Thumbs up from striker Anthony Martial.

Martial à Cristiano Ronaldo dans son viseur

La rivalité interne de Manchester United pourrait être l'élément déclencheur de notre défi de l'Europa League à Cologne.

Et Anthony Martial peut être le tueur à gages pour mettre sa vieille déception en Europe et ses démons derrière lui pour inspirer les Reds.

United affrontera le FC Copenhague en Allemagne lundi soir prochain en quart de finale et résidera dans la ville pour faire le travail, avec un peu de chance, avec d'autres dates de demi-finale et de finale à Cologne.

En 2017, notre attaquant français n'a pas eu d'impact sur les dernières étapes de la campagne réussie de United en Europa League sous la houlette de José Mourinho. Il a débuté le match à domicile du 16 février dernier contre St Etienne et a ensuite été remplaçant dans tous les matches à élimination directe suivants jusqu'à la finale.

À Stockholm, Martial a dû s'asseoir et regarder ses collègues s'imposer dans la Friends Arena contre l'Ajax grâce à des buts de Henrik Mkhitaryan et Paul Pogba.

Il n'est apparu que six minutes, alors que les Red Devils terminaient le match avant de soulever le trophée. Martial est entré en jeu à la 84e minute à la place de Marcus Rashford.

Solskjaer salutes his hitman Martial after LASK.
Solskjaer félicite Martial pour son but.

Il est probable que ce soit une autre histoire trois ans plus tard. L'axe anglo-français en tête a été l'un des points forts de cette saison marathonienne et sans précédent.

Martial et Rashford ont trouvé un formidable fer de lance.

Et Mason Greenwood s'est également joint à la fête pour donner au manager Ole Gunnar Solskjaer une ligne de front de plus en plus enviée et admirée.

Le trio se bat pour la suprématie individuelle dans le classement des buteurs. Une lutte saine qui a permis à United de terminer à la troisième place de la Premier League et d'obtenir le billet tant convoité pour la Ligue des champions la saison prochaine.

Avec un avantage de 5-0 à l'aller contre LASK, le patron a pu laisser ses trois attaquants au repos pour le retour à Old Trafford mercredi.

Jusqu'à ce que Martial supplie Solskjaer de le laisser faire ses preuves contre les Autrichiens. Le jeune homme de 24 ans a même promis à Ole alors que le score était à 1-1.

Naturellement, il a tenu parole.

Les 51 buts de Martial en PLVidéo

Le but de Martial à la 87e minute (2-1 et 7-1 sur l'ensemble des deux matches) permet aux Reds de s'imposer avant de partir à Cologne.

Personne ne va mieux que Martial. Il a marqué sept buts depuis la reprise et son but contre LASK a porté son total de la saison toutes compétitions confondues à 23, devant Rashford qui est à 22. Greenwood, qui a inscrit 17 buts à lui seul, est une unité prolifique qui fournit l'impulsion nécessaire à l'équipe de Solskjaer.

C'est un jeu d'équipe, mais vous pouvez être sûr que les attaquants avides de buts auront envie d'être numéro un ! C'est une compétition saine.

Le patron a fait l'éloge de l'attitude de Martial et de ses points forts. Le potentiel qui a permis aux Rouges de l'acheter à Monaco est maintenant en train de se réaliser. Le sourire est de retour sur son visage et ça fait plaisir.

La première frappe contre Liverpool en 2015 devrait être plus régulière.

Rashford and Martial are firing United.
C'est différent de Stockholm pour Rashford et Martial.

Martial est en feu et son but contre LASK le lance également dans une autre bataille à trois pour être le meilleur buteur de l'Europa League.

Le Français compte désormais quatre buts dans le tournoi, un de moins que Greenwood. Il ne faut pas oublier Bruno Fernandes avec six buts, dont cinq avec le Sporting.

Si Martial ou Greenwood peuvent aller de l'avant en Allemagne dans les semaines à venir, l'un d'entre eux pourrait être le premier joueur de Manchester United à figurer en tête de la liste des buteurs européens depuis Cristiano Ronaldo avec huit buts lors de la saison réussie de Ligue des champions 2007-08.

Ce serait la cerise sur le gâteau que Martial a confectionné de manière impressionnante s'il pouvait remporter cet honneur au stade RheinEnergie le 21 août prochain, cinq ans après son arrivée chez les Red Devils.

Recommandé: