Vidéo
Paul Scholes contre Bradford City.

Top 5 : reprises de volée

Il y a 19 ans aujourd'hui, Paul Scholes marquait un but superbe contre Bradford. L'occasion d'un top 5 spécial volées !

Pour célébrer les 19 ans de la sublime volée de Paul Scholes à Bradford, voici un top 5 de nos buts inscrits dans ce style toujours spectaculaire...
Mark Hughes !
Mark Hugues contre Oldham en 1994.

Mark Hughes v Oldham Athletic (1994)

Tout semblait perdu, au bout du temps additionnel, lors de cette demi-finale de FA Cup contre Oldham, quand Mark Hugues surgit. D'une volée superbe, il envoyait les deux équipes en replay. Un match remporté par les Red Devils, tout comme la finale, synonyme de premier doublé coupe/championnat dans l'histoire du club.

Paul Scholes contre Bradford.
Paul Scholes contre Bradford.

Paul Scholes v Bradford City (2000)

Si le but est moins important que celui de Hugues, il n'en est pas moins beau. Il y a 19 ans aujourd'hui, Paul Scholes reprenait à la perfection un corner de David Beckham et inscrivait le troisième des quatre buts mancuniens de la rencontre (4-0).

Wayne Rooney et Roy Keane.
Wayne Rooney est félicité par le capitaine Roy Keane et Wes Brown.

Wayne Rooney v Newcastle United (2005)

De la technique, de l'instinct, de la puissance, il y a tout dans cette reprise de Wayne Rooney qui permet à United, ce jour là, d'entamer un comeback victorieux contre Newcastle. 

Paul Scholes v Aston Villa (2006)

Un conseil quand vous défendez sur corner. Ne jamais dégager dans l'axe. Surtout quand Paul Scholes joue dans l'équipe adverse. 13 ans après cette volée incroyable, il parait que la barre transversale tremble encore à Villa Park.

Robin Van Persie et son célèbre but.
L'inoubliable volée de Van Persie contre Aston Villa.

Robin van Persie v Aston Villa (2013)

Quelle façon de remporter le titre de champion ! Ce jour là contre Aston Villa, Robin Van Persie inscrit un triplé pour offrir le 20e titre de champion d'Angleterre à United. Un de ses buts est resté dans la légende. Cette sublime demi-volée sur une non moins superbe ouverture de Wayne Rooney. Brad Guznan, dans les buts, n'a aucune chance.

Recommandé: