Donny van de Beek.

Que retenir du premier match de van de Beek ?

Premier match sous le maillot de Manchester United pour Donny van de Beek contre Aston Villa.

Le milieu de terrain, qui ne s'est entraîné avec ses nouveaux coéquipiers que pour la première fois cette semaine, a réalisé une solide performance pour les Reds, mais n'a pas pu nous empêcher de perdre 1-0.

Toutefois, plusieurs joueurs clés manquaient à l'appel dans les West Midlands et, la remise en forme étant l'objectif principal, il y avait encore beaucoup de points positifs à tirer de la défaite contre les hommes de Dean Smith.

Le fait d'avoir mis 90 minutes dans les jambes de van de Beek en fait certainement partie. Avant samedi, Donny avait joué un peu plus d'une heure de football en six mois. Le match d'échauffement contre Villa aura donc considérablement amélioré la condition physique du Néerlandais.

Cette rencontre nous a également donné une première indication du rôle que le jeune homme de 23 ans jouera dans l'équipe. Donny a commencé le match dans un rôle de milieu de terrain central aux côtés de Scott McTominay. Le duo a bien travaillé au milieu du terrain, l'élégance et le sang-froid de van de Beek étant complétés par l'approche énergique de Scott, tout en action.

Depuis le milieu de terrain, l'ancien joueur de l'Ajax a dicté le rythme et le déroulement du match en première période et a veillé à ce que United conserve la possession du ballon pendant de longues périodes au cours des 45 premières minutes.

En effet, il était un peu rouillé - c'est normal - mais ce match suffira à montrer que United a fait une bonne affaire en ajoutant van de Beek à notre équipe.

En particulier, un ballon envoyé à Daniel James vers la demi-heure de jeu a montré ce que Donny est capable de faire. Le poids de la passe et le placement étaient parfaits et seul le drapeau de l'arbitre assistant a empêché l'international gallois de courir à la ligne arrière de la Villa.

Mais il n'y avait pas que des passes précises et un jeu soigné, nous avons aussi vu un exemple du côté le plus laid du jeu - ce que toutes les équipes qui réussissent exigent.

Lorsque Jack Grealish, le joueur principal de Villa, a récupéré le ballon à la 14e minute et s'est lancé à l'assaut de l'attaque, Donny a provoqué une faute qui a stopper la contre attaque.

Au fil du match, l'international néerlandais a été propulsé plus haut sur le terrain et s'est retrouvé en n°10. C'est dans cette position que Donny s'est vraiment montré au monde du football avec ses sublimes performances avec l'Ajax en Ligue des champions.
De cette partie du terrain, van de Beek avait davantage l'occasion de se promener sur le terrain - une ou deux fois, il a même été le joueur le plus avancé de United.

Positionné derrière l'attaquant, Donny cherchait à plusieurs reprises à glisser des ballons à James et Jesse Lingard, et il a fourni plusieurs liaisons prometteuses avec le duo. Il a créé une ouverture pour Ethan Galbraith en fin de match avec une passe rapide.

C'était peut-être son premier match pour les Reds, mais déjà les signes semblent bons pour van de Beek. Sa capacité d'adaptation, son éventail de compétences et son niveau de jeu complet donneront à Ole Gunnar Solskjaer une option supplémentaire en 2020/21, une saison qui démarre dans sept jours seulement. Et il a déjà fait une impression positive sur Luke Shaw, qui nous l'a dit : “Il s'est très bien débrouillé, vu qu'il ne s'est entraîné avec nous que pendant deux jours. Le plus important pour lui est d'apprendre à connaître les joueurs et de savoir comment ils jouent les uns les autres, donc nous avons toute la semaine, la semaine prochaine, pour le placer. Pour l'instant, tout va bien. C'est un gars très sympa, je suis sûr qu'il va très bien s'intégrer.”

Quant à savoir si nous verrons Donny d'emblée lorsque nous affronterons Crystal Palace le week-end prochain, c'est une autre chose, vu son manque de forme physique pour le match. Mais rassurez-vous, au cours de la campagne, Donny aura un grand rôle à jouer dans cette équipe de United.

Recommandé: