click to go to homepage
Liste des filtres

Biographie

Doté d’un rare alliage de vitesse, de puissance et d’intelligence, Chris Smalling a su combler le vide laissé par les départs successifs de Rio Ferdinand et Nemanja Vidic en charnière centrale.

L'international anglais a encore progressé en 2015/16. Indéboulonnable en charnière défensive, il a disputé 55 matches avec United et est entré dans le Top 100 des joueurs les plus utilisés dans l'histoire du club. La saison 2015/16 l'a en outre vu porter à plusieurs reprises le brassard de capitaine, en l'absence de Wayne Rooney et Michael Carrick. Son prix de Joueur de l'année, décerné en mai par ses coéquipiers, constitue de ce fait une belle cerise sur le pudding. Il a alors déclaré : "Le capitanat est un grand honneur. C'est sympa d'avoir cette chance quand Wayne et Michael ne sont pas là. Cela développe le sens des responsabilités." Défenseur central rapide et intelligent, Smalling joue des bouts de matches pour l'équipe de Fulham dirigée par Roy Hodgson, en championnat et en Europa League en 2009/10. Mais ses prestations éphémères lui permettent d'être convoqué chez les Espoirs anglais et de taper dans l'œil des recruteurs de MU qui voient en lui un joueur trop talentueux pour le laisser passer. Les Red Devils s'accordent alors avec Fulham pour s'attacher les services de Smalling en janvier 2010. Le natif de Greenwich reste toutefois à Craven Cottage jusqu'à la fin de la saison. Personne ne s'attendait à ce que la première saison de Smalling à Old Trafford se passe aussi bien. Lorsqu'on lui donne la chance d'impressionner en début de saison, en particulier en Champions League et en Coupe de la Ligue, Smalling se montre vraiment à l'aise au centre de la défense. Sa confiance et son sang-froid ne cessent de se renforcer au fur et à mesure de la saison alors qu'il éternise son séjour sur la pelouse en raison de la blessure de Rio Ferdinand. D'ici la fin de la saison, il dispute suffisamment de rencontres (33) pour être couronné champion d'Angleterre avec le reste de l'équipe. Il marque par ailleurs son premier but avec l'équipe pro, contre Scunthorpe. Une saison inoubliable pour ce jeune joueur talentueux, qui se voit récompensé de ses efforts par un nouveau contrat de cinq ans signé en juillet 2011 à l'aube d'une deuxième saison qu'il passe en grande partie au poste d'arrière-droit en raison de la blessure de Rafael. Malheureusement pour lui, Chris Smalling a ensuite passé beaucoup de temps à l’infirmerie en 2011/12. victime successivement d’une blessure aux adducteurs, d’une amygdalite, d’un violent choc à la tête et d’une fracture du pied. Autant d’ennuis qui l’ont privé de nombreux matches avec United puis de l’EURO 2012 avec l’Angleterre. Opéré au métatarse, il a dû attendre le mois de novembre pour disputer son premier match en 2012/13, un succès 3-2 à Aston Villa, avant d’être titularisé à cinq nouvelles reprises en 2012. Aligné en alternance en charnière centrale et au poste d’arrière droit, Smalling s’est révélé très précieux cette saison, notamment en février et en mars, où la défense mancunienne a empêché son adversaire de marquer dans quatre des six rencontres où il jouait. Mais une nouvelle blessure à Sunderland a définitivement interrompu sa saison en dents de scie, où il n’a disputé que 23 matches, son plus faible total depuis 2010/11. Smalling a tout de même ajouté un autre titre national à son palmarès. La saison suivante est compliquée pour MU, mais Smalling dispute toutefois 38 rencontres toutes compétitions confondues, exposant davantage encore son potentiel au cours de prestations sérieuses en défense. Il est également convoqué en équipe d’Angleterre pour la Coupe du Monde et dispute son premier match en phase finale dans le nul 0-0 face au Costa Rica. Smalling reçoit un carton rouge en première période lors du derby perdu à Manchester City, début 2014/15, mais relève la tête et démontre toute sa maturité tout au long de la saison, étant titularisé pour 12 des 13 matches joués à domicile par United. Son but lors du retour gagné 4-2 contre City symbolise ses nombreux hauts, tout comme sa prestation lors du précieux succès 2-1 sur Crystal Palace en mai. Complémentaire de son compatriote Phil Jones en défense centrale, Smalling est récompensé d'un nouveau contrat de quatre ans signé en avril. En 2015/16, Smalling forme une charnière aussi inédite qu'efficace avec Daley Blind, leur complémentarité étant saluée par les supporters et leurs coéquipiers. Présent dans le défi physique, même avec les attaquants les plus robustes du Championnat, il impose son courage, son sens du placement et son dynamisme, ce qui explique en grande partie la solidité défensive des Red Devils. Il marque même quelques buts, comme face à Wolfsburg en Champions League, à Old Trafford. Si sa saison se conclut par une expulsion en finale de la FA Cup contre Crystal Palace à Wembley, il fait néanmoins partie du camp des vainqueurs. Il s'envole dans la foulée pour la France disputer le Championnat d'Europe où, malgré sa présence en défense, les Trois Lions sont éliminés par les surprenants Islandais en huitièmes de finale. Malgré cette déception, Smalling est revenu avec un bon état d'esprit, et il a joué son rôle lors de la saison 2016/17, à la fois au poste de défenseur central et aussi avec le brassard lors de certains matches. Les blessures et le turnover de Mourinho ont interrompu sa saison, mais il ne fait aucun doute que le joueur de 27 ans a encore de belles années devant lui. Smalling a joué la finale de l'EFL Cup et de l'Europa League. Il est à créditer d'une prestation solide à Stockholm, et il a remporté son huitième titre majeur avec United. Avec plus de 1 000 minutes de jeu en 2016/17, il n'a pas pris le moindre carton jaune, ce qui prouve que son jeu est fait d'interceptions et de tacles précis. En 2017/18, le défenseur a joué 46 matches avec les Red Devils, malgré l'énorme concurrence, et a joué l'intégralité de la finale de la FA Cup. Le meilleur moment de sa saison reste certainement le but vainqueur marqué contre Manchester City au terme d'un match où United était mené 2-0 à la mi-temps.

Masquer About Chris Smalling
  • Poste

    Défenseur

  • Pays

    Angleterre

  • Date de naissance

  • Arrivée

  • 1er match avec United

    contre Chelsea (N)

Je suis extrêmement fier de représenter un club aussi grand.

Dernières actus

Chris Smalling suit Harry Kane de près en demi-finale de l'Emirates FA Cup

Smalling est satisfait Article

Chris Smalling termine la saison sur une bonne note et espère disputer la Coupe du Monde avec l'Angleterre.

United

La mission contre Tottenham Article

Chris a décrit comment United devait s'y prendre pour éliminer Tottenham, en demi-finale de la Cup.

Chris Smalling

La stat folle de Smalling Article

Chris Smalling est-il le premier défense de United à marquer dans 3 déplacements consécutifs en championnat ?

United

Bournemouth 0-2 United Article

United s'impose 2-0 à Bournemouth grâce à Chris Smalling et Romelu Lukaku.

Chris Smalling contre Chelsea.

Smalling : Chelsea, un signal Article

Chris Smalling explique que United entend consolider sa deuxième place après avoir dominé les Blues.

Plus d'infos