidence dès la 15e minute, lorsque David May s'est levé au second poteau pour inscrire son premier but de la saison sur un corner de Ryan Giggs. Et c'est un corner de Giggs qui a conduit à notre deuxième but. Andy Cole, entré en jeu comme remplaçant quelques secondes plus tôt, était là pour frapper le ballon dès sa première touche de balle. Après avoir été notre fournisseur pour les deux premiers matches, Giggsy s'est mué en buteur avec une merveille de frappe du pied gauche à distance pour conclure les points contre le “Boro” de Bryan Robson.

Le stade Riverside, pour sa première saison depuis son ouverture à l'été 1995, a été le théâtre d'une fête à plein temps sur le terrain de United, où nous avons battu Newcastle pour remporter le trophée avec quatre points d'avance.

United celebrate against Middlesbrough
Tête de David May, pour son premier but de la saison le 5 Mai 1996.

COMMENT VOTER

Quel match du 5 mai souhaitez-vous revoir ? Votez maintenant sur notre blog en direct “Match Rewind”.

Notre sondage se terminera demain (5 mai) à 17h00 et nous montrerons les 90 minutes complètes du gagnant, gratuitement, sur l'application officielle et sur ManUtd.com à 20h00 plus tard dans la soirée.

Recommandé: