Romelu Lukaku

Lukaku : "Être malin contre le Barça"

Romelu Lukaku estime que les Reds devront être malins ce soir contre le FC Barcelone ce soir en quart de finale aller de la Ligue des Champions.

Le leader de la Liga se déplace à Old Trafford ce soir (21h00 heure française) en quart de finale aller de la Ligue des Champions.

Romelu Lukaku, qui affronte le Barça pour la première fois de sa carrière, sait que United affronte une des meilleurs équipes du monde, et que lui et ses coéquipiers ne devront jamais relâcher leur concentration pour faire un résultat.

Romelu Lukaku
Romelu Lukaku hier au complexe AON.

“On devra être concentré de la première seconde du match aller à la dernière du match retour,” estime l'attaquant belge, interviewé par l'UEFA.

“Il faudra faire le moins d'erreurs possible, et jouer dès que l'on en aura la possibilité. Parfois, Barcelone vous laisse de l'espace pour le faire. Cela dépendra aussi de la tactique souhaitée par le coach.”

“Le Barça ne change jamais de philosophie et ne s'adapte pas à son adversaire. On devra être malin pour savoir quand attaquer.”

Romelu Lukaku, en grande forme en mars, a été l'un des piliers de la qualification à Paris au tour précédent, inscrivant un doublé au Parc des Princes.

“La victoire à Paris nous a donné de la confiance.”

“L'atmosphère était chaude dans le stade, donc ce n'était pas évident pour nous. Mais nous étions prêts, et nous savions que nous aurions des occasions.”

Romelu Lukaku
Lukaku a inscrit un doublé au Parc des Princes au tour précédent.

“Défensivement, nous avons fait d'énormes efforts. Mais le football, ce n'est pas que l'attaque, il faut aussi savoir défendre et nous l'avons très bien fait contre une grande équipe.”

Rom dispute seulement sa deuxième campagne en Ligue des Champions, ayant marqué 7 buts en 15 matches avec United. Il avait d'ailleurs marqué pour sa première dans la compétition contre Bâle au début de la saison passée.

“Sur le moment, je me suis dit, 'enfin !' J'avais déjà peut-être marqué 150 buts dans ma carrière, mais aucun en Ligue des Champions. Il était temps !”

“Ma mère était présente, ce qui a rendu ce moment encore plus spécial. Quand j'ai entendu l'hymne de la Ligue des Champions, je n'ai pas su comment réagir. J'ai commencé à rigoler en me disant, 'enfin je joue cette compétition'.”

Recommandé: