click to go to homepage
United

United 2-0 Reading

Ole Gunnar Solskjaer entre dans l’histoire en devenant le deuxième manager de Manchester United à remporter ses cinq premiers matches, après Sir Matt Busby.

Les Red Devils ont eu besoin d’un penalty de Juan Mata, puis d’un but de Romelu Lukaku en toute fin de première période pour se débarrasser de Reading au troisième tour de la FA Cup. Le spectacle n’a pas toujours été au rendez-vous mais le onze mancunien entièrement remanié s’en est bien sorti après une série de matches éprouvante, malgré quelques frayeurs.

Solskjaer effectuait neuf changements par rapport à la formation alignée à St James’ Park contre Newcastle en milieu de semaine, laissant au repos ses six cadres titularisés lors de ses quatre premiers matches à la barre. Inévitablement, cette restructuration en profondeur entraîne un temps d’adaptation pour les Red Devils, qui ont du mal à entrer dans leur match.

Le début de match poussif d’United donne à Reading l’espoir de créer l’exploit et de mettre fin à la belle série du Norvégien. Les Royals se procurent la première occasion sérieuse à la 17e minute sur une contre-attaque. Andy Yiadom se présente seul dans la surface mancunienne, mais l’arrière-droit perd ses moyens face aux supporteurs de Stretford End et envoie sa frappe dans le décor.

United

Cela réveille les locaux, qui reprennent le contrôle des opérations et s’en voient récompensés à la 22e minute. Juan Mata s’effondre dans la surface sous les coups de boutoir du défenseur Omar Richards, mais l’arbitre Stuart Attwell laisse l’avantage. Fred récupère le ballon et marque avant d’être signalé hors-jeu par l’arbitre assistant. L’arbitre finit par accorder le penalty pour la faute sur Mata après recours à la vidéo.

L’Espagnol se fait justice lui-même et trompe le gardien Anssi Jaakkola pour inscrire son cinquième but cette saison.

Loin de baisser les bras, les visiteurs, sans victoire depuis 10 matches, reprennent du poil de la bête. Danny Loader se procure à son tour une belle occasion, mais l’attaquant, après avoir effacé Sergio Romero, tergiverse et donne au portier argentin le temps de revenir pour détourner le ballon en corner.

Les actions s’enchaînent : Romelu Lukaku voit sa frappe détournée, Callum Harriott ne trouve pas le cadre, Romero capte un missile de Yadom, puis United accélère et finit par doubler la mise dans les arrêts de jeu de la première période par l’intermédiaire de Lukaku. Après un bon travail de Mata, Alexis donne en retrait dans la surface pour Lukaku qui reprend du pied gauche.

En première période, les Red Devils ont joué avec le feu. Au retour des vestiaires, ils manquent à nouveau de se brûler.

À la pause, le manager des Royals Jose Gomes fait rentrer Sone Aluko qui prend la mesure de la défense mancunienne avant de glisser une passe lumineuse pour Harriott, à la limite du hors-jeu, qui perd son duel face à Romero.

À l’heure de jeu, Solskjaer effectue ses premiers changements lorsqu’il lance Tahith Chong à la place de Juan Mata. Le joueur de 19 ans est chaudement encouragé par son aîné pour son tout premier match de Premier League.

Marouane Fellaini remplace Fred tandis que Marcus Rashford entre à la place d’Alexis.

United
Tahith Chong à l'œuvre pour ses grands débuts avec l'équipe première d'United.

Un ultime frisson parcourt les travées d’Old Trafford lorsque Romero doit détourner en corner une frappe d’Aluko, alors que les hommes de Gomes poursuivent leur pilonnage en règle.

United a du mal à créer et doit se contenter de gérer son avance, avec la satisfaction d’avoir validé son ticket pour le quatrième tour.

DÉTAILS DU MATCH

United : Romero, Dalot, Darmian, Jones, Young (C), McTominay, A Pereira, Fred (Fellaini 61e), Mata (Chong 61e), Alexis (Rashford 64e), Lukaku

Remplaçants non utilisés : Grant, Matic, Garner, Martial

Avertissements : Chong

Buteurs : Mata (22e, s.p.) Lukaku (45e+4)

Reading : Jaakkola; Yiadom, Ilori (Aluko 45e), Moore (C), Richards; Rinomhota, Kelly; McCleary (Barrow 61e), Swift, Harriott (Meite 77e), Loader.

Remplaçants non utilisés : Walker, Gunter, O’Shea, Barrow, East

Avertissements : Yiadom

Affluence : 73 918 spectateurs.