.

Une belle victoire des Reds !

Cette victoire 5-2 permet donc aux hommes d’Ole d’être provisoirement 4ème devant Chelsea qui doit jouer ce soir et ils continuent une série d’invincibilité de 16 matches !

Ole a aligné un XI offensif pour battre les Cherries et rester dans la course au podium. Le dernier match face à Bournemouth, remontant au 2 novembre 2019, avait été remporté par ces derniers avec un but de King.

Dans le premier quart d’heure, les Reds ont quelques difficultés à construire avec une équipe de Bournemouth jouant très haut. La premiere vraie occasion vient de Fernandes qui est servi, à la limite du hors-jeu, par Rashford mais sa frappe passe juste au-dessus. Et c’est les Cherries, par l’intermédiaire de Stanislas, qui vont ouvrir le score par une frappe du milieu qui trompe De Gea. Ce but encaissé est le premier à domicile depuis janvier dernier.

Manchester United construit mieux et devient plus dangereux avec un Wan-Bissaka très actif sur son côté droit qui a donné des difficultés à la défense. Mais c’est Greenwood qui va permettre à United d’égaliser à la 29ème minute. Rashford a servi Fernandes dans l’axe et ce dernier a fait une passer décisive à Greenwood qui a frappé fort dans le but adversaire. C’est son 7ème but en Premier League cette saison.

L’équipe de Bournemouth a fait de nombreuses fautes et Lerma est le premier sanctionné par l’arbitre d’un carton jaune pour un tacle dangereux sur Martial. Ce dernier sera également à l’origine du pénalty puisque sa remise de la tête a touché la main d’Adam Smith. Le penalty est transformé par Rashford qui marque son 20ème but de la saison, toutes compétitions confondues. Ensuite, après un moment où les Cherries semblaient donner le rythme du match, Martial s’invite à la fête avec un magnifique but d’une enroulée du droit; depuis l’extérieur de la surface. Martial, en trouvant la lucarne, permet aux Reds de rentrer au vestiaire sur le score de 3 à 1.

.
Greenwood est l'auteur d'un doublé lors du match

À la reprise, un premier changement pour les deux équipes est effectué avec l’entrée de Groeneveld pour Brooks et l’entrée de Bailly à la place de Lindelöf. Les Cherries ont de belles intentions avec une frappe de Cook qui s’écrase sur le poteau. Mais à peine rentrée, Bailly concède un pénalty pour une main à la limite de la surface de réparation. La VAR est intervenue pour confirmer le pénalty qui a été transformé par King à la 49ème minute. L’égalisation était tout proche avec une frappe de Groeneveld du gauche mais l’arbitre signale une position d’hors-jeu. 

Les Reds ont répondu à la minute puisque Greenwood marque un nouveau but à bout portant. 18 ans et déjà 9 buts, quel joueur ! Il rappelle le record de Wayne Rooney qui avait fait pareil lors de la saison 2003-2004 avec Everton.

Mais Bruno Fernandes, 5 minutes plus tard, marque également son but sur coup France en enroulant le ballon et l’envoyant dans le petit filet des Cherries. L’apport du portugais depuis janvier est indéniable, c’est son 7ème but en seulement 14 apparitions.

 
.
Bruno a transformé un coup franc marquant ainsi son 7ème but de la saison.

Eddie Howe effectue alors un triple changement à la 66ème minute avec l’entrée de Wilson, Gosling et Billing au milieu de terrain. Ole fait également rentrer Fred à la place de Matic, puis sort Greenwood, auteur d’un doublé, pour Daniel James. Manchester United a une possession de balle écrasante (72%) et maitrise le match de la meilleure des manières en menant 5-2. Le dernier quart d’heure est marqué par une belle prestation du portier de Bournemouth, Ramsdale, qui a effectué plusieurs parades dont un arrêt boxé sur un beau coup franc de Pogba pendant le temps additionnel.

 

Cette victoire 5-2 permet donc aux hommes d’Ole d’être provisoirement 4ème devant Chelsea qui doit jouer ce soir et ils continuent une série d’invincibilité de 16 matches !

.
L'équipe s'est offert une belle prestation à Old Trafford et rentre avec les 3 points.

Recommandé:

Mots-clés liés