click to go to homepage
ギグス

Biographie

Ryan Giggs a fermé un chapitre de sa carrière de joueur le jour même où il en a ouvert un autre, en tant qu’entraîneur adjoint de Manchester United.

Ce jour-là, le lundi 19 mai 2014, arrivait près de 15 jours après ce qui semblait être le dernier match de Giggs en tant que joueur, dans la victoire 3-1 des Red Devils sur Hull City à Old Trafford. À ce moment-là, il portait deux casquettes différentes : il était joueur, mais aussi manager par intérim de l’équipe pro. Les qualités que Ryan a démontrées lors de ses quatre matches à la tête de l’équipe et les connaissances qu’il a cumulées en tant que joueur du club depuis 1990 font de lui le bras droit idéal du nouveau manager Louis van Gaal. Si van Gaal était arrivé à Old Trafford un an plus tôt, il aurait eu le plaisir d’écrire le nom de Giggs sur la feuille de match. Le type de joueur dont il aurait disposé aurait dépendu de l’année en question : en plus de 20 ans, Ryan s’est adapté et a évolué, se muant tantôt en bourreau audacieux d’arrières latéraux tantôt en métronome du milieu de terrain grâce à ses passes sublimes. En 2013/14, même si ses jambes étaient moins explosives qu'elles ne l'avaient été, son intelligence de jeu lui permettait de toujours avoir un coup d'avance sur ses rivaux, et son jeu de passes et centres n'avait jamais été meilleur. En bref, le Gallois était un phénomène sur le terrain, un homme à chérir et duquel nous parlerons qu’en bien longtemps après sa retraite. Il s'agit du joueur le plus décoré du football britannique, avec un potentiel repéré très tôt, avec deux titres de Jeune joueur de l'année PFA. Ryan Giggs détient le record du nombre de matches disputés à United : il a dépassé les 758 rencontres de Sir Bobby Charlton le soir où il a aidé les Red Devils à remporter un troisième sacre en Coupe d'Europe (son deuxième), le 21 mai 2008 à Moscou. Son total de 963 matches pour MU ne sera sans doute jamais dépassé par un joueur d’un seul club qui semble désormais appartenir à une race de joueurs du passé. Cependant, le joueur de plus décoré de MU n'aurait peut-être jamais foulé la pelouse d'Old Trafford sans l'intervention de Sir Alex Ferguson. Natif de Cardiff, Giggs intègre la School of Excellence de Manchester City à son adolescence, mais Sir Alex se rend personnellement chez lui le jour de son 14e anniversaire et Ryan saute sur l'occasion pour s'engager auprès du club de cœur de son enfance. Ryan devient professionnel à United en novembre 1990 et dispute son premier match dans l'ancienne Division One le 2 mars 1991 à Old Trafford contre Everton, en entrant en jeu pour Denis Irwin. Sa première titularisation en 1991/92 est également une occasion mémorable. Ce jour-là, il marque son premier but avec United (une frappe déviée par Colin Hendry) lors d'une victoire 1-0 face à Manchester City. Le premier grand trophée de Giggs arrive en novembre 1991 lorsque United bat l'Étoile Rouge de Belgrade en finale de la Super Coupe de l'UEFA. Giggs remplace Lee Martin à la 71e minute de jeu. Le Gallois obtient un deuxième titre cinq mois plus tard, lorsque les Red Devils s'imposent face à Nottingham Forest en finale de la Coupe de la Ligue. La saison suivante (1992/93), Giggs et United remportent la nouvelle Premier League. Ryan fait partie intégrante de l'équipe qui réalise deux doublés, en 1993/94 et 1995/96, avant de faire le triplé en 1998/99 en ajoutant l'UEFA Champions League à la FA Cup et à la Premier League. Il apporte sa contribution au triplé en marquant un superbe but en solitaire, lors du match d'appui de la demi-finale de la FA Cup face à Arsenal à Villa Park, un but considéré comme l'un des plus beaux de l'histoire de Manchester United. Ryan fête ses 10 ans à Old Trafford lors d'un match de gala face au Celtic en 2001/02. Un an plus tard, il marque le 100e but de sa carrière lors d'un match nul 2-2 avec Chelsea à Stamford Bridge. Il devient le deuxième joueur à disputer 700 matches pour United lors de la victoire 1-0 face à Liverpool à Anfield en mars 2007. Deux mois plus tard, il remporte son neuvième titre de champion, battant ainsi le record de huit médailles détenu par les légendes de Liverpool, Phil Neal et Alan Hansen. Pour prolonger sa carrière avec son club au plus haut niveau, Ryan prend sa retraite internationale en juin 2007, après 64 matches et 12 réalisations en sélection galloise. En octobre 2007, il prolonge son contrat jusqu'en juin 2009. Décembre 2007 marque deux dates importantes : Ryan se voit décerner la médaille de l'Ordre de l'Empire britannique (OBE) pour ses services rendus au football, et il marque son 100e but en championnat lors d'un succès 4-0 face à Derby County à Old Trafford. Ryan couronne la saison 2007/08, sa 18e au sein de l'équipe première, en marquant le deuxième but lors de la dernière journée à Wigan et en inscrivant le tir au but décisif en finale de l'UEFA Champions League à Moscou. Et la carrière de Giggs continue sur le même rythme en 2008/09, lorsqu'il quitte le flanc gauche où il s'était fait un nom pour adopter une position plus axiale au milieu du terrain, ou juste derrière l'avant-centre, tandis que MU parvient à conserver son titre. Aligné principalement comme ailier en 2009/10, Ryan est l'un des joueurs les plus constants de Red Devils jusqu'en février, où, victime d'un duel avec Steve Sidwell (Aston Villa), il se fracture le bras droit et reste absent pendant cinq semaines. Cette blessure le prive de plusieurs grands matches européens et de la finale de la Carling Cup, mais il fait son retour fin mars pour conduire United dans sa quête acharnée (mais finalement infructueuse) d'un quatre titre consécutif. S'il n'étoffe pas son palmarès avec l'équipe, Giggs ne connaît pourtant pas une saison blanche en 2009/10 : il est nommé Sportif de l'année de la BBC le 30 novembre, le lendemain de son 36e anniversaire, avant de prolonger d'un an son contrat à MU quelques semaines plus tard. La saison passée, Giggs franchit un nouveau palier, en battant le record de matches disputés à United qui était détenu par Sir Charlton, en disputant son 607e match, en mars 2011 contre Liverpool. Il avait déjà signé une nouvelle prolongation d'un an, mais il ne s'agissait en aucun cas d'une faveur offerte par Sir Alex : son redoutable vétéran continue à se montrer décisif en match, que ce soit sur les ailes ou dans l'axe. En 2010/11, Giggs remporte son 12e titre de champion : un exploit qui défie l'imagination. Dans son nouveau rôle, qu'il maîtrise à la perfection, Ryan continue de faire tomber les records, même si la saison 2011/12 s'achève par une déception. Même dans l'ultime match de la saison, que les Reds Devils devaient impérativement gagner pour conserver ses chances d'arracher le titre, Giggs recevait la responsabilité d'évoluer en soutien de Wayne Rooney à Sunderland, pour diriger le jeu. Et seule une parade incroyable de Simon Mignolet le privait d'un but. Mais pas le temps de se lamenter, après la terrible nouvelle qui tombait comme un couperet au coup de sifflet final du Stadium of Light. Giggs était déjà tourné vers une nouvelle objectif : il était désormais le capitaine de l'équipe britannique au tournoi olympique de Londres 2012. Cela le priverait de la tournée de pré-saison, mais venait surtout récompenser son immense talent. Ceux qui imaginaient qu'il s'agissait là de son jubilé se trompaient lourdement. Malgré un départ poussif en 2012/13, Giggs continuait d’influencer le jeu à Old Trafford, en particulier à partir du mois de décembre. Le Gallois disputait notamment le 1000e match de sa carrière pour le club et son pays dans la rencontre face au Real Madrid quelques jours après avoir renouvelé son contrat. Il gagnait bien évidemment le titre de Premier League quelques semaines plus tard, Ryan ne montrant aucun signe de faiblesse. La saison 2013/14 marquait un nouveau départ pour MU et pour Giggs qui se retrouvait à travailler sous les ordres d’un deuxième manager seulement dans toute sa carrière après la retraite de Sir Alex Ferguson et la nomination de David Moyes. Ryan rejoignait le staff du nouveau manager tout en continuant à jouer. Il disputait au final 22 matches au cours d’une campagne compliquée et sans trophée. Au départ de Moyes vers la fin de la saison, Giggs était invité à reprendre les rênes et guidait l’équipe dans les quatre derniers matches en tant que manager intérimaire. Il recevait aussi une récompense très particulière : le Prix d’honneur lors de la cérémonie de fin de saison de United au mois de mai. Une vidéo accompagnait le prix : les hommages rendus par les stars du football du passé et du présent comme Pelé, Cristiano Ronaldo et Alessandro Del Piero confirmaient le statut de Ryan en tant que légende du ballon rond et lui offraient une fin poétique à sa remarquable carrière de joueur.

Masquer About Ryan Giggs
  • Poste

    Milieu de terrain

  • Pays

    Pays de Galles

  • Date de naissance

  • Arrivée

  • 1er match avec United

    contre Everton (Dom.)

  • Départ de United

Dernières actus

Ryan Giggs
Ryan Giggs déclare

"Ma philosophie est une philosophie de Manchester United. Passion, vitesse, rythme, courage, imagination. Travailler dur, mais surtout se faire plaisir. Si vous prenez du plaisir, vous pouvez mieux vous exprimer."

United

5 joueurs à suivre Article

Ryan Giggs a identifié cinq fauteurs de troubles potentiels pour la finale de samedi.

Plus d'infos